Contemporain

2 heures du matin à Richmond Street • Marie-Hélène Bertino

11081516_455323364624689_1246560407_n

Une jolie couverture, un résumé attirant, il n’en fallait pas davantage pour me donner envie de découvrir cette histoire publiée début janvier, et je remercie les éditions Kero pour cette lecture.

Résumé …

Au cours d’une soirée, des destins se croisent au cœur d’un quartier de Philadelphie. Madeleine Altimari, 9 ans, n’a qu’une chose en tête : chanter ! Surtout depuis le décès de sa mère, elle passe son temps à faire ses gammes et à perfectionner son répertoire. Un jour elle sera sur scène… peu importe si ni son père en proie au désespoir, ni ses professeurs ne l’encouragent dans cette voie. Et quand Madeleine découvre l’existence d’un club de jazz, le Cat’s Pajamas, dans sa ville natale, elle décide que ce sera l’endroit idéal pour faire ses débuts. Elle ne sait pas encore qu’elle s’apprête à vivre la nuit la plus extraordinaire de sa vie… Le même jour, son professeur, Sarina Greene, de retour à Philadelphie après un divorce douloureux, attend avec une certaine angoisse le dîner où elle doit retrouver celui qui aurait pu – dû ! – être l’homme de sa vie. Et s’il n’était pas trop tard pour saisir une seconde chance ? De l’autre côté de la ville, Lorca, le propriétaire bourru et désabusé du Cat’s Pajama, se retrouve au pied du mur. A moins de trouver 30 000 $ pour rembourser sa dette, ce club légendaire fermera ses portes pour toujours. Ces trois âmes perdues, cherchant l’amour, la musique et l’espoir dans les rues de Philadelphie, vont découvrir les possibilités infinies que peut offrir la vie au cours d’une nuit magique.

Mon avis …

Il y a une sorte de charme dans ce livre, une ambiance toute particulière qui rend la lecture agréable. J’avais une semaine de partiels, donc difficile, et les rares moments où j’ai pu lire ont été plaisants car j’étais contente de retrouver les personnages de ce livre. Il aurait pu être une très belle surprise, mais je n’ai malheureusement pas été vraiment convaincue en le refermant.

Ce qui m’a gêné est majoritairement le fait que 3 histoires différentes se déroulent parallèlement, et j’ai eu beaucoup de difficultés à trouver un lien entre elles, lien qui intervient finalement très tardivement dans le roman et qui n’est pas tellement important. Ce que l’auteur a tenté de réaliser est de nous plonger dans ces trois histoires et de nous emporter dans ce qu’ils vont vivre, mais j’aurais réellement préféré qu’il y ait moins de personnages et que le livre approfondisse davantage les sujets qu’il aborde.

En effet, le livre est assez court et j’en suis ressortie déçue de voir que la fin ne répond pas tellement aux attentes du lecteur. J’ai d’ailleurs eu la sensation que la fin coupait le récit en plein milieu, comme s’il manquait des pages ou comme si une suite devait arriver. Sauf que ce n’est pas le cas. Alors, oui, je suis déçue car j’ai eu l’impression que les histoires étaient pleines de promesses, je me suis attachée aux personnages, je me suis préoccupée de leur sort et l’auteur ne nous apporte pas tellement de réponses.

Cela est regrettable car en toute honnêteté, j’ai beaucoup aimé l’ambiance du livre, les personnages et ce qu’ils traversent, et j’aurais sans doute bien davantage apprécié ce roman s’il avait été un peu plus approfondi et si les histoires avaient été réellement liées entre elles.

Pour résumer …

Une jolie lecture pleine de charme à l’ambiance agréable et aux personnages attachants mais le roman manque peut-être d’approfondissement et j’ai regretté que l’auteur ne lie pas davantage les histoires entre elles. J’ai eu la sensation qu’il manquait quelque chose, et surtout que le roman se termine beaucoup trop tôt. Le lecteur n’obtient quasiment aucune réponse à ses questions, quel dommage..

Ma note : ★★★☆☆☆
(11/20)

Publicités

8 réflexions au sujet de « 2 heures du matin à Richmond Street • Marie-Hélène Bertino »

  1. Coucou !!!

    J’aime beaucoup la couverture de ce livre & j’ai été tenté aussi, mais je ne l’ai pas demandé faute de temps pour lire tout ce que je reçois. Je verrais pour le lire plus tard.

    D’ailleurs je viens de finir ma lecture de « Une vie entre deux océans » que j’ai adoré !!! Quelle histoire !

    Bisous & bon weekend

    Justine

  2. un peu comme carnet parisien, je trouve la couverture très joli, le genre qui donne envie de découvrir ce qui se cache dessous mais après t’avoir lu ben non ça ne me tente plus trop…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s