Fantastique / SF

Alera, tome 1 – Cayla Kluver

alera

Cette histoire de princesse m’attirait beaucoup, et j’ai été très contente de me plonger dans cette histoire de royaume qui, même si son héroïne est très jeune, ne se focalise pas seulement sur sa petite vie d’adolescence mais nous plonge véritablement dans les enjeux qui entourent le royaume et le futur d’Alera.

Résumé ..

À la perspective d’épouser l’homme que son père a choisi pour lui succéder à la tête du royaume d’Hytanica, la princesse Alera a la désagréable impression qu’on lui impose un destin dont elle ne veut pas. Lorsque Narian, un mystérieux jeune homme originaire du royaume ennemi de Cokyri, arrive avec un passé obscur dont il refuse de parler, les nouveaux désirs d’Alera menacent alors de détruire le royaume. En découvrant le secret de Narian, la jeune fille se retrouve prise au piège de complots, de querelles familiales et de guerres ancestrales. Se résoudra-t-elle à écouter son cœur au détriment de sa famille, son royaume et son honneur ?


Mon avis ..

Cette lecture est passée tout prêt du coup de coeur me concernant. J’ai été dès le départ entrainée dans cette histoire, et je dois avouer que le cadre royal m’a particulièrement plu. J’y ai trouvé l’approfondissement qui me manquait dans une saga comme La sélection, et cette histoire de princesse m’a totalement charmé.

J’ai beaucoup aimé que ce premier tome ne se centre pas seulement sur Alera et ses préoccupations d’adolescente, mais nous installe véritablement dans le Royaume et dans les enjeux de cette période où la guerre pourrait bien menacer de revenir. Les personnages des gardes du corps ont également une place importante dans ce tome, et j’ai donc beaucoup apprécié me plonger dans le château et dans la vie royale.

Le personnage d’Alera m’a plu, mais j’ai sans doute regretté qu’elle n’affirme pas davantage ses choix. Elle déteste Steldor, mais elle ne le repousse pas quand il l’embrasse, et pour toutes ces réactions manquantes, je n’ai pas autant aimé Alera que je l’aurais souhaité. Malgré tout, j’ai beaucoup aimé le fait qu’elle croit en Narian peu importe ce que les autres lui disent, et leurs petites escapades ont un charme assez fou.

Cependant, cette lecture n’aura pas été un coup de coeur, car il m’a manqué un comportement plus affirmé de la part d’Alera, et j’ai trouvé que ce premier tome était peut-être un peu long, manquant d’intensité et de surprise. Cette histoire reste cependant une vraie plongée dans un univers royal totalement envoutant, et je dois avouer que j’ai été complètement admirative en apprenant que l’auteur n’avait que 16 ans lorsqu’elle a écrit ce tome.


Pour résumer ..

J’ai réussi à vraiment m’évader lors de cette lecture, et la vie de cette princesse m’a totalement emportée, même si je regrette un manque de rebondissements dans ce tome, et des décisions en demi-teinte de la part de Alera.

Ma note : ★★★★★☆

Publicités

6 réflexions au sujet de « Alera, tome 1 – Cayla Kluver »

  1. Je suis contente que tu l’aies lu et beaucoup aimé, tu m’encourages à le lire du coup ! J’avais un peu peur que ce soit trop jeunesse et niais en fait… ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s