Fantastique / SF

La symphonie des abysses, tome 2 • Carina Rozenfeld

10846720_401331423357217_2030268352_n

La symphonie des abysses est l’un des romans qui a marqué mon année 2014, et j’étais vraiment impatiente de lire ce second et dernier tome. Aucune surprise donc de l’avoir lu et chroniqué seulement quelques jours après sa sortie tellement mon impatience était grande.

Résumé …

Divisé en deux parties, ce second volet raconte tout d’abord l’histoire d’Eyal, le personnage entrevu dans la ville de Portes à la fin du premier tome. On le suivra dans sa recherche de vérité, jusqu’à ce qu’il rencontre Abrielle, Sand et Cahill. Tous les quatre parviendront à dénicher des informations sur l’Anneau et comprendront enfin pourquoi il a été conçu. Malgré une réalité difficile à accepter, leur quête de liberté ne s’arrête pas à cette étape. En effet, un passage existe bel et bien dans le Mur et nos amis savent désormais où il se trouve… Mais un peuple de gardiens veille jalousement sur cette entrée. Il leur faudra trouver un moyen de déjouer leur attention afin de parvenir de l’autre côté. La vérité sur la symphonie des abysses et l’identité de celui qui la chante pour eux est à ce prix…

Mon avis …

J’ai tellement aimé ce second tome, à tel point que je l’ai trouvé aussi bien que le premier et pourtant il est vraiment rare que tous les tomes d’une saga me plaisent autant les uns que les autres. Mais avec La symphonie des abysses, tout est tellement différent.. Cette saga me touche comme aucune autre auparavant et comme aucun livre auparavant, parce qu’elle évoque des thèmes qui me tiennent à coeur et qui me remplissent d’émotions.

J’ai trouvé ce tome dans la lignée du premier en nous faisant découvrir Portes, cette nouvelle communauté où les Noirs et les Blancs ne se mélangent pas. Une nouvelle façon de traiter des différences et de racisme cette fois, parce que cette saga nous parle de l’intolérance de l’autre sous toutes ses formes. De la peur de la différence. C’est en cela que c’est un dyptique incroyable et magnifique, parce que les messages qu’il évoque sont tout simplement importants et que l’univers créé par l’auteur nous fait prendre conscience que la tolérance est parfois le sentiment le plus difficile à instaurer entre les hommes.

La communauté de Portes est très intéressante à découvrir et j’ai beaucoup aimé le personnage de Eyal et de sa soeur Yael. Les personnages que nous propose l’auteur sont toujours différents car ils osent espérer atteindre un jour une liberté et ils ne suivent pas les règlements qui s’imposent à eux. Ils se sentent libre par leur volonté de croire qu’autre chose existe et que la différence ne doit pas être synonyme de peur.

Je trouve que Carina Rozenfeld a su très justement conclure sa saga en apportant au lecteur toutes les réponses à ces questions. Ces communautés si différentes les unes des autres finissent par trouver des explications concrètes et rationnelles, tout en restant dans un contexte dystopique marqué et très intelligemment pensé. J’ai été convaincue par ce second tome du début à la fin, parce qu’il nous présente une nouvelle communauté tout aussi complexe et intéressante à découvrir que les précédentes, parce que nous continuons à suivre des personnages si attachants, et parce que j’ai beaucoup aimé découvrir enfin les raisons de l’existence de l’Anneau, de ses communautés et de leurs règlements intérieurs. L’auteur n’a rien laissé au hasard, n’a laissé aucune question sans réponse et nous offre une dystopie parfaite en tous points.

Ce second tome nous parle de liberté là où le premier tome nous avait parlé d’interdits et d’enfermements, et j’ai tellement aimé ces contrastes saisissants. Ce fut une lecture complètement émouvante et marquante, et c’est une saga que je relirai sans hésitation car elle fait désormais partie des livres qui auront marqué ma vie.

Pour résumer …

Un coup de coeur une nouvelle fois pour la fin d’une dystopie qui m’aura touchée au-delà des mots en raison des messages qu’elle contient. Cette fin est passionnante et l’auteur offre au lecteur des explications intelligentes. C’est une saga que chacun devrait lire car elle est exceptionnelle.

Ma note : ★★★★★★
(20/
20)

Publicités

11 réflexions au sujet de « La symphonie des abysses, tome 2 • Carina Rozenfeld »

  1. Non mais as lu ta chronique ??
    Elle est sublime ! J’ai hâte de lire ce second tome et je suis certaine de l’aimer.
    Tu as tout compris de ce livre, cette saga, de là où Carina Rozenfeld voulait en venir, c’est super !

  2. Je n’ai pas tout lu car je vais le lire très très bientôt. Mais je suis super contente que tu ai autant adoré que le premier et j’ai hâte maintenant !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s