Cinéma

– Vu cette semaine : Polisse

6a00e5517d7b728833015392a4347b970b-800wi

Après tous les prix reçus par ce film et tous les avis positifs que j’entendais autour de moi, j’avais eu très envie de voir ce film, mais je n’avais pas forcément le temps ni la motivation de le voir au cinéma .. quel dommage ! Je l’ai enfin vu, et je suis ressortie complètement bouleversée par ce film qui se vit comme un documentaire.

Film sorti le 19 octobre 2011

Réalisé par Maïwenn
Avec Karin Viard, JoeyStarr, Marina Foïs

Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l’on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables ; c’est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec… Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l’équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ? Fred, l’écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l’intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade.

lost-polisse.1080p.mkv_snapshot_00.01.10_[2012.02.27_00.26.03]

J’ai enfin vu ce film et je me demande encore ce qui m’a pris tant de temps. J’en suis ressortie complètement bouleversée, et je dois bien avouer que j’ai pleuré à de nombreuses reprises de ce film. Le sujet m’intéressait beaucoup, tout d’abord car il est en rapport avec mes études et les métiers vers lesquels je me destine, mais aussi parce qu’il n’est que très peu abordé, et que j’étais curieuse de découvrir le quotidien de cette brigade.

polisse2

Le film se vit comme un documentaire, et je pense que c’était quelque chose qui était voulu lors de la réalisation du film : nous présenter ce métier, les affaires qui sont présentées, sans artifice, sans tabou. Car le sujet est plus que délicat, et il aurait été facile de nous présenter la pédophilie et la maltraitance envers les enfants en exagérant, en réalisant un film un peu cliché, un peu déjà-vu. Avec Polisse, on vit ces affaires telles quelles sont, aussi dures qu’elles peuvent l’être, et c’est d’autant plus prenant et choquant de réaliser ce que certains parents, professeurs, adultes sont capables de faire à des enfants, mais aussi de nous montrer à quel point la sexualité est de plus en plus banalisée chez les plus jeunes.

palmares-festival-cannes-2011-L-SCNDWx

Si je dois garder deux scènes en mémoire concernant ce film, c’est tout d’abord celle de la maman qui vient emmener son fils à la brigade pour qu’il soit pris en charge. Elle vient leur « donner » son fils, car elle ne veut pas qu’il soit à la rue comme elle. On sent tellement la détresse chez cette femme qui se résout à abandonner son fils car elle sait que c’est la meilleure chose à faire. J’ai été totalement bouleversée par cette scène, tout comme celle où son fils pleure, crie de tout son être, réalisant qu’il sera séparé de sa maman.

J’ai également en mémoire la scène ci-dessous concernant le Coran. Je l’ai trouvé très forte, tout d’abord car le sujet est important, mais surtout car l’actrice est juste incroyable dans cette scène. C’était tellement bien interprété, on avait l’impression qu’elle vivait elle-même cette scène, j’ai rarement vu un jeu d’acteur pareil !

polisse_001-1661

Et tous les acteurs sont d’ailleurs très bons. Le film est réussi grâce à eux, ils le portent tous, un par un, et ensemble ils réussissent à nous offrir un vrai chef-d’oeuvre par le réalisme de ce qui est porté à l’écran. Concernant les personnages, ils m’ont énormément touché, car on ne peut que constater que leur métier devient leur vie, qu’il est impossible de ne pas s’investir à 500% quand on est confronté à des affaires pareilles, et qu’ils n’arrivent donc plus à conserver un semblant de vie personnelle tellement ils ne se consacrent qu’à leur métier, sans compter leurs heures, sans penser à prendre du recul.

Polisse-Viard-1

C’est un magnifique film, frappant de réalisme, porté par des acteurs qui frôlent l’excellence.

Je ne peux que vous le conseiller si vous ne l’avez pas encore vu.

Note : ★★★★★

Publicités

6 réflexions au sujet de « – Vu cette semaine : Polisse »

  1. Ah ce film est vraiment réussi ! J’avais mis longtemps à le regarder moi aussi mais il est vraiment marquant et bouleversant.
    Sinon, pour répondre à ta question sur les rangements à vernis, il y a d’autres formats chez Cultura qui seraient plus adaptés, mais personnellement j’utilise ce genre de boîtes :http://www.fly.fr/fr/decoration/rangements/boites/set-de-2-boites-rangement-en-carton-32×13-cm-noir-box.html – c’est très pratique !

    Des bisous ♥
    Cécile

  2. Ce film me tentait énormément quand il est sorti au cinéma, mais je ne suis finalement pas aller le voir… Je vais essayer de le dégoter en DVD, ta chronique me fait vraiment très envie ! Bises 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s