Contes / Classiques / Poésie

La Belle et la Bête – Madame de Villeneuve

IMG_20140203_202451-1

A l’occasion de la sortie du film avec Vincent Cassel et Lea Seydoux, j’ai eu envie de me plonger dans le conte original, que je savais très différent du Disney que tout le monde connait si bien. J’ai cru comprendre que le film serait bien mieux adapté au conte original que le Disney, et je trouvais donc intéressant de profiter de cette adaptation pour découvrir le conte original, réédité pour 2€ chez Folio.

Résumé …

 » Le monstre se fit entendre. Un bruit effroyable, causé par le poids énorme de son corps, par le cliquetis terrible de ses écailles et par des hurlements affreux, annonça son arrivée. En voyant approcher la Bête, qu’elle ne put envisager sans frémir en elle-même, la Belle avança d’un pas ferme, et d’un air modeste salua fort respectueusement la Bête. Cette démarche plut au monstre et, se retournant vers la Belle, il lui dit : « Bonsoir, la Belle ».


Mon avis …

J’ai eu beaucoup de difficultés à lire ce conte, car s’il ne fait que 130 pages, il comporte des longueurs absolument incroyables. Le récit est simplement coupé en 2 parties, et le texte est donc composé de deux gros blocs, qui rendent la lecture d’autant plus compacte et j’ai trouvé que le texte manquait vraiment d’aérations, de coupures pour le rendre plus « digeste ».

Car si certains passages m’ont beaucoup plu, comme l’arrivée de Belle au château, sa rencontre avec la Bête, sa décision de se sacrifier, j’ai beaucoup moins aimé les nombreuses descriptions du début concernant l’univers familial de la Belle, ou encore ses occupations diverses et variées au château. Selon moi, le conte se disperse à de nombreux moments dans des passages assez inutiles (sans parler des 40 pages consacrées à la Fée qui sont tout simplement insupportables tellement elles sont ennuyeuses) alors que d’autres passages qui semblent très importants dans le récit sont simplement évacués en quelques lignes. C’est ainsi que la Bête se transforme en Prince en seulement quelques mots, alors même que cet évènement est quand même le plus important du conte, il me semble.

J’ai donc été déçue dans l’ensemble, et j’ai surtout été très gênée par les longueurs qui ont rendu ma lecture très difficile, notamment sur la fin, que je ne voyais pas arriver.. Sur un livre de 130 pages, c’est quand même assez fou ! Je garderai quand même à l’esprit les passages qui m’ont plu (car il y en a eu!) mais je dois bien avouer que j’ai été vraiment déçue de ce conte que je pensais apprécier bien davantage.


Pour résumer …

Une découverte du conte original qui m’a permis de redécouvrir cette histoire différemment. Des passages sympathiques mais d’autres bien trop longs … L’ennui s’est emparé de moi pendant bien des pages, et j’ai trouvé que certains évènements pourtant très importants sont expédiés par l’auteur, alors que d’autres sans intérêt sont développés pendant des pages et des pages.. Une déception au final.

Ma note : ★★☆☆☆☆

Publicités

7 réflexions au sujet de « La Belle et la Bête – Madame de Villeneuve »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s