Contemporain

Les cerfs-volants de Kaboul – Khaled Hosseini

djsjs

Comme vous le savez sans doute maintenant, Khaled Hosseini est mon auteur préféré. Il ne me restait qu’un seul de ses romans à découvrir, Les cerfs-volants de Kaboul, et c’est donc avec un petit pincement au coeur de savoir qu’il n’y en aurait pas d’autres ensuite, mais tout en sachant très bien que j’allais vivre encore une fois beaucoup d’émotions, que j’ai enfin lu ce roman.

Résumé …

Dans les années 70 à Kaboul, le petit Amir, fils d’un riche commerçant pachtoun, partage son enfance avec son serviteur Hassan, jeune chiite condamné pour ses origines à exécuter les tâches les plus viles. Liés par une indéfectible passion pour les cerfs-volants, les garçons grandissent heureux dans une cité ouverte et accueillante. Ni la différence de leur condition ni les railleries des camarades n’entament leur amitié. Jusqu’au jour où Amir commet la pire des lâchetés… Eté 2001. Réfugié depuis plusieurs années aux Etats-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan. « Il existe un moyen de te racheter », lui annonce la voix au bout du fil. Mais ce moyen passe par une plongée au coeur de l’Afghanistan des talibans… et de son propre passé.


Mon avis …

Encore une fois, j’ai été charmée par l’écriture de Khaled Hosseini et par l’histoire qu’il nous raconte. Je ne saurais pas décrire ce que je ressens quand je lis les romans de cet auteur mais je trouve qu’il a une vraie signature et que ses histoires se reconnaissent entre toutes en raison de leur ambiance, et des sentiments qu’il y décrit.

Avec Les cerfs-volants de Kaboul, Khaled Hosseini a encore une fois réussi à me toucher en plein coeur. Rien de comparable avec Mille soleils splendides, qui fut pour moi une révélation, mais je dois bien reconnaitre que j’ai encore une fois été bouleversée par la plume de cette auteur et par ces histoires qu’il invente.

J’ai aimé la complexité de cette histoire au niveau des liens familiaux et amicaux qui existent entre les différents personnages. J’ai mis du temps à réellement apprécier le personnage de Amir qui a en lui beaucoup de méchanceté et de jalousie en tant qu’enfant, mais qui se révèle être un adulte vraiment très attachant, qui n’oublie rien de son passé et qui grandit avec ses erreurs et ses remords.

Plus les pages défilaient et plus j’étais prise dans cette histoire. J’ai été surprise par la tournure des évènements, par les révélations qui interviennent au cours du roman, et qui rendent cette histoire d’autant plus poignante car elles lui donnent une force qu’on ne pouvait pas percevoir au premier abord. J’ai été très touchée par cette rédemption que cherche Amir en vieillissant, et par la manière dont il va, par le biais de Sohrab, tenter de rattraper ses erreurs passées.

On ne peut pas rester insensible aux histoires de Khaled Hosseini, et celle-ci ne fait pas l’exception. On ne décèle pas la beauté de l’histoire dès les premières pages, et j’ai aimé aller de découverte en découverte, et de surprise en surprise, qui m’ont permis de comprendre à quel point cette histoire est humaine et belle. Comme avec ses autres romans, Les cerfs-volants de Kaboul respire l’Afghanistan, sa culture, ses traditions, mais aussi et surtout l’évolution de ce pays par le biais des yeux d’un homme parti depuis longtemps. Je suis émerveillée par la manière dont Khaled Hosseini nous décrit son pays et nous y transporte le temps d’une lecture.

Les cerfs-volants de Kaboul fait partie de ces livres qu’on n’oublie pas et qui nous touchent, en nous décrivant les sentiments les plus forts, et les relations parfois complexes entre les humains.


Pour résumer …

Une magnifique histoire, comme toutes celles de Khaled Hosseini, qui nous fait voyager en Afghanistan et qui nous décrit d’une manière terriblement poignante les liens et les rapports parfois complexes mais surtout très forts entre les hommes.

Ma note : ★★★★★★

Publicités

14 réflexions au sujet de « Les cerfs-volants de Kaboul – Khaled Hosseini »

  1. Je ne connais pas du tout cet auteur, mais tu me donnes envie de le découvrir. La couverture est splendide et l’histoire a l’air captivante. Moi qui est envie de voyager à travers les livres en ce moment …
    Bonnes lectures 🙂

  2. J’ai 1000 soleils splendides aussi dans ma PAL ton amour pour cet auteur me donne encore plus de motivation à l’en sortir =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s