Feel-Good

Amusez-vous en pensant à moi • Åsa Hellberg

10957451_431312277025798_1152023149_n

Voici un roman de la rentrée 2015 qui me faisait très envie car cette histoire semblait être parfaite pour un moment de détente léger. Merci aux éditions Presses de la Cité pour cette jolie lecture.

Résumé …

A peine âgée d’une cinquantaine d’années, Sonja meurt brutalement d’une crise cardiaque. Sans proche parent, elle a désigné ses meilleures amies, Susanne, Rebecka et Maggan comme héritières. Mais à une condition : celles-ci doivent quitter leur ancienne vie et réaliser son dernier souhait, redémarrer à zéro. L’électrochoc passé, les amies acceptent de suivre les instructions laissées par Sonja : Rebecka, véritable carriériste, doit lever le pied et déménager à Majorque où elle rénove une immense demeure ; Susanne, splendide hôtesse de l’air aux multiples conquêtes, devient soudain propriétaire d’un hôtel à Londres ; et un appartement attend Maggan à Paris, où elle a pour mission d’écrire un livre. De surprise en surprise, les vies des trois amies sont bouleversées à jamais.

Mon avis …

Quand j’ai commencé ce roman, j’ai remarqué qu’il avait des airs de Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman que j’ai lu l’année dernière. En effet, l’histoire est à peu près semblable, et pourtant très différente car les héroïnes sont beaucoup plus âgées. Elles ont toutes dépassé la cinquantaine et c’est donc une histoire plus adulte mais aussi plus originale que nous découvrons. Il est assez rare de lire un roman de chick-lit concernant des femmes de cet âge-là mais j’ai trouvé justement que ça la rendait intéressante, car les problématiques sont forcément différentes de celles d’un roman où l’on suit des jeunes femmes d’une trentaine d’années.

Ce qui est toutefois assez fou, c’est que j’ai souvent oublié leur âge et j’ai vécu l’histoire de la même manière que si elles étaient plus jeunes. Toutes ont des problèmes personnels assez différents : de la grand-mère qui garde son petit-fils toute la journée à la femme qui ne se remet pas de sa séparation avec son ex-mari des années auparavant. Plusieurs sujets sont donc abordés dans ce roman et j’ai trouvé qu’il remplissait totalement son rôle en nous divertissant.

Les chapitres sont très courts (entre 2 et 6 pages) et les pages défilent les unes après les autres. Il est assez amusant de suivre les héroïnes dans leurs nouvelles vies que leur amie décédée va leur imposer. Chacune se dévoile à  sa manière, découvre une autre partie d’elle-même, des passions oubliées, des désirs enfouis.. C’est finalement un roman sur un sujet assez universel : celui de la recherche de soi, du bonheur et de l’épanouissement personnel, et cela peu importe son âge.

J’avoue cependant avoir par moments eu un peu de mal à différencier Rebecka et Susanne tellement les histoires s’alternent et ces deux personnages se ressemblent. De plus, j’aurais peut-être souhaité un peu plus de rebondissements et d’évènements au cours de ce roman puisqu’il se passe finalement assez peu de choses au fur et à mesure que l’histoire avance, et les péripéties amoureuses des trois femmes m’ont parues un peu répétitives et certains passages et certaines coïncidences peu crédibles.

J’ai quand même passé un très bon moment avec ce roman qui a su me détendre et me changer les idées pendant ses 300 pages, d’autant plus qu’il m’aura permis de voyager aux 4 coins de l’Europe. On s’attache à ces femmes qui réapprennent à être heureuse à un âge avancé et qui donnent à ce roman une véritable fraicheur.

Pour résumer …

Il est original de lire un roman de chick-lit dans lequel les héroïnes ont passé la cinquantaine. J’ai aimé cette recherche du bonheur et de l’épanouissement qu’elles vont entreprendre en déménageant dans différents pays d’Europe même si certains passages sont peu crédibles et que le roman manque peut-être de rebondissements. Une jolie lecture pleine de fraicheur qui change les idées.

Ma note : ★★★★★☆
(15/20)

Publicités

7 réflexions au sujet de « Amusez-vous en pensant à moi • Åsa Hellberg »

  1. Moi aussi, j’y ai trouvé une forte ressemblance avec Demain est un autre jour ! Et j’ai également un peu confondu les personnages par moment. Sinon j’ai bien aimé sans que ça soit inoubliable !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s