Thriller

Au coeur du silence • Graham Joyce

23

Au coeur du silence était l’une des sorties de Milady de 2013 qui me tentait beaucoup. Je l’avais acheté d’occasion et je suis contente d’avoir attendu l’hiver pour le lire étant donné que le roman se déroule dans une station de sports d’hiver.

Résumé …

Dans les Pyrénées françaises, un jeune couple marié est enseveli sous une avalanche alors qu’ils skient. Miraculeusement, Jake et Zoe arrivent à sortir de la neige… pour découvrir que le monde qu’ils avaient connu a été frappé par un étrange silence absolu. Leur hôtel est complètement vide. Les portables et les lignes ont été coupées. Une évacuation aussi soudaine et minutieuse laisse Jake et Zoe dans une terrifiante situation. Ils sont coincés dans la tempête, complètement isolés, avec une autre avalanche menaçant de les engloutir… à nouveau. Alors que le couple est témoin d’étranges évènements, ils sont confrontés à une terrifiante vérité concernant cette terre silencieuse qu’ils habitent désormais.

Mon avis …

J’ai été très surprise à la lecture de ce roman en découvrant qu’il s’agissait bien plus d’un thriller que d’une romance, en réalité. L’intrigue de base concernant l’avalanche est très efficace car on assiste à l’impuissance des personnages face à la montagne qui reprend ses droits. Etant une grande amatrice de ski, j’ai beaucoup aimé le cadre de l’histoire et ce drame qui se produit au début du livre.

Concernant la suite de l’histoire, elle m’a laissé un peu dubitative, car j’essayais en vain de comprendre ce que les personnages vivaient sans réellement y parvenir. En effet, ils se retrouvent seuls dans la station sans trace d’aucun autre touriste ou professionnel, à tenter de s’en sortir et de quitter cette montagne où les avalanches menacent à nouveau de les mettre en danger.

C’est un roman très particulier, vraiment spécial, et une histoire bien loin de celle à laquelle je m’attendais. J’ai trouvé la fin très belle, car elle éclaire tout le roman d’une manière nouvelle, même si pour ma part, j’avais à peu près compris tout cela au fur et à mesure du déroulement du livre. Si certains passages sont un peu incompréhensibles et difficilement appréciables, j’ai quand même aimé l’intrigue dans son ensemble et l’originalité du roman est réelle.

Cependant, j’ai eu des soucis très clairs avec l’écriture qui m’a parfois beaucoup dérangée par son côté trop familier qui choque clairement à la lecture. De même, les personnages vivent ensemble une épreuve très dangereuse et difficile, et pourtant j’ai trouvé leur histoire très étrange du début jusqu’à la fin. J’ai eu l’impression qu’ils étaient plus amis qu’amants et leurs façons de se parler en s’insultant parfois m’a laissée un peu perplexe. Enfin, je ne peux pas nier avoir trouver le roman long dans l’ensemble, car il se passe finalement très peu de choses. Heureusement, j’ai quand même été intriguée, eu envie de connaître le dénouement, et l’atmosphère très particulière du roman a su me garder intéressée. On a l’impression d’être dans une bulle, avec par instants des aspects très oppressants car tout semble vide, beaucoup trop calme et inquiétant.

Je suis contente d’avoir enfin lu ce roman depuis le temps que je souhaitais le découvrir, mais je n’ai pas été convaincue entièrement par l’histoire ni par l’écriture. En tout cas, sachez qu’il s’agit quand même bien davantage d’un thriller que d’une romance et que l’écriture laisse par moments vraiment à désirer, même si l’intrigue est plutôt originale et l’ambiance du roman intéressante.

Pour résumer …

Un thriller dont l’ambiance oppressante et très calme intrigue et que j’ai trouvé original dans l’ensemble. L’histoire est plutôt belle, mais l’écriture beaucoup trop familière par moments et je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages dont la relation est parfois difficile à cerner.

Ma note : ★★★★☆☆
(12/20)

Publicités

10 réflexions au sujet de « Au coeur du silence • Graham Joyce »

  1. Je ne me suis pas encore lancée et je ne pense pas le faire, pour le coup… ^^ Je ne me souvenais plus qu’il se déroulait en hiver ! C’était l’occasion c’est sûr 🙂
    Bonnes fêtes !

  2. Je viens de le terminer et je rejoins complètement ton avis ! J’ai ressenti la même gêne avec la familiarité de certains propos mais je suis restée intriguée jusqu’à la fin. Heureusement, je ne l’avais pas devinée avant qu’elle n’arrive tellement j’étais plongée dans l’incompréhension du moment. :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s