BD Humour

Joséphine, tome 2 : Même pas mal • Pénélope Bagieu

12071298_547567128733645_1246953524_n

En janvier 2014, j’ai lu le premier tome de Josephine, une BD que j’avais appréciée par son personnage mais dont j’avais regretté le manque de contenu. J’ai donc souhaité lire la suite que j’ai empruntée à la médiathèque. Ce fut, une nouvelle fois, une lecture rapide mais bien plus convaincante que le premier tome.

Résumé …

Joséphine a « la trentaine », comme elle dit pudiquement. Elle n’est pas mariée, n’a pas d’enfant, mais elle a un chat. Elle est blonde et menue, mais s’épaissit sensiblement au niveau des hanches. Elle travaille dans un bureau, avec plein de gens qui ne connaissent pas son nom, et un macho abject dont elle ne parvient pas à clouer le bec. Elle a aussi une soeur qui est mariée, et a des enfants blonds, souriants et polis plein sa grande maison. Elle a des parents qui n’habitent pas la même ville mais qui réussissent à l’envahir et à la culpabiliser par téléphone. Elle a des copines mais aucune n’arrive à la cheville de Rose, sa meilleure amie, solidaire de ses misères quotidiennes. Elle est terriblement fleur bleue et ne désespère pas de rencontrer l’homme idéal, ce à quoi elle s’emploie activement (bars, salles de gym, clubs d’oenologie, Meetic…). En attendant, elle pleure devant les films à l’eau de rose. Joséphine a des tas de malheurs dont elle est bien souvent à l’origine : elle est maladroite, ne gère pas très bien ses relations professionnelles, peine à se faire entendre, fait des gaffes assez embarrassantes, et enchaîne les faux-pas dans sa vie amoureuse. Elle est en quelque sorte l’artisan de son propre malheur, mais veille à ne surtout jamais tirer de leçons de ce qui lui tombe dessus.

Mon avis …

J’ai eu grand plaisir à retrouver Joséphine et j’avais même oublié à quel point ce personnage pouvait me ressembler. Je ne me rappelle pas avoir autant rigolé dans le premier tome, ce qui me fait donc penser que j’ai largement préféré ce second tome au premier.

Ce sont majoritairement les péripéties amoureuses de Joséphine qui sont évoquées dans ce second volet, mais aussi sa confrontation quotidienne aux vies de famille bien construites et remplies de ses amies. Nous assistons aussi à ces nombreuses soirées en tête à tête avec … Brad Pitt, son chat!

Impossible de ne pas rire face à toutes ces situations hilarantes dans lesquelles on se reconnait bien souvent. J’ai trouvé ce tome bien plus plaisant et amusant que le premier et j’ai déjà hâte de retrouver Joséphine dans le troisième tome de la saga.

Pour résumer …

Un second tome que j’ai préféré au premier. Joséphine est drôle et les situations décrites m’ont totalement parlé. On s’y reconnait forcément!

Ma note : ★★★★★☆
(15/20)

Advertisements

7 réflexions au sujet de « Joséphine, tome 2 : Même pas mal • Pénélope Bagieu »

  1. J’ai lu cette bd il y a pas mal de temps maintenant et j’avoue que je ne m’en souviens plus trop, ton billet m’a donné envie de les relire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s