Contemporain

Café Lowendal et autres nouvelles • Tatiana de Rosnay

%22

Tatiana de Rosnay est une auteur française que je prends de plus en plus plaisir à découvrir. Pourtant, je n’avais lu que deux livres d’elle quand j’ai voulu lire celui là, sorti en tout début de mois. C’est le fait que j’ai lu et beaucoup aimé son dernier recueil de nouvelles qui m’a encouragé à lire celui-ci, persuadée que cette auteur est faite pour écrire des nouvelles, et les écrire bien. Dès sa réception, je l’ai donc lu et dévoré étant donné que les nouvelles se dévorent toujours très vite.

Résumé … 

Solitude, obsession amoureuse, désenchantement… Tatiana de Rosnay égrène, dans ce recueil inédit, dix nouvelles peuplées de personnages un peu perdus, en quête de frissons ou d’affection. Écrivains en crise, couples en pleine déréliction, jeunes gens avides, tous voient un jour leur vie basculer. Pour le pire ou pour le meilleur… Laissez-vous prendre par la petite musique de Tatiana de Rosnay: elle sait à merveille évoquer le timbre un peu fêlé de la mélancolie.

Mon avis …

Ce recueil de nouvelles est loin d’être une réussite selon moi, et heureusement que certaines nouvelles ont relevé le niveau car j’avoue que j’ai longtemps pensé au cours de ma lecture que mon avis allait être extrêmement négatif. En effet, certaines nouvelles sont absolument sans intérêt (Amsterdamnation, et bien d’autres!) et il est clair que l’auteur m’avait habituée à bien mieux. Pourtant, quelques nouvelles ont réussi à capter mon intérêt et ont donc permis que je ressorte de cette lecture avec un avis plus ou moins mitigé.

La première nouvelle, Café Lowendal, qui est au centre du recueil puisqu’il porte son nom, m’a beaucoup intriguée et j’ai beaucoup aimé l’idée. Cependant, je l’ai trouvé peut-être trop survolée et je pense que l’histoire aurait mérité d’être plus approfondie. C’est l’une de mes déceptions dans ce recueil, ce manque d’approfondissement que je n’avais jamais ressenti en lisant Son carnet rouge le mois dernier, dont chaque nouvelle était parfaitement aboutie. Ici, les idées sont là, mais souvent il manque quelque chose pour réellement avoir la sensation que l’auteur a été au bout de ce qu’elle voulait nous dire. Ce fut notamment le cas avec Ozalide qui avait une bonne trame et qui aurait même pu presque être un thriller mais qui se finit sans grande surprise.. De même, l’idée de La méthode ‘K’ est plutôt intéressante mais évoquée trop rapidement.

Que dire des nouvelles décevantes, comme Dancing Queen qui reste mignonne mais sans grand intérêt, ou encore Amsterdamnation qui dégouline de pathétisme et qui ne m’a absolument pas plue! Dans la déception encore plus grande, je cite Un bien fou qui m’a semblée totalement ridicule et sans intérêt une nouvelle fois. Je me suis vraiment demandée où était passé le talent et l’originalité de l’auteur en lisant quelques unes de ces nouvelles.

C’est donc avec un avis plutôt mitigé que je suis ressortie de cette lecture. Heureusement que certaines nouvelles se sont révélées plus passionnantes, comme Constat d’adultère ou encore La femme de la chambre d’Amour. Rien de transcendant cependant et j’ai presque regretté mon achat.. Je n’ai cependant pas envie de renoncer aux livres de l’auteur qui sait parfois me toucher avec ses histoires et j’espère que ma prochaine lecture sera davantage convaincante.

Pour résumer …

Sauf quelques exceptions, je n’ai pas du tout été convaincue par ces nouvelles que nous propose Tatiana de Rosnay. Heureusement que certaines relèvent le niveau et ont su me passionner davantage que les autres, la plupart sont sans aucun intérêt et largement décevantes. Plutôt déçue dans l’ensemble.

Ma note : ★★★☆☆☆
(12/20)

Publicités

6 réflexions au sujet de « Café Lowendal et autres nouvelles • Tatiana de Rosnay »

  1. Lu il y a peu de temps, je n’ai pas du tout adhéré. J’avais déjà eu une petite pointe de déception pour « Rose », j’ai encore moins accroché avec les nouvelles. Moi qui pensais lire « La promesse d’Odessa », je vais peut-être y réfléchir à deux fois.

    (Un joli blog que je viens de découvrir sinon. Le fond fait très girly!! Je reviendrai 🙂 ).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s