Thriller

Après la fin – Barbara Abel

9782265097148

Derrière la haine a été un de mes livres coups de coeur de cette année 2013, dévoré en quelques jours cet été (voir ma chronique). En apprenant qu’une suite allait sortir, j’étais donc folle de joie, et je me suis replongée dans cette histoire avec un plaisir immense. Je remercie énormément les Editions Fleuve Noir pour cet envoi.

Résumé …

Tiphaine et Sylvain vivent ensemble depuis presque 20 ans. Ils ont connu des moments merveilleux et ont surmonté main dans la main des épreuves difficiles. Comme tant d’autres époux… Aujourd’hui leur couple bat de l’aile et élever Milo, leur fils de 15 ans, n’est pas une partie de plaisir. Une situation qui pourrait être très classique… Si Milo n’était pas leur fils adoptif. Si Milo n’était pas le fils de leur ancien voisin David qui s’est suicidé dans sa propre maison. Si Milo n’était pas le meilleur ami de Maxime, leur fils, décédé brutalement à l’âge de 7 ans. Si Milo n’avait pas hérité de la maison de son père dans laquelle vit désormais la nouvelle famille recomposée. Et si une nouvelle voisine n’était pas venue s’installer précisément dans leur ancienne maison, de l’autre côté de la haie, avec un petit garçon de 7 ans… La fin de Derrière la haine nous a tous bouleversés. Barbara Abel n’en reste pas là. Que deviennent Tiphaine, Sylvain et Milo, ces trois personnages qui ont vécu l’horreur et qui ont inconsciemment choisi de s’imposer l’enfer quotidien en restant dans une maison qui a abrité tant de drames ? Et juste à côté d’une autre maison qui, dès qu’ils en rouvriront la porte, laissera ressortir tous les fantômes du passé ?


Mon avis …

Si j’avais un petit peu peur de cette suite, car le premier volet se suffisait, selon moi, à lui-même, je faisais totalement confiance à Barbara Abel pour cette suite. J’étais certaine qu’elle allait nous réserver une suite encore plus sombre que la première, et j’étais par ailleurs très curieuse de savoir ce que les personnages étaient devenus après tout ce temps.

Nous retrouvons Milo 7 ans plus tard, élevé par ses anciens voisins dans son ancienne maison. Les personnages ont évolué, mais Tiphaine garde en elle toute la souffrance qu’elle a subi des années auparavant, à laquelle s’ajoute cette fois-ci la culpabilité. La famille recomposée, derrière ses apparences de famille parfaite, garde bien des secrets, que Milo ne soupçonne absolument pas, et que Tiphaine et Sylvain tentent de garder enfouis. Milo est d’ailleurs très mis en avant dans cette suite, car s’il a bien grandit, il reste marqué par toutes les pertes qu’il a connues, et cela l’a marqué d’une manière tellement forte qu’il est désormais très introverti et n’ose plus réellement se livrer à quiconque.

Quand la nouvelle voisine et ses enfants emménagent dans l’ancienne maison de Tiphaine et Sylvain, et que son ex-mari se révèle être quelqu’un de leur propre passé, tout s’enchaine, et la paranoïa folle de Tiphaine va plus que jamais être présente. L’auteur joue avec nos nerfs, car à tout moment, on sent à quel point tout peut à nouveau basculer, et l’histoire continue à être toujours aussi sombre, et à faire monter la tension de page en page.

Les personnages vont, dans ce tome, aller toujours plus loin, pour conserver les apparences, pour sauver la vie paisible qu’ils prétendent avoir, et chacun va essayer de se révéler être plus intelligent que l’autre, pour déjouer ses plans, pour sauver sa peau. De nouveaux drames arrivent, de nouvelles peurs naissent, et la fin est finalement celle qui devait être attendue, totalement logique mais en même temps tellement dramatique…

J’ai refermé ce livre avec beaucoup de tristesse car cette fois-ci, c’est vraiment la fin, et cette histoire, dans son intégralité, a su totalement me passionner, me captiver, me rendre folle, me faire stresser, et je trouve cette suite totalement indispensable au final, car ayant tant aimé le premier tome, j’aurais trouvé dommage avec le recul de ne pas avoir cette suite, de ne pas suivre les personnages et les conséquences de leurs actes, de l’impact que ceux-ci ont pu avoir sur leurs vies, mais aussi sur leur manière de se reconstruire.. et de replonger dans l’horreur. Barbara Abel est décidément très douée, et je ne peux que vous conseiller cette saga assez incroyable !


Pour résumer …

Un tome tout aussi sombre que le précédent, qui apporte une suite excellente, dans laquelle chaque personnage doit vivre avec sa peine, sa culpabilité, mais où tout va à nouveau basculer, et où la tranquillité de la vie de chacun va à nouveau être menacée. Une paranoïa et un stress permanent, cette suite est aussi dingue que son précédent volet.

Ma note : ★★★★★★

Publicités

18 réflexions au sujet de « Après la fin – Barbara Abel »

      1. Rah j’hésite trop à me l’acheter ! Ca risque d’être dur d’attendre jusqu’à sa sortie en poche ! La fin est tout aussi surprenante que dans le premier ?

      2. Franchement, il est différent mais il est aussi surprenant à sa manière, à un moment j’ai crié pendant ma lecture c’est pour te dire LOL personnellement j’étais à fond !! ^^ Mais je pense que j’ai bien décrit le contenu dans ma chronique, donc si tu as envie de voir l’impact que leurs actes peuvent avoir dans leurs vies maintenant, la manière dont chacun gère l’après, je pense que ça peut te plaire, et comme je l’ai dit, la nouvelle voisine amène une nouvelle intrigue un petit peu aussi 🙂

  1. J’ai lu un ouvrage de cet auteur, « le bonheur sous ordonances (ou un truc comme ça), c’était pas mal mais sans plus ! Mais là, tu me donnes envie de redécouvrir l’auteur 🙂

  2. Super chronique ! Tu en dis suffisamment pour nous donner envie sans dévoiler trop l’histoire.
    Crois-tu qu’une personne n’ayant pas lu Derrière la Haine, puisse lire Après la fin et tout comprendre ? Ou faut-il lire le premier ouvrage quand même ?

    1. Le livre est construit de manière à permettre de pouvoir lire Après la fin sans avoir lu Derrière la haine mais selon moi, ce serait vraiment une erreur car pour vraiment apprécier cette suite, il faut avoir connaissance de tous les évènements précédents. Je te conseille vraiment de lire Derrière la haine avant 😉

      1. En fait je l’ai déjà lu, mais je ne me souviens plus de la fin… Je demandais parce que c’est le genre d’ouvrage que je vais sûrement conseiller aux clients à Noël (je suis vendeuse en librairie). Mais comme ça au moins je pourrai essayer de leur en vendre deux ! 😀

      2. D’accord, les éléments sont quand même bien rappelés donc c’est largement faisable de le lire à part mais je pense que tu peux bien leur conseiller d’acheter les deux, parce qu’ils se complètement terriblement bien, et le premier volet nous laisse sur un suspense tel .. qu’il vaut mieux avoir déjà acheté le second :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s