Contemporain

Mille soleils splendides – Khaled Hosseini

2264049065.01._SCLZZZZZZZ_

Khaled Hosseini faisait partie des auteurs dont j’ai acheté tous les livres avant même d’en avoir lu un seul. J’étais tout simplement persuadée que ses romans allaient me plaire, et c’est avec Mille soleils splendides que j’ai décidé de commencer ma découverte. Je ne me suis pas trompée puisque ce livre m’a bouleversé à un point inimaginable, à tel point qu’il se place sans hésiter un seul instant comme mon livre préféré. Bouleversant, poignant et unique..

Résumé …

Forcée d’épouser un homme de trente ans son aîné, Mariam ne parvient pas à lui donner un fils. Après dix-huit années de soumission à cet homme brutal, elle doit endurer une nouvelle épreuve : l’arrivée sous son propre toit de Laila, une petite voisine de quartoze ans. Enceinte, Laila met au monde une fille. D’abord rongée par la jalousie, Mariam va finir par trouver une alliée en sa rivale. Toutes deux victimes de la violence et de la misogynie de leur mari, elles vont unir leur courage pour tenter de fuir l’Afghanistan. Mais parviendront-elles à s’arracher à cette terre afghane sacrifiée, et à leur ville, Kaboul, celle qui dissimulait autrefois derrière ses murs, « mille soleils splendides »?


Mon avis …

Je finis rarement un livre en larmes, et pourtant, ce fut le cas avec Mille soleils splendides. Ce roman m’a bouleversé de la première à la dernière page d’une manière indescriptible. Voilà pourquoi cette chronique sera particulièrement difficile pour moi, et je m’excuse par avance si je ne trouve pas les mots pour en parler comme il le mériterait.

Mais ce roman n’est réellement comparable à aucun autre. Il est unique dans tous ses aspects, et Khaled Hosseini m’a totalement emporté dans cette histoire ayant pour fond un pays en guerre, dans un contexte qui respire l’actualité. La magie qui s’opère avec ce livre résulte de la beauté avec laquelle cette histoire est racontée par l’auteur malgré les atrocités qui nous sont décrites. Car ce livre est loin d’être facile, la lecture en est même très dure, et c’est sans aucun doute ce réalisme et cette dureté dans le contenu du roman qui le rend si poignant.

Nous sommes, en effet, plongés en Afghanistan, où nous allons suivre le destin de deux femmes que la vie va rapprocher dans les moments les plus difficiles de leur existence, qui sont issus de leur qualité d’épouse. Car au sein de leur mariage, la violence est leur quotidien, et c’est donc dans les souffrances que Mariam et Laila vont devenir des soeurs en dépit de leur statut de « rivale ».

On vit à travers les yeux de ces deux femmes le quotidien d’une femme en Afghanistan, que ce soit au niveau des droits des femmes, des mariages forcés.. de tout ce qui leur est imposé par les hommes, notamment dans leur vie conjugale. Cette histoire poignante et bouleversante est racontée sur fond d’un pays qui vit au rythme des morts, qui ne connaît que la guerre, et pourtant, on ressent l’espoir tout au long de la lecture quant à un futur différent pour le pays, mais aussi pour la femme.

Une fois terminé, j’ai simplement eu envie de le recommencer. Jamais encore je n’avais connu cette sensation, et c’est un livre que je relirai de nombreuses fois. Du début à la fin, j’ai été absolument bouleversée, et quand la dernière page se referme, les larmes ne peuvent que couler par la beauté de cette histoire malgré les horreurs et la violence, mais aussi l’injustice qui en ressort. C’est un roman important, qui permet de s’interroger sur le quotidien de populations trop souvent oubliées, et qui nous entraine dans une histoire dans laquelle on laisse une partie de nous-même. C’est un roman unique qui me marquera à vie.


Pour résumer …

Une révélation pour Khaled Hosseini avec ce roman qui se place comme mon roman préféré. C’est clairement le plus beau livre que j’ai jamais lu, grâce à un don de l’auteur pour raconter une histoire magnifique en dépit des atrocités qui y sont décrites. Un chef d’oeuvre.

Ma note : ★★★★★★

Publicités

14 réflexions au sujet de « Mille soleils splendides – Khaled Hosseini »

  1. C’est un livre bouleversant que l’on n’oublie jamais. Il fait aussi partit de mes livres favoris.  » Morte parmi les vivants » de Freidoune Sahebjam est de la même veine

  2. C’est effectivement un livre déchirant de par l’histoire de Mariam et Laila et l’Histoire avec un grand H sur cet Afghanistan ravagé depuis tant d’années par les conflits. Merci pour cette LC.
    Frankie

    PS : j’ai voulu laisser ce commentaire sous mon profil Frankie mais il a dû partir dans les spams comme bien souvent avec WordPress…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s