Contemporain

Respire • Anne-Sophie Brasme

23

Respire est un roman sorti en 2001, et pourtant, je n’en avais encore jamais entendu parler. C’est à l’occasion de la sortie de l’adaptation cinématographique réalisée par Mélanie Laurent que j’ai découvert l’existence de ce roman et que j’ai eu envie de le découvrir. Un très grand merci aux éditions Fayard de m’avoir envoyé cette superbe réédition.

Résumé …

Ce roman est l’histoire d’une fulgurante amitié qui tourne au drame. Charlène, jeune adolescente de 13 ans un peu effacée, entre en classe de cinquième. Dès le premier jour de la rentrée, Sarah, nouvelle dans l’établissement, fait sensation auprès de tous les élèves, séduits par cette fille à la personnalité magnétique. Charlène la regarde avec admiration et haine mélangées. Finalement les deux jeunes filles se lient d’amitié. Une amitié merveilleuse, complice, invulnérable, du moins du point de vue de Charlène pour qui Sarah est la lumière de ses journées. Mais les choses s’enveniment brusquement : après les vacances d’été, Sarah, devenue jeune fille, a ffiche une soudaine indifférence pour Charlène. Son corps a mûri, désormais elle se maquille… Désespérée, Charlène tente de reconquérir Sarah. Commence alors une relation perverse entre les deux adolescentes : Sarah va exercer un pouvoir quasi sadique sur sa « meilleure amie », Charlène, qui accepte de tout subir : humiliations publiques, reproches incessants, dédain et mépris. Jusqu’au jour où la jeune timorée décide de mettre fin à cette situation étouffante et de passer à l’acte… Et c’est de la prison où elle est incarcérée que Charlène nous raconte cette histoire

Mon avis …

On m’avait prévenu de la qualité de ce roman, et quelle révélation, en effet. Et se dire que l’auteur avait 17 ans quand elle a écrit cette histoire est juste incroyable. Son écriture est sans doute l’aspect du livre qui m’a le plus frappée, parce que ses mots frappent, touchent, et sont d’une force impressionnante. J’ai eu une révélation pour l’écriture de cette auteur, pour ses mots, comme cela m’arrive très rarement.

L’histoire en elle-même est également très puissante, très poignante, mais surtout dramatique et déchirante de souffrance, de peur, de mal-être. Anne Sophie-Brasme nous raconte ce malaise adolescent, cette manière de se détruire l’un et l’autre. Parce que l’amitié, l’amour, la haine sont des sentiments si proches quand ils sont poussés à l’extrême, et cette descente aux enfers, cette tragédie que nous décrit l’auteur est réellement très forte.

J’aurais pu relever de nombreuses citations car à chaque nouvelle page, l’auteur trouve les mots justes, elle nous plonge dans son histoire, dans la douleur que ressent Charlène, dans cette jalousie maladive, dans cet amour trop fort pour être acceptable et complètement poussé à l’extrême. La fin n’est pas un choc car elle découle naturellement du reste du roman sur lequel on sent peser cette gravité, cette impression que rien ne peut se terminer sans un aboutissement dramatique.

J’ai eu une révélation pour Anne-Sophie Brasme avec ce roman que je vous conseille absolument. Il vous marquera parce qu’il décrit des sentiments très forts et surtout nous fait ressentir les aspects dangereux d’un amour si viscéral, si maladif. J’ai été complètement impressionnée par l’écriture, par les personnages et par ce roman dans son ensemble, et j’ai déjà hâte de découvrir les autres romans de cette auteur extrêmement talentueuse.

Pour résumer …

Respire est un roman coup de poing. Parce que la haine, l’amitié et l’amour sont parfois si forts qu’un rien les sépare. L’écriture de l’auteur est incroyable et cette descente aux enfers, ce mal-être et cette jalousie maladive que ressent Charlène plongent le lecteur dans un état second. Une magnifique découverte. A ne pas louper.

Ma note : ★★★★★★
(20/
20)

Publicités

12 réflexions au sujet de « Respire • Anne-Sophie Brasme »

  1. Coucou,
    Je l’ai terminé cette nuit et je l’ai lu en pas très longtemps. Dès qu’on est dedans, on est tellement captivé qu’on doit savoir tout de cette histoire qui est en effet, très poignante et dramatique comme tu le dis si bien. Anne-Sophie Brasme, m’a vraiment chamboulé et surprise, par son écriture qui a une petite consonance poétique et tournée avec des mots très juste pour qualifié chaque détails de cette histoire.

    Charlène m’a prise en peine, car c’est vraiment incroyable qu’on en arrive jusque-là, mais avec tout ce qu’elle subit et cette jalousie qu’elle a en elle, c’est tout à fait compréhensible. J’espère que le film saura vraiment retranscrire toute cette oppression et les sentiments qui en découle car c’est vraiment un pur chef d’œuvre. Anne-Sophie Brasme est vraiment très talentueuse ça s’est sure !!

    Ma chronique est sur mon blog 🙂 en tout cas, merci à toi pour me l’avoir fait découvrir !! *-*

    1. J’étais justement en train de te laisser un commentaire car je venais juste de voir ta chronique ^^ On s’est croisées ahah! Je suis ravie si j’ai pu te faire découvrir ce superbe livre et encore plus que tu aies aimé! Je ne sais pas si je vais avoir le temps de voir le film au ciné, mais je le verrai, c’est certain, et j’espère également qu’il saura retranscrire l’impact que peux avoir le film sur le lecteur/spectateur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s