Chick-lit

L’école des saveurs • Erica Bauermeister

11124117_473299852827040_853201936_n

Ce roman faisait partie d’une offre 2 achetés, 1 offert l’été dernier et je m’étais donc laissée tenter car il semblait parfait pour les beaux jours. C’est presque un an plus tard que je le découvre enfin.

Résumé …

Un jour, la petite Lilian se lance un défi fou : si elle parvient à guérir sa mère de son chagrin en cuisinant, elle consacrera son existence à la gastronomie. La magie d’un chocolat chaud aux épices opère et, une vingtaine d’années plus tard, Lilian anime tous les premiers lundis du mois un atelier de cuisine dans son restaurant. L’École des saveurs réunit des élèves de tous horizons qui, de l’automne au printemps, vont partager des expériences culinaires, découvrir la force insoupçonnée des épices, capables par leur douceur ou leur piquant, d’éveiller des ardeurs inconnues et de guérir des peines anciennes… Un savoureux roman culinaire, une ode à la gourmandise et aux sens.

Mon avis …

Je défie quiconque de ne pas avoir faim en lisant ce roman ! C’est absolument impossible tellement la description des plats est détaillée. J’ai trouvé ce roman très original en ce sens, par la place qu’il accorde à la nourriture, à la gastronomie et au sens de chaque aliment, de chaque plat. C’est le personnage de Lilian qui en est au centre puisque c’est elle qui anime le cours de cuisine qui va être l’élément principal du livre. On va découvrir son histoire rapidement, l’origine de son amour pour la cuisine et comprendre à quel point cela fait partie intégrante d’elle-même.

Au fur et à mesure du roman, on apprend à connaître chaque membre du cours de cuisine puisque chaque chapitre est consacré à l’un d’entre eux. Il nous permet de pénétrer dans leurs vies et de comprendre pourquoi ils ont été amenés à fréquenter ce cours de cuisine et le restaurant de Lilian, mais on découvre également leurs vies sentimentales, familiales, toutes différentes les unes des autres.

Ces personnages ont tous beaucoup de potentiel, et je suis sure que j’aurais pu me passionner par leurs histoires, m’attacher à eux, seulement le choix qu’a fait l’auteur de ne leur consacrer à chacun réellement que quelques pages m’a gênée. J’ai trouvé que chaque personnage n’avait pas été abouti, j’aurais préféré une continuité dans l’histoire plutôt qu’une coupure soudaine dès que l’auteur change de chapitre, et donc de personnage. C’est vraiment la raison pour laquelle mon avis sur ce livre est très mitigé car il y avait possibilité d’écrire une histoire très originale avec des personnages qui auraient été bien plus liés au fil de l’histoire. On sent que des liens se créent, qu’ils se verront pour la plupart encore après le cours de cuisine, mais les passages du cours de cuisine se mêlent tellement à leurs vies personnelles qu’on  a finalement l’impression de ne pas réellement avoir senti l’histoire et les relations qui les lient.

J’ai quand même beaucoup aimé ce contexte culinaire, cette importance donnée aux aliments et à la manière de les cuisiner et de les associer les uns avec les autres. Lilian a de la magie en elle par le sens qu’elle leur donne et par l’angle totalement original et nouveau qu’elle aborde quand elle cuisine pour quelqu’un. La suite qui vient de sortir : Le goût des souvenirs me faisait très envie mais étant donné que je pense que le roman sera construit de la même manière (1 chapitre = 1 personnage), je ne le lirai sans doute pas même si j’aurais beaucoup aimé retrouver Lilian, je sais que les autres personnages seront développés trop en surface, et c’est un peu dommage.

Pour résumer …

On a forcément faim en lisant ce roman ! Lilian donne un sens unique aux plats et aux aliments et on est charmé par ces descriptions qui éveillent nos sens. Cependant, la multitude de personnages sont évoqués de façon trop rapide et cloisonnée et je regrette cette construction qui m’a empêchée de trouver une histoire réelle à laquelle m’accrocher et donc à m’intéresser.

Ma note : ★★★☆☆☆
(10/20)

Publicités

3 réflexions au sujet de « L’école des saveurs • Erica Bauermeister »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s