Fantastique / SF

La fille qui ne croyait pas aux miracles – Wendy Wunder

LA FILLE QUI NE CROYAIT PAS AUX MIRACLES

Si je n’avais pas d’attente particulière concernant ce roman sorti en 2012 chez Black Moon, j’étais quand même assez intriguée non seulement par la couverture (particulièrement magnifique, il faut bien le dire) et le résumé qui promettait une histoire très touchante sur le thème de la maladie. Je me suis donc laissée tentée par cette lecture en ebook, et le résultat n’a malheureusement pas été très positif.

Résumé …

Campbell a 17 ans. Atteinte d’un cancer, elle est persuadée qu’elle va mourir avant ses 18 ans. Déterminée à la sauver, sa mère l’embarque dans un road-trip en direction de Promise, une ville magique réputée pour ses miracles. Résignée, Campbell ne croit pas plus à une possible rémission qu’aux superstitions ridicules de sa mère, mais se laisse tout de même entraîner dans cette aventure. Arrivées à destination, elles sont vite témoins d’événements inhabituels : les pissenlits deviennent pourpres, on aperçoit des flamants roses au large de l’Atlantique et Campbell retrouve une mystérieuse enveloppe contenant une liste de choses à faire avant de mourir… Aidée d’Asher, un garçon non moins mystérieux, Cam exécute peu à peu chaque point de la liste et apprend à croire en elle, en l’amour, et même… aux miracles.


Mon avis …

En me plongeant dans cette lecture, je me suis tout de suite attachée au personnage de Cam qui, si elle est atteinte d’un cancer, n’est pas du type à se plaindre à longueur de journée. Elle n’y fait que très peu référence, et pourtant cette maladie a un impact sur son quotidien, mais aussi sur la manière dont elle envisage son avenir.

Quand sa famille décide de l’emmener dans la ville de Promise, réputée pour ses miracles, Cam y va à reculons, mais va petit à petit tout faire pour que sa famille croit en ces miracles, et elle va elle-même profiter de la vie comme jamais encore. Le livre est touchant par tous ces aspects, mais cependant il m’a vraiment manqué un réel contenu. A part les suivre dans cette arrivée à Promise, le livre n’apporte pas réellement grand chose, et les miracles de la ville de Promise m’ont semblé assez absurdes dans leur existence même.. Aucune explication n’est apportée par l’auteur, et c’était selon moi véritablement une solution de facilité.

Les miracles ne sont donc pas du tout exploités et au final, ce roman a simplement pour thème la fin de vie et la manière de profiter de ces derniers instants. Seulement, je n’ai pas vraiment été sensible à la manière dont la maladie a été traitée par l’auteur, et j’ai vraiment le sentiment, après avoir refermé le livre, que l’histoire était assez vide dans son contenu. Pour moi, ce livre manque cruellement d’intérêt, et sa lecture ne me marquera absolument pas.

Petit point positif cependant pour les personnages assez attachants, et pour avoir laissé une fin crédible à cette histoire qui traite quand même du cancer : j’aurais trouvé vraiment trop exagéré de constater une guérison miraculeuse de Cam..


Pour résumer …

Un manque cruel de contenu, des phénomènes absolument pas expliqués, et une histoire sans grand intérêt selon moi. Une lecture qui ne me marquera pas, même si j’ai trouvé les personnages attachants, et que j’ai apprécié le réalisme de la fin vis à vis de la maladie même si l’ensemble du livre laissait présager .. des miracles.

Ma note : ★★☆☆☆☆

Publicités

5 réflexions au sujet de « La fille qui ne croyait pas aux miracles – Wendy Wunder »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s