Contemporain

La drôle de vie de Zelda Zonk • Laurence Peyrin

11805839_524090371081321_714342333_n

Si ce roman n’avait pas reçu le prix Maison de la Presse 2015, je serais sans doute passée à côté de cette lecture. Je tiens à remercier les éditions Kero pour leur confiance et pour m’avoir fait parvenir ce roman que je suis très heureuse d’avoir pu lire.

Résumé …

Foutu mardi, foutue pluie… Sur cette route d’Irlande qu’Hanna a prise tant de fois pour aller à son atelier, c’est l’accident. À l’hôpital, la jeune femme se lie avec Zelda, sa voisine de chambre de 85 ans, positive et joyeuse, experte en broderie. Mais Hanna sent un mystère chez la vieille dame, qui esquive toute question précise sur son passé. Que peut-elle avoir à cacher, à son âge ? Bientôt, Hanna découvre que Zelda Zonk était le nom d’emprunt de Marilyn Monroe quand elle voulait passer inaperçue. Hanna sait bien que c’est absurde, Marilyn est morte il y a presque cinquante ans, et pourtant… Tout en menant l’enquête, Hanna commence à réfléchir au sens de sa propre vie. Est-elle vraiment épanouie dans ce hameau perdu, dans ce mariage routinier ? Si vraiment Zelda est Marylin, si elle a réussi à passer de la lumière à l’anonymat, pourquoi elle-même ne pourrait-elle pas changer de vie ?

Mon avis …

J’ai complètement aimé ce livre, je l’ai même dévoré tellement j’étais plongée dans ma lecture sans vouloir en sortir. C’est un roman que j’ai trouvé vraiment passionnant et qui aborde le sujet du bonheur en réussissant à apporter une touche d’originalité à l’ensemble du récit. Le résumé annonce une intrigue sur Marilyn Monroe qui est effectivement présente mais qui est finalement un aspect du roman assez secondaire, que j’ai pourtant trouvé très sympathique à suivre.

Ce roman, c’est l’histoire de Hanna, qui élève avec son mari la fille de sa soeur, qui rêve d’avoir un enfant mais qui n’y parvient pas, qui a du mal à sortir de chez elle. Son accident de voiture et le fait qu’elle échappe de très près à la mort va la faire radicalement changer et elle va réaliser qu’elle n’est peut-être plus réellement heureuse dans sa vie. C’est sa rencontre avec Zelda, cette vieille dame qui partage sa chambre d’hôpital, qui va également lui faire remettre un peu en question sa vie.

Le personnage de Zelda apporte beaucoup à ce livre. Il y a certes ce mystère qui l’entoure puisque Hanna est persuadée qu’il s’agit en réalité de Marilyn Monroe, mais c’est aussi et surtout une femme qui a tout quitté quand elle était plus jeune pour changer de vie. Sans le savoir, elle va provoquer chez Hanna de nombreuses remises en question. J’ai été également touchée par le personnage de Hanna et j’ai trouvé que l’auteur abordait des sujets difficiles avec pourtant beaucoup de justesse et de pudeur, et notamment celui du couple et du temps qui passe.

Au cours de sa recherche -un peu inattendue- d’elle-même, Hanna va en effet redevenir cette jeune femme insouciante qu’elle a pu être par le passé et redécouvrir la signification de l’amour, en passant notamment par Paris, la capitale de l’amour. Ce livre est tout à la fois une bouffée d’air frais qu’une déclaration d’amour à Paris, ses monuments, sa gastronomie.. J’ai eu l’impression de vivre une véritable aventure aux côtés d’Hanna et quel plaisir de la voir revivre enfin, être heureuse tout en essayant de choisir entre les différents avenirs qui s’offrent à elle.

Bien plus qu’une intrigue sur Marilyn Monroe, La drôle de vie de Zelda Zonk est donc une aventure, une recherche du bonheur et de l’épanouissement. J’ai été emportée par ce livre, par les émotions que l’auteur fait vivre à Hanna et par cette liberté qui intègre soudainement sa vie et son quotidien. Ce roman veut nous faire prendre conscience qu’on est tous maitres de son destin, qu’il ne tient qu’à nous de choisir notre vie et notre bonheur. Jamais dans le cliché, l’auteur réussit à évoquer ces sujets bien souvent traités en littérature avec justesse, douceur tout en y ajoutant une pointe d’originalité, et j’ai apprécié cette parenthèse enrichissante et pleine de réflexions que m’a offerte cette lecture. Un très beau roman que je ne peux que recommander !

Pour résumer …

Un livre que j’ai dévoré et adoré ! Un roman sur le bonheur et l’épanouissement mais aussi sur l’amour et le temps qui passe. J’ai beaucoup aimé Hanna mais aussi Zelda Zonk, cette vieille dame pleine de mystères qui fait planer une intrigue sur ce roman touchant et plein de douceur, qui raconte la vie et les choix de chacun pour trouver le bonheur.

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

Advertisements

8 réflexions au sujet de « La drôle de vie de Zelda Zonk • Laurence Peyrin »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s