Cinéma

– Vu au cinéma : Une promesse

UNE-PROMESSE-Affiche-France

Je n’ai encore jamais lu de livre de Stefan Zweig, mais j’ai très envie pourtant de découvrir ses écrits. L’adaptation de son roman « Le voyage dans le passé » m’a beaucoup attiré et j’ai donc décidé d’aller le voir au cinéma.

Date de sortie : 16 avril 2014 (1h38min)
Réalisé par Patrice Leconte
Avec Rebecca Hall, Alan Rickman, Richard Madden

Allemagne, 1912. Un jeune diplômé, d’origine modeste, devient le secrétaire particulier d’un homme âgé, patron d’une usine de sidérurgie. L’état de santé du patron se dégrade et lui impose de rester à domicile. Il y accueille le jeune homme pour travailler. L’épouse du patron est une femme de trente ans, belle et réservée. Le jeune homme s’éprend d’elle, sans oser révéler ses sentiments. Dans le huis-clos de la demeure, couve cette passion amoureuse, sans geste ni parole, tout en regards et en silences. Brusquement, le patron décide d’envoyer son protégé au Mexique, afin d’y superviser l’exploitation de mines de fer. L’annonce de ce départ provoque chez l’épouse une réaction désespérée. Le jeune homme réalise qu’il est aimé d’elle, lui aussi, en secret. Mais la présence du mari malade interdit à leur amour de s’accomplir ici et maintenant. L’épouse fait une promesse : au retour du jeune homme, dans deux ans, elle sera à lui.

Une promesse OK

J’ai été plutôt convaincue par ce film. Je dois dire que c’est l’histoire d’amour qui m’a beaucoup touchée, car je l’ai trouvé très belle à sa manière. Pourtant, elle n’est pas explicite, mais au contraire, enfouie, cachée à l’intérieur des deux personnages principaux que les moeurs de l’époque et dont les situations respectives de chacun ne permettent pas de céder à ces sentiments qui naissent entre eux.

Les acteurs sont absolument superbes. J’ai été très surprise de découvrir Richard Madden dans un contexte totalement différent de celui de Game of Thrones, et il est vraiment convaincant dans ce rôle. Quant à Rebecca Hall, elle illumine l’écran par sa beauté et sa grâce. J’ai absolument adoré cette actrice, et je l’ai trouvé parfaite également dans son rôle.

Une-promesse-patrice-leconte-matecefilm.com-3

Le film est à la fois très lent et très rapide. En effet, peu de paroles et beaucoup de musique qui font que le rythme du film est incontestablement lent. Pourtant, l’histoire d’amour est assez rapide dans le sens où leur rapprochement est finalement très soudain. Après tant de non-dits et de retenue, il apparait un peu trop rapidement à mon goût, et j’aurais préféré qu’il soit plus développé, pour rendre l’ensemble plus cohérent, notamment dans le comportement de Lotte qui s’interdit pendant si longtemps de céder à cet amour qui la dévore et qu’elle nous cache également si bien.

La séparation entre eux est brutale et inattendue, apportant un élément dramatique et historique très intéressant au film. J’ai beaucoup aimé que cette séparation intervienne de cette manière, et le jeu de Rebecca Hall pendant cette période est à couper le souffle. Mais encore une fois, son comportement n’est parfois pas vraiment attendu, et est donc d’autant plus surprenant (je pense notamment à la fin, lors des retrouvailles, où sa retenue est assez incompréhensible).

Une-promesse-patrice-leconte-matecefilm.com-5

C’est un film que je vous conseille car il m’a beaucoup plu. Je regrette quand même les trop grandes lenteurs, car l’histoire avait un gros potentiel et j’ai d’ailleurs été touchée par ce qui nous est décrit, par l’histoire d’amour au centre de ce film. Malgré tout, je ne le reverrai surement pas car malgré sa courte durée, le film semble vraiment un peu long dans l’ensemble.

Voici la bande annonce du film :

Ma note : ★★★

Publicités

13 réflexions au sujet de « – Vu au cinéma : Une promesse »

  1. Le Voyage dans le passé est le seul livre que j’ai lu de Stefan Zweig donc je n’ai pas hésité à aller voir ce film! Comme toi je l’ai trouvé bien quoique lent. Donc un bon film mais pas inoubliable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s