Feel-Good

Demain est un autre jour • Lori Nelson Spielman

10751817_386080511548975_534161814_n

Ce roman était dans ma PAL depuis un moment maintenant, sans doute un an car je l’avais commandé en occasion sur le site de Gibert Joseph à l’époque car il me tentait déjà, avant même sa sortie en poche, et tout le succès qui s’en est suivi. Vous l’aviez élu dans le Dans ma PAL à vous de choisir consacré aux lectures détentes et c’est avec du retard que je l’ai enfin lu.

Résumé …

À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu’elle va hériter de l’empire de cosmétique familial.  Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu’un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu’elle voulait vivre, rédigée lorsqu’elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d’héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list… Mais la Brett d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la jeune fille de l’époque, et ses rêves d’adultes sont bien différents. Enseigner ? Elle n’a aucune envie d’abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Cela fait longtemps qu’elle y a renoncé, et de toute façon Andrew, son petit ami avocat, n’en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s’y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que…

Mon avis …

J’ai été très agréablement surprise par cette lecture car j’ai retrouvé (après la déception de ma lecture de Accroche toi Anna! de Isabel Wolff) de la bonne chick-lit et je dois avouer que ça m’avait manqué. Je trouve que ce roman est très agréable à lire, totalement détente et en même temps rempli de jolies émotions. En bref, on passe un excellent moment et je suis très heureuse d’avoir pu le découvrir.

Ce ne fut pas un coup de coeur comme j’ai pu le voir sur beaucoup de blogs car j’ai trouvé qu’il était par moments un peu cliché (l’histoire d’amour notamment), un peu absurde aussi parfois dans le concept des lettres qui semblent être curieusement très en adéquation avec les faits, et cela semble peu crédible finalement. Ce sont les aspects du livre qui ont fait que je ne classerai pas ce roman comme une excellente lecture voire comme un coup de coeur, et pourtant, je ne peux pas nier que j’ai beaucoup aimé le lire et que j’ai passé un très bon moment.

Je me suis énormément attachée à Brett, à son personnage. Le livre est plein d’humour et on ne peut qu’apprécier cette jeune femme. Ce qui m’a sans doute le plus touchée dans ce livre, c’est le personnage de Sanquita qui va jouer un rôle dans cette histoire que l’on n’attendait pas. J’ai aimé cette façon qu’a Brett de s’investir pour les autres, et il était touchant de voir que sa mère souhaitait qu’elle retrouve toutes ces parties d’elle-même qu’elle avait perdues depuis son enfance. C’est un livre très beau pour cela.

J’ai donc passé un très bon moment avec cette histoire, avec Brett et j’ai beaucoup aimé la voir se redécouvrir elle-même par le biais de choses vers lesquelles elle ne se serait pas dirigée si sa mère ne l’avait pas un peu forcée par le biais de son héritage conditionné. C’est un livre qui nous prouve également que l’argent ne permet pas forcément d’être heureux, et que les petits bonheurs sont souvent ceux qui ne coûtent rien. De très beaux moments d’émotion avec cette histoire et un personnage principal très attachant. Je vous conseille ce roman de chick-lit.

 

Pour résumer …

Un très bon moment passé avec ce roman et avec Brett, ce personnage si attachant qui se redécouvre elle-même grâce aux lettres de sa maman. J’ai été très touchée par de nombreux aspects de l’histoire, même si d’autres aspects apparaissent comme peu crédibles et un peu clichés. Une très bonne lecture.

Ma note : ★★★★★☆
(16/
20)

 

Publicités

14 réflexions au sujet de « Demain est un autre jour • Lori Nelson Spielman »

  1. J’ai vraiment apprécié ce roman également 🙂 j’ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises, même si j’ai trouvé que c’était presque trop facile de réaliser tous les voeux …

  2. Je l’ai lu peu après sa sortie et j’en garde un très bon souvenir. Je l’avais lu en été en plus pendant les vacs, saison qui se prête bien à ce type de lecture.
    Après c’est vrai qu’il y a des clichés un peu mais pas suffisamment pour ne pas aimer le livre 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s