Contemporain

Je me suis tue • Mathieu Menegaux

11934215_530540540436304_1448504423_n

Je me suis tue, un titre court, qui dit beaucoup et si peu à la fois. Je souhaitais lire ce roman depuis sa sortie et je remercie les éditions Grasset pour ce partenariat.

Résumé …

Du fond de sa cellule de la maison d’arrêt des femmes à Fresnes, Claire nous livre l’enchaînement des faits qui l’ont conduite en prison : l’histoire d’une femme victime d’un crime odieux. Elle a choisi de porter seule ce fardeau. Les conséquences de cette décision vont se révéler dramatiques. Enfermée dans sa solitude, Claire va commettre l’irréparable. Le mutisme sera sa seule ligne de défense, et personne, ni son mari, ni ses proches, ni la justice ne saisira ses motivations.

Mon avis …

Quelle claque ! Une fois commencé, je n’ai pas pu lâcher ce livre. Il m’a donné un noeud à l’estomac immédiatement, et la tension ne redescend pas jusqu’à la dernière page. Lorsque l’on rencontre Claire, elle est en prison, en attente d’un procès en cour d’assises. On ignore cependant le crime pour lequel elle est jugée, et c’est page après page qu’elle va nous dévoiler les faits, difficiles, violents, choquants.

Ayant choisi une spécialisation en droit pénal au cours de mes cinq années d’études en droit, j’étais particulièrement intéressée par ce livre dans le fait qu’il aborde la complexité d’un jugement. Comme le prouve le personnage de Claire, impossible de juger sans décortiquer une affaire dans ses moindres détails, et même les expertises, les interrogatoires.. ne permettent parfois jamais vraiment de cerner la vérité. C’est là toute la complexité de la justice, et je trouve que l’auteur a réussi avec cette histoire à représenter cette ambiguïté-là.

Comment ne pas être chamboulé, pétrifié d’horreur à chaque nouvelle phrase, à chaque nouvelle révélation des faits par Claire? On voit se dessiner peu à peu le crime, CE crime peut-être le plus incompréhensible, le plus choquant d’entre tous. Cette descente aux enfers du personnage ne peut qu’être compris d’autant plus lorsque l’on est une femme et c’est sans jamais censurer aucune sensation, aucun sentiment, aussi dérangeant et violent qu’il puisse être, que l’auteur arrive à peindre cette histoire si commune et à la fois si atroce.

Et là où l’auteur est très fort, c’est qu’il réussit à nous faire vivre si intensément les choses que l’on se met immédiatement à la place de Claire, jusqu’à même imaginer pouvoir nous-même en arriver-là. Quel être humain peut en effet affirmer ne jamais être capable d’un crime ? La vie réserve parfois des surprises, et l’auteur nous fait réaliser que chaque évènement nous construit, et qu’il est souvent impossible de se reconstruire lorsque l’on a subi un traumatisme.

Pour résumer …

Je n’ai pas pu reposer ce roman jusqu’à la fin, je l’ai vécu le coeur battant, le coeur serré. Mathieu Menegaux explore la complexité de l’âme humaine mais aussi de la justice. Parce qu’aucun jugement n’est simple, et que chaque être humain traverse la vie différemment, quitte à parfois perdre raison face à la douleur et à la souffrance. Une véritable réussite.

Ma note : ★★★★★★
(19/20)

Advertisements

15 réflexions au sujet de « Je me suis tue • Mathieu Menegaux »

  1. Je l’ajoute à ma liste de titres à emprunter à la médiathèque, j’aime la façon que tu as d’en parler, l’histoire semble si dure et si bouleversante que ma curiosité s’en trouve piquée à vif !

  2. UN jour j’ai reçu UN courrier du Tribunal , j’ avais été tirée au sort pour constituer UN juré !!!
    Dans UN premier temps j’ai ressentie une certaine ( fièrtée ) et très rapidement je me suis posée la QUESTION qui suis- je pour me permettre de juger UN être humain ?
    Et je n’ai pas répondu .
    Puis j’ai découvert ce livre que j’ai lu en une nuit, difficile de trouver le sommeil !!!!
    Mais j’ai eu la conviction d’avoir Fais le bon choix, je n’envie absolument pas le travail d’UN JUGE lui aussi doit avoir des nuits Difficiles !!!!!!!
    La JUSTICE ou l’INJUSTICE .

  3. Un livre bouleversant et prenant que j’ai vraiment énormément apprécié. Je n’ai pas pu le lâcher avant d’arriver à la fin. Je me suis totalement immergée dans la vie de Claire, partageant ses douleurs et sa façon de réfléchir.
    Un très beau livre, merci pour la découverte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s