Thriller

Vilaines filles – Megan Abbott

vilaines filles

Sorti fin octobre, ce livre m’a énormément intrigué et attiré. J’étais certaine qu’il était à lire absolument, et même si j’avais un autre livre de l’auteur dans ma PAL, j’ai eu envie de la découvrir avec ce nouveau roman. Les éditions JC Lattès me l’ont fait parvenir dans le cadre d’un partenariat et je les en remercie de tout coeur.

Résumé …

Addy et Beth sont fortes, dures à cuire, inséparables et invincibles. Membres de l’équipe de pom-pom girls du lycée, « parce qu’il faut bien quelque chose pour occuper le vide de l’adolescence ». Elles sont parfaites : leurs jambes galbées, leur ventre plat, leurs queues-de-cheval de la même longueur, leur maquillage irréprochable. Une nouvelle coach arrive au lycée et les choses commencent à changer. Grande, belle, intimidante, elle est parfaite elle aussi et place beaucoup d’espoir dans l’équipe. Toujours élégante, autoritaire, la coach mène la danse et les filles tombent vite sous sa coupe. Elles sont prêtes à tout pour obtenir ses faveurs : devenir sans cesse plus rapides, plus fortes, plus résistantes et plus minces, quitte à se faire vomir. Leur monde insipide et sans profondeur se resserre. Mais un jour, la coach franchit la ligne de trop…


Mon avis …

Ce roman m’a surprise, c’est une chose que j’ai constaté au fur et à mesure que j’avançais ma lecture. Il ne m’a pas amené dans la direction dans laquelle je pensais qu’il irait. J’ai aperçu ce roman dans la partie « jeunesse » d’une libraire, et bien détrompez-vous ! Selon moi, ce livre est clairement un thriller, en raison du malaise qui y règne, mais aussi de certains évènements tragiques, et des sujets abordés, qui ne sont pas vraiment destinés aux plus jeunes a priori .. Concernant son contenu, il y a clairement 2 parties distinctes dans ce livre, qui sont pourtant mêlées l’une à l’autre, mais qui sont assez peu liées finalement et totalement séparables.

D’un côté, Megan Abbott nous présente le monde du cheerleading, ce qui m’a immédiatement intéressé, car c’est un sport très peu présent en France, et pourtant assez impressionnant malgré ce que l’on pourrait penser au premier abord. Les pom-pom girls que l’on rencontre sont des adolescentes, et pourtant, l’arrivée de leur nouvelle coach va les faire envisager ce sport très différemment, quitte à leur faire prendre conscience que leur corps est une machine, qu’elles peuvent le maitriser, le contrôler, en faire tout ce qu’elles désirent. C’est donc la pratique sportive poussée à son extrême qui est abordée par l’auteur. Elle ne le traite pas avec tabou, puisque les filles se font vomir, se font souffrir, afin d’atteindre la perfection.

Mais d’un autre côté, le livre part dans une autre direction puisque cette influence qu’a la coach sur les filles va devenir assez malsaine, assez particulière, et elle va entrainer Addy, le personnage principal, dans une histoire assez tragique. C’est à ce moment là que le suicide intervient, et ce n’est pas, malgré ce que je pensais, une des filles de l’équipe qui se suicide, poussée par cette pratique extrême du cheerleading, mais vraiment quelqu’un d’extérieur, de la vie de la coach. J’ai été surprise par cet aspect-là, et je pense que c’est la petite chose qui m’a gêné dans le roman. Je pense que cet aspect du livre n’avait pas sa place dans cette histoire, et j’aurais préféré que ce soit davantage les filles qui soient au centre de l’histoire du début jusqu’à la fin, car même à la fin, alors qu’une tragédie arrive aux filles, l’enquête sur la vie de la coach est encore abordée. C’est un peu dommage selon moi, car au final, son personnage me semble être un mystère complet.

Il y a une ambiance assez malsaine au fil de cette lecture. Ces pom-pom girls adolescentes, lycéennes, sont dans la période de leur vie où elles testent tout, où elles expérimentent tout. L’auteur aborde ces sujets là avec beaucoup de justesse, sans rentrer dans les clichés mais avec beaucoup de profondeur, voire de noirceur. Le personnage du coach intervient alors et j’ai ressenti un malaise encore plus grand en voyant que la relation qu’elle entretient avec les filles dépasse celle d’une coach envers son élève. Son rapprochement avec Addy est dérangeant, anormal, et ce personnage est restée un mystère pour moi tout au fil de cette lecture. J’aurais aimé qu’il soit approfondi, mais malheureusement, l’auteur a préféré approfondir un aspect de sa vie qui m’a semblé au final assez peu utile.

Malgré que le livre prenne une direction parfois inattendue, et que j’aurais préféré que l’auteur se concentre davantage sur les pom-pom girls, voire sur la relation avec leur coach, ce livre reste très bien écrit, dans une ambiance dérangeante et assez sombre, alors même que ce sont des adolescentes qui en sont au centre. L’écriture de Megan Abbott m’a totalement parlée, et j’ai déjà hâte de découvrir ses autres romans !


Pour résumer …

Un roman dérangeant, une ambiance très particulière. L’auteur aborde le thème du cheerleading, de la relation coach/élève, du corps poussé à ses limites pour atteindre la perfection, mais aussi de toutes les jalousies et ambitions adolescentes. Je regrette que l’auteur soit partie dans des directions parfois inattendues, notamment concernant la coach, mais j’ai été captivée par cette histoire.

Ma note : ★★★★★☆

Publicités

9 réflexions au sujet de « Vilaines filles – Megan Abbott »

  1. Ah je suis très tentée par cette lecture, ton avis rend plus intriguant ce titre ! En me renseignant sur « celle qui devait mourir » de Laura Lipman, une histoire sur un trio d’ados je suis tombée donc sur cette découverte du coup ! y a plus qu’à l’avoir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s