Contemporain

Un jour, on se rencontrera • Lizzie Doron

10961885_436957646461261_271541366_n

En apprenant la sortie de ce roman en janvier aux éditions Heloïse d’Ormesson, j’ai eu très envie de le lire. J’ai pu le recevoir en partenariat avec Babelio que je remercie pour cette lecture.

Résumé …

Aliza ignore où est son papa. Elle s’est toujours heurtée aux silences de sa mère et de son entourage. Alors elle l’a inventé : héros, vivant aux Etats-Unis, peut-être même se cachant pour ne pas qu’elle le retrouve ? Aujourd’hui, la plupart de ceux qui connaissaient la vérité ont disparus. C’est d’ailleurs, au cimetière en compagnie de ces morts, qu’elle revoit régulièrement Dorit, sa meilleure amie, Brakha, Khayale et les autres. Pris en étau entre passé et présent, ces enfants de survivants de la Shoah portent le poids des secrets de leurs aînés. Cependant, après toutes ces années, les langues enfin se délient et les souvenirs ressurgissent. Lizzie veut comprendre pourquoi sa mère a choisi de se taire. Au fil de son enquête, les pièces du puzzle s’assemblent et dévoilent la réalité à la fois tragique et cocasse. Lizzie Doron nous entraîne dans une quête bouleversante qui plonge aux origines de ces rescapés de la vie. La petite Aliza, devenue écrivain, va cesser de s’inventer des histoires, elle est désormais fin prête à écrire et assumer la sienne.

Mon avis …

J’étais très curieuse vis à vis de ce roman et je pensais que ce serait une lecture très touchante, émouvante, sur la recherche du passé et de ses origines. Malheureusement, même s’il ne fait que 200 pages, j’ai eu beaucoup de difficultés à lire ce roman et à en tourner les pages.

Je n’ai absolument pas accroché à la manière dont le roman est construit et l’auteur m’a perdue parmi toutes les différentes périodes qu’elle décrit : celle où la narratrice est adulte et écrit son roman, et celle où elle se rappelle de son enfance. J’ai trouvé que les différents passages n’avaient pas de réelle transition entre eux, et c’est ce qui m’a gêné.

Le roman contient des sujets et problématiques intéressants : la Shoah, la maladie, le deuil, la famille, les origines.. Tous ces sujets m’intéressent, bien évidemment, mais en 200 pages et de la manière avec laquelle l’auteur les a abordés, j’ai trouvé que rien n’était réellement développé. On comprend bien évidemment que dans les années 50, en Israël, la Shoah a laissé des marques et chaque personne vit difficilement l’après seconde guerre mondiale. Pourtant, l’auteur ne fait presque qu’évoquer ces passages et j’ai regretté qu’elle ne les approfondisse pas davantage.

La recherche du père, au coeur du roman, est également perturbante car peu de choses nous sont dévoilées avant la fin. La mère est muette à ce sujet, et son personnage est d’ailleurs difficilement appréciable dans la manière dont elle se comporte avec sa fille. Il est très touchant de voir d’ailleurs cette petite vouloir à tout prix savoir qui est son père et on assiste avec impuissance au silence autour d’elle. L’histoire du père est finalement dévoilée et elle est certes touchante mais je suis restée complètement extérieure à ce roman, à son histoire. Je n’ai absolument rien ressenti et je n’ai tout simplement pas adhéré à l’écriture de cette auteur et aux choix qu’elle a fait pour raconter son histoire.

Pour résumer …

Des sujets très intéressants mais je n’ai absolument pas su être touchée par ce roman en raison de la manière dont l’auteur a choisi de les aborder. Je suis restée extérieure à l’histoire pendant les 200 pages et la lecture a même été très pénible à cause de l’écriture qui ne m’a pas touchée et des différentes époques évoquées sans transition entre elles. Une grosse déception.

Ma note : ★☆☆☆☆☆
(04/20)

Publicités

8 réflexions au sujet de « Un jour, on se rencontrera • Lizzie Doron »

  1. C’est étrange. J’ai vraiment été séduite par l’écriture de Lizzie Doron. J’ai trouvé ce roman passionnant sur la quête du père, du nom du père, cette ambiance, ce silence, la mort. Il est particulièrement touchant et je le recommande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s