Contemporain

L’art d’écouter les battements de coeur • Jan-Philipp Sendker

11421528_500202330136792_1236547282_n

Il y a quelques mois, les éditions JC Lattès m’ont fait parvenir Un coeur bien accordé, de Jan-Philipp Sendker. J’ai alors découvert qu’il s’agissait en réalité d’une suite du roman L’art d’écouter les battements de coeur, que j’ai donc décidé de l’acheter afin de le lire en premier.

Résumé …

Quatre ans après la mystérieuse disparition de son père Tin Win, un avocat new-yorkais d’origine birmane, Julia découvre une lettre d’amour écrite par celui-ci à une certaine Mi Mi en Birmanie. La jeune femme en a l’intuition : c’est là-bas que se trouvent les réponses à ses questions. À peine arrivée, elle fait la connaissance d’U Ba, un homme étrange qui semble tout savoir de sa famille. Il va lui conter l’incroyable histoire d’amour de Tin Win et Mi Mi…

Mon avis …

C’est incontestablement un beau roman, plein de douceur et de poésie qui comporte de véritables réflexions sur la vie, sur le sens de chaque chose et duquel ressort une sensation d’apaisement. Ce roman décrit une histoire d’amour magnifique si forte qu’elle survit à la distance, au temps qui passe et aux épreuves de la vie. Malheureusement, j’ai ressenti beaucoup d’ennui au fil de ma lecture, notamment en raison des descriptions si nombreuses. Le roman nous conte l’histoire de Tin Win et le personnage de sa fille Julia en est complètement effacé. Peut-être que ce retour perpétuel dans le passé m’a lassé, a suscité chez moi l’ennui et n’a pas réussi à vraiment me passionner.

Pourtant, l’histoire est belle et j’ai été admirative des personnages de Tin Win et de Mi Mi qui, face aux difficultés de la vie et aux handicaps auxquels ils sont confrontés, réussissent quand même à être heureux, à trouver le bonheur dans les choses importantes. La sensibilité de Tin Win pour la nature, les sons, la vie est assez incroyable et apporte à ce livre toute la poésie qu’il contient.

« Il y avait des choses qu’un individu marchant sur ses deux pieds ne pouvait tout simplement pas comprendre. Ces gens-là croyaient qu’on voyait avec les yeux. Qu’on couvrait de la distance avec des pas. »

Il est certain que c’est un roman unique en son genre qui saura sans aucun doute émerveiller et envouter les personnes sensibles et qui recherchent dans la lecture une évasion, une réflexion philosophique, une douceur et une poésie. Pour ma part, bien que l’histoire soit très belle, je me suis quand même beaucoup ennuyée et cela m’a complètement gênée dans ma lecture. Peut-être qu’un lien plus présent entre Julia et la recherche qu’elle entreprend pour redécouvrir son père aurait réussi à rendre le récit moins poétique et peut-être un peu plus vivant.

Pour résumer …

Poésie et douceur sont le résumé de ce roman qui décrit une histoire d’amour unique et magnifique ainsi qu’une sensibilité de perception incroyable. Malheureusement, je me suis beaucoup ennuyée au cours de ma lecture qui n’a pas réussie à me passionner en dépit de toute la beauté qu’elle contient.

Ma note : ★★★☆☆☆
(10/20)

Publicités

7 réflexions au sujet de « L’art d’écouter les battements de coeur • Jan-Philipp Sendker »

  1. Pour moi aussi, cette lecture m’a laissé sur un avis mitigé. Même si l’histoire est magnifique, il m’a manqué un petit quelque chose pour que l’alchimie prenne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s