Contemporain

Chroniques de San Francisco, tome 1 • Armistead Maupin

10458336_330026357154391_6776191990952203068_n

Cette saga est très connue, et cela faisait un long moment que je voulais la lire. J’ai donc décidé de profiter de mes vacances et de mon voyage au Portugal pour voyager un peu plus encore et enfin entamer cette saga avec son premier tome que j’avais acheté en bouquinerie il y a plusieurs mois déjà.

Résumé …

Les seventies sont sur le déclin, mais San Francisco, la fureur au coeur et au corps, vibre encore d’une énergie contestataire et s’affiche dans les rues aux couleurs d’enseignes et de néons tapageurs. Tout droit venue de Cleveland, Mary Ann Singleton, vingt-cinq ans, emprunte pour la première fois les pentes du « beau volcan ». Elle plante son camp au 28 Barbary Lane, un refuge pour « chats errants ». Logeuse compréhensive et libérale, Mme Madrigal règne en matriarche sur le vieux bâtiment qui abrite une poignée de célibataires : Mona, rédactrice publicitaire, son colocataire Michael, chômeur et disciple de « l’amour interdit » et le beau Brian Hawkins, coureur de jupons insatiable.


Mon avis …

Ce premier tome a été une lecture très particulière, tout simplement parce que j’ai mis beaucoup de temps à m’acclimater à l’ambiance de ce roman. L’écriture de l’auteur est très spéciale car tout est développé à un rythme assez fou, et on se perd complètement entre tous ces personnages, leurs liens, leurs vies, leurs histoires.

Finalement, les pages défilent et on se sent bien dans ce roman malgré tout. On finit par s’y retrouver, par s’attacher aux personnages et à leurs histoires et à apprécier les liens inattendus qui se tissent entre eux. C’est ce qui m’a surprise parce que je me suis peu à peu rendue compte que je me plaisais à suivre toutes ces aventures et ces personnages hors du commun.

Cependant, je regrette que la ville de San Francisco n’ait pas été davantage au centre du roman. J’avoue que j’avais envie de voyager dans cette ville que j’aime tant à travers cette saga et l’auteur se focalise bien davantage sur les personnages que sur son arrière-plan urbain. Je regrette également le trop grand nombre de personnages car même si on finit par se repérer parmi eux, à s’attacher à eux, je dois bien avouer que leur nombre m’a gênée et que certains personnages m’ont davantage passionnée que d’autres. De même, je pensais vraiment que le personnage de Mary Ann serait davantage au centre du roman, mais j’ai rapidement compris qu’aucun personnage n’est spécialement mis en l’avant par l’auteur dans sa saga.

L’ensemble parait, au final, un peu brouillon. A vouloir nous offrir une si grande palette de personnages, l’auteur nous perd un peu dans son roman et je ne suis du coup pas certaine de lire la suite. J’ai bien peur que si je souhaite le faire, il faudrait que je les enchaine pour ne rien oublier tellement les personnages sont nombreux, or je ne pense pas que ce sera mon envie du moment étant donné que ce premier tome a été une lecture en demi-teinte. Je pense donc m’arrêter là, voire à donner une chance au second tome si l’envie me prend car cette saga reste sympathique malgré tout et on s’attache forcément à tous ces personnages si particuliers.


Pour résumer …

Un premier tome un peu brouillon et aux personnages trop nombreux. On se perd dans leurs liens, leurs histoires mais on s’attache à eux au fur et à mesure malgré tout. Dommage que ce roman ne fasse pas autant voyager à San Francisco que ce qu’il promet.

Ma note : ★★★★☆☆
(13/20)

Publicités

12 réflexions au sujet de « Chroniques de San Francisco, tome 1 • Armistead Maupin »

  1. Perso j’aime les livres où le rythme est rapide et on ne s’ennuie jamais. Pour les perso c’est bien mary-ann l’héroïne et cela se confirme dans les tomes suivants, même si l’auteur n’a pas commis l’erreur de nous parler que d’elle non plus. L’avantage de tous ces perso c’est que du coup on a une vue d’ensemble de cette ville cosmopolite. De plus, en mettant l’accent sur l’un ou l’autre au fil des saisons on ne se lasse jamais.
    Et si la ville elle-même n’est pas au centre des attention de l’auteur, je trouve que l’ambiance et les moeurs sont bien rendus. Après ça reste une série axée autour des personnages et non de la ville.
    Moi j’adore, et de plus en plus au fil des saisons. Je n’en lis pas plus d’un par mois et, si parfois au début je me demande qui était untel, ça me revient extrêmement vite dès les premières lignes.

    1. Je m’attendais peut-être à autre chose en fait, mais surtout j’ai mis beaucoup (trop) de temps à m’y retrouver, c’était un peu perturbant! Je jetterai peut-être un oeil sur la suite alors ^^

  2. Oh c’est dommage que tu n’aies pas aime! Moi j’avais adore les 3 premiers tomes. Depuis je continue a lire la saga mais je crois que c’est juste par attachement a certains personnages parce que l’auteur commence a en faire vraiment trop dans les derniers. Concernant la ville, j’ai trouve moi aussi comme labiblidonee que la fete, l’ambiance etait bien rendue et ca m’avait beaucoup donne envie d’y aller.

  3. Je trouve au contraire que cette saga dépeint parfaitement la ville à travers ses personnages, ce sont d’ailleurs ces livres qui m’ont fait aduler San Francisco quand j’étais enfant !

    Je suis déçue de voir autant de « je ne le lirai pas » dans les commentaires parce que ce sont mes livres préférés et ils valent vraiment le coup d’être lu !

    1. On a aussi le dort d’avoir un avis contraire et il faut quand même avouer que ce roman est vraiment spécial .. As-tu déjà été à SF? Car ça a été mon cas et je n’ai EN RIEN retrouvé cette ville dans ce roman ..

      1. En regardant le tumblr de cette demoiselle, on voit très vite qu’elle est déjà allée à SF! 😉

      2. Effectivement, j’ai été le voir après donc j’ai pu le constater! Et bien, je reste étonnée car pour moi, rien ne permet de sentir qu’on est à SF dans ce roman..

  4. Lol déjà que dans un film quand il y a 2 blondes ou 2 bruns en acteurs principal, je m’y perd, je crois que là, ce n’est pas fait pour moi haha ^^

  5. Je ne connaissais pas, mais il ne me tente pas plus que ça. Le résumé n’est déjà pas trop accrocheur (du moins, pour moi) et avec ton avis, je crois bien que je vais passer à côté ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s