Feel-Good

Cocktail Club – Madeleine Wickham

djdjd

Ce livre m’avait été offert par Aurélie l’année dernière, lors de notre swap chick-lit, et si j’ai lu beaucoup de livres de Sophie Kinsella en 2013, je n’ai pourtant lu aucun livre qu’elle a publié sous le nom de Madeleine Wickham. J’étais donc très intéressée par le fait de découvrir les romans publiés sous cet autre nom, et j’ai décidé de commencer par Cocktail Club qui me faisait très envie depuis sa sortie. Une chose est sure, le contenu de ce livre n’a rien à voir avec les livres qu’elle publie sous le nom de Sophie Kinsella !

Résumé …

Roxanne, Maggie et Candice travaillent ensemble dans un grand magazine de mode, ce qui ne les empêche pas d’être amies. D’ailleurs les trois copines ont une tradition : une fois par mois, c’est cocktails et gossips au Manhattan Bar. Aujourd’hui, c’est spécial : on fête le départ en congé maternité de Maggie. Qui fanfaronne mais n’en mène pas large à l’idée de se retrouver à la campagne avec un nouveau-né et sa belle-mère. Et on ne peut pas dire que Roxanne lui soit d’un grand réconfort, obsédée qu’elle est par son mystérieux amant marié. Quant à Candice, très perturbée par une histoire familiale compliquée, elle ne trouve rien de mieux qu’inviter la serveuse à partager leur table. Sans réaliser que cette dernière est loin d’être une inconnue bien intentionnée… Le Cocktail Club résistera-t-il à la trahison ?


Mon avis …

Si vous cherchez à retrouver l’humour qui caractérise les romans de chick-lit de Sophie Kinsella, ce n’est pas du tout ce que vous trouverez dans Cocktail Club. Ici, l’auteur nous offre un roman un petit peu plus commun, sans sa touche d’humour à laquelle je m’étais habituée et qui me fait craquer à chaque fois. Impossible en effet de reconnaitre son écriture, tellement elles sont différentes et tellement le style du roman l’est aussi.

Pourtant, ce roman est selon moi une réussite. Dans le même style que Dans la peau de Meryl Streep (de Mia March) que j’ai lu dernièrement, Cocktail Club est clairement bien mieux mené, plus intéressant, plus régulier et puis efficace. Je me suis énormément attachée aux personnages, et ce qui est certain, c’est que le talent de l’auteur est là, quoi qu’elle écrive, puisque ce roman peut se lire sans difficulté d’une seule traite. Difficile de ne pas tourner les pages, de ne pas avoir envie de savoir ce que vont devenir les filles et comment leurs vies vont évoluer.

Roxanne est le personnage qui m’a le plus touchée, car j’ai énormément apprécié l’intrigue autour d’elle concernant sa liaison. La découverte de l’identité de son amant m’a énormément surprise, et j’ai adoré leur histoire d’amour, la manière dont Roxanne est folle amoureuse de lui et se sacrifie au quotidien pour lui malgré le fait qu’il ne quitte jamais sa femme. L’évolution de leur histoire pendant ce roman m’a tout simplement bouleversé, et pour moi, le roman n’aurait pas été aussi passionnant sans Roxanne, même si elle est sans doute le personnage le moins présent au sein du livre.

A l’inverse, j’ai moins aimé Maggie et Candice. Si Maggie m’a fait rigoler avec ses péripéties de jeune maman en galère, j’ai eu du mal à comprendre ses plaintes permanentes concernant sa vie, sa manière de ne pas se sentir épanouie, de remettre en question la vie qu’elle a choisie. Il m’a été difficile de comprendre ses remises en questions car elle a choisi cette vie-là, et j’ai trouvé que c’était un petit peu pénible de l’entendre se plaindre en permanence d’une vie qu’elle a elle-même voulue et choisie. Malgré tout, je l’ai trouvé attachante et j’ai bien aimé la suivre, car je pense que toute jeune maman passe par les difficultés qu’elle rencontre. Candice, quant à elle, m’a totalement énervée avec sa volonté de réparer les erreurs de son père, et avec l’impossibilité qu’elle a de comprendre l’hypocrisie de Heather.

Au final, ces 3 personnages se complètent, et on peut se retrouver un peu en chacune d’elle. Je me suis attachée à ce petit groupe, à leurs problèmes, à leurs vies, et j’ai été vraiment prise dans ce roman même s’il ne révolutionne rien, clairement. C’est un bon roman pour se détendre et pour se changer les idées, et on finit par avoir l’impression de faire partie de ce petit groupe tellement on se prend dans leurs aventures et dans leurs différents problèmes. Je suis curieuse de lire d’autres livres de Madeleine Wickham car, même si je préfère ses écrits sous le nom de Sophie Kinsella, je trouve très intéressant de découvrir l’auteur avec une plume différente et des romans bien différents également.


Pour résumer …

Quelle surprise que de découvrir l’écriture de l’auteur qui diffère totalement de celle des romans publiés sous le nom de Sophie Kinsella ! Un roman un peu plus commun, mais des personnages attachants, et un ensemble très efficace. J’ai adoré découvrir la vie et les problèmes de ce petit groupe d’amies. Coup de coeur pour le personnage de Roxanne qui est sans aucun doute celle que j’ai préféré.

Ma note : ★★★★★☆

Publicités

8 réflexions au sujet de « Cocktail Club – Madeleine Wickham »

  1. Oui je suis d’accord avec toi , j’ai Un week-end entre amis publié sous le nom de Madeleine Wichkam et je l’ai abandonné au bout d’une trentaine de pages alors que pourtant j’adore les livres de Sophie Kinsella. Je pense que maintenant, ses livres sont plus aboutis..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s