Cinéma

– Vu au cinéma : La Belle et la Bête

la-belle-et-la-bete-photo-52cc32a725361

Cette adaptation de La Belle et la Bête était l’un des films les plus attendus de ce début d’année 2014. La bande annonce promettait de très belles choses, et j’ai donc voulu aller le voir au cinéma afin de me faire un avis sur cette adaptation dont j’ai lu le conte original écrit par Madame de Villeneuve très dernièrement.

Date de sortie 12 février 2014 (1h52min)
Réalisé par Christophe Gans
Avec Vincent Cassel, Léa Seydoux, André Dussollier

1810. Après le naufrage de ses navires, un marchand ruiné doit s’exiler à la campagne avec ses six enfants. Parmi eux se trouve Belle, la plus jeune de ses filles, joyeuse et pleine de grâce. Lors d’un éprouvant voyage, le Marchand découvre le domaine magique de la Bête qui le condamne à mort pour lui avoir volé une rose. Se sentant responsable du terrible sort qui s’abat sur sa famille, Belle décide de se sacrifier à la place de son père. Au château de la Bête, ce n’est pas la mort qui attend Belle, mais une vie étrange, où se mêlent les instants de féerie, d’allégresse et de mélancolie. Chaque soir, à l’heure du dîner, Belle et la Bête se retrouvent. Ils apprennent à se découvrir, à se dompter comme deux étrangers que tout oppose. Alors qu’elle doit repousser ses élans amoureux, Belle tente de percer les mystères de la Bête et de son domaine. Une fois la nuit tombée, des rêves lui révèlent par bribes le passé de la Bête. Une histoire tragique, qui lui apprend que cet être solitaire et féroce fut un jour un Prince majestueux. Armée de son courage, luttant contre tous les dangers, ouvrant son coeur, Belle va parvenir à libérer la Bête de sa malédiction. Et se faisant, découvrir le véritable amour.

belle-et-le-bête-2014-gans-2

Comme je m’en doutais, le film est très différent du dessin animé, et il s’éloigne même à de nombreuses reprises du conte original, bien plus sombre et très différent du dessin animé également. De nombreuses libertés ont été prises, et je ne peux que les approuver, car le livre m’a déplu dans de nombreux aspects, et je pense qu’une adaptation très fidèle aurait rendue ce film très ennuyeux.

Au contraire, j’ai beaucoup aimé les libertés prises pour rendre le film assez passionnant, même si j’ai constaté quelques longueurs. Pourtant, je suis vraiment ravie d’être allée le découvrir au cinéma, car si le film m’a surprise en un point, c’est au niveau de son visuel. J’ai rarement vu un si beau film, tellement parfait esthétiquement, et tellement bien réalisé visuellement. On en prend plein les yeux pendant les 2h, et les scènes du Château étaient tout simplement incroyables.

la-belle-et-la-bete-12-02-2014-26-g

Pour un film français, je dois donc bien avouer que j’ai été surprise par la beauté des images, et c’est selon moi le point principal de réussite de ce film. Concernant les acteurs, mon avis a été un peu plus mitigé. Lea Seydoux m’a semblé parfois manquer un peu de naturel dans son jeu, et je n’ai pas été convaincue par l’ensemble des acteurs du film. Malgré tout, j’ai apprécié cette adaptation même si l’aspect un peu théâtral de l’ensemble m’a parfois gênée.

Si on excepte les longueurs et le jeu des acteurs parfois manquant de naturel, j’ai été très agréablement surprise par les images qui se sont révélées à la hauteur des promesses de la bande annonce, et même encore plus impressionnantes sur grand écran. J’ai passé un bon moment devant ce film et si ce n’est pas un coup de coeur, j’ai quand même beaucoup aimé cette adaptation.

Ma note★★★★☆

Advertisements

5 réflexions au sujet de « – Vu au cinéma : La Belle et la Bête »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s