Fantastique / SF

The Book of Ivy • Amy Engel

llll

C’est avec The Book of Ivy que je découvre les éditions Lumen car j’ai eu une sorte de coup de foudre à l’annonce de la sortie de ce roman début mars. J’ai eu très envie de découvrir cette dystopie et ce premier tome d’une saga de deux tomes. Je remercie donc les éditions Lumen de m’avoir permis de lire ce roman quelques jours avant sa sortie en France.

Résumé …

Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche… Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Mon avis …

Comme je m’en doutais, j’ai beaucoup aimé ce roman et cette histoire clairement addictive et passionnante à suivre. Même si The Book of Ivy reprend les codes des dystopies habituelles, cela ne m’a pas empêché de rentrer dans l’histoire et de dévorer ce roman en une journée.

J’ai beaucoup aimé les deux personnages principaux : Ivy et Bishop, et leur mariage forcé qui va les amener à cohabiter alors même qu’ils ne se connaissent absolument pas. Les rivalités entre leurs parents, les deux camps « opposés » du pays, vont être la trame de fond de cette histoire, et l’intrigue va se situer autour de Ivy que son père a chargée d’une mission : tuer Bishop afin qu’il puisse diriger le pays à son tour.

Forcément, tout ne se passera pas comme prévu puisqu’en vivant chaque jour auprès de Bishop, Ivy va commencer à l’apprécier en le découvrant toujours un peu plus. Si tout ceci est un peu prévisible, la fin ne l’est pas totalement et j’ai été assez surprise de la manière dont le tome se termine. J’ai beaucoup aimé voir Ivy et Bishop apprendre à se connaître, devenir amis et par moments même un peu plus. Chacun a un caractère fort, des opinions bien définies et qui se distinguent aussi de celles de leurs pères.

J’aurais peut-être aimé en apprendre un peu plus sur le contexte qui est passé un peu rapidement, mais j’ai en tout cas beaucoup apprécié me mettre dans la peau de Ivy qui doit occuper un nouveau rôle : celui de femme d’un homme qu’elle ne connait pas, et qui est partagée entre sa mission et ses sentiments. The Book of Ivy ne révolutionne pas le genre dystopique mais il a su m’entrainer avec son histoire rythmée et ses personnages très intéressants qui sont loin de se laisser dicter leur conduite par leurs pères. Je lirai la suite avec grand plaisir et je suis très curieuse de savoir comment le deuxième et dernier tome va se dérouler, car il promet d’être très différent du premier.

Pour résumer …

J’ai beaucoup aimé ce premier tome avec ses personnages très attachants qui vont devoir subir un mariage arrangé et qui vont peu à peu apprendre à se connaitre en devant cohabiter. C’est une histoire qui se lit très vite et qui a su me transporter avec ses complots familiaux et ses personnages aux caractères forts qui rendent le roman un peu moins prévisible qu’il aurait pu l’être. Un très bon premier tome, vivement la suite !

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

Publicités

20 réflexions au sujet de « The Book of Ivy • Amy Engel »

  1. C’est vrai que se ivre respect les « tradition » de la dystopie et bizarrement je croie que c’est se qui me plais, les changement de règle, être destiner à une vie qui est faite ainsi et en changer les règle sa c’est cool haha ! Je pense que c’est se qui me permet de m’évader et j’aime beaucoup se type d’histoire. The book of Ivy à l’air d’être un livre aussi intéressent que Divergente et Hunger Games et je pense me le procurer. J’aime que les personnage décide et enfraine les règle malgrer leurs innocence. Merci pour cette découverte !

  2. J’ai lu et chroniqué ce livre récemment et je dois dire que je rejoins assez ton avis ^^ j’ai vraiment aimé dans l’ensemble mais je regrette de ne pas en apprendre d’avantage sur le monde dans lequel évoluent les personnages ainsi que sur leur environnement.

  3. Grâce à ton blog, je viens de découvrir de nombreux romans tous plus intéressants les uns que les autres, mais je dois avouer que je vais probablement craquer et passer à la librairie pour ajouter ce roman à ma bibliothèque. – E.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s