Jeunesse

Tous nos jours parfaits • Jennifer Niven

IMG_5232

Qui n’a pas entendu parler de Tous nos jours parfaits (ou All the bright places en version originale) ? Véritable phénomène de la littérature pour jeunes adultes, je me devais de le découvrir. Merci aux éditions Gallimard Jeunesse et merci aussi à tous les participants à cette lecture dans le cadre de mon club de lecture : Our Pretty Books’ Club.

Résumé …

Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la « bête curieuse » de l’école. Il oscille entre les périodes d’accablement, dominées par des idées morbides et les phases « d’éveil » où il déborde d’énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s’est isolée et s’est laissée submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c’est le début d’une histoire d’amour bouleversante: l’histoire d’une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.

Mon avis …

Tous nos jours parfaits, c’est l’histoire de Finch et Violet qui se rencontrent sur le toit de leur lycée. Difficile donc de passer à côté du sujet du roman, à savoir le suicide. En débutant ce livre, j’avoue avoir été un peu déçue de constater qu’il ressemblait beaucoup à d’autres romans que j’ai pu lire en littérature jeunesse, comme Nos étoiles contraires ou Le vide de nos coeurs. Vu l’ampleur du phénomène et l’engouement autour de ce livre, je m’attendais à une histoire un peu plus originale.

Cependant, la lecture est fluide, agréable même, et difficile de ne pas apprécier les personnages, que ce soit Violet ou Finch. Chacun vit avec ses angoisses, sa perception de la vie, de l’avenir. L’auteur évoque des sujets douloureux dans ce roman et le fait à merveille. De même, la relation qui lie Finch et Violet est si belle et bien écrite que certains moments étaient, je trouve, magiques à lire.

Il s’est passé quelque chose qui a transformé ce roman et l’a fait passer de banal et ordinaire à magnifique et extraordinaire. Quelque chose qui l’a rendu unique. Jennifer Niven a réussi à démontrer que la littérature jeunesse peut évoquer sans tabou ni censure des sujets très délicats. Finalement, je n’avais pas vu venir le tournant qu’a pu prendre le livre. Je n’avais pas imaginé non plus que l’auteur irait si loin. Violet et Finch deviennent importants et chacune de leurs pensées, chacun de leurs échanges prennent un sens extrêmement fort.

Je ne pensais pas être si touchée par ce livre mais il m’a véritablement bouleversée. Parce qu’il ose aller très loin et évoquer d’une façon à la fois très belle et très dure des sujets que l’on préfère ignorer ou stigmatiser plutôt que de les comprendre et de les accepter. Les derniers mots apposés par l’auteur à la fin de son livre lui font d’ailleurs prendre tout son sens, toute son importance. C’est définitivement un roman qui laisse une trace, qui marque et qui restera tragiquement beau dans les mémoires de ses lecteurs.

Pour résumer …

Au départ assez commun, ce roman devient au fur et à mesure unique et magnifique. L’auteur ose aller très loin et nous permet de percevoir avec douleur et beauté des sujets difficiles sans aucun tabou ni aucune censure. C’est bouleversant et tragiquement beau.

Ma note : ★★★★★★
(19/20)

Publicités

16 réflexions au sujet de « Tous nos jours parfaits • Jennifer Niven »

  1. Je voulais vraiment le lire dans le cadre de ton club de lecture mais je ne pense pas que je pourrai acheter le livre ce mois-ci. Toutefois, vu ton excellent avis sur ce livre, il part direct dans ma WL !

  2. Pour moi ça a été un véritable coup de coeur. Par contre je n’ai pas pensé une seconde à Nos étoiles contraires même s’ils abordent tous les deux les relations amoureuses complexes de l’adolescence avec pour fond un sujet très fort. Je ne sais pas si c’est le fait de l’avoir lu en anglais mais il y a vraiment quelque chose qui se dégage du style de l’auteure qui a pour moi, rendu le livre unique. J’ai déjà envie de relire le roman pour noter toutes les citations qui m’ont plu ! Du style : « I walk through the black Indiana night, under a ceiling of stars, and think about the phrase ‘elegance & euphoria’, and how it describes exactly what i feel for Violet. For once, I don’t want to be anyone but Theodore Finch, the boy she sees. » ♥

  3. ah, je peux enfin lire ta chronique car je viens de terminer la mienne :-)….Tout d’abord merci pour ton club, j’ai beaucoup apprécié cette nouvelle expérience de partage autour de la lecture…
    Je suis entièrement d’accord avec ton avis , c’est un livre qui démarre comme les autres romans ados et qui prend un virage inattendu. On s’en rend compte à l’émotion qui monte doucement…..Vraiment un roman bouleversant qu’on ne peut que conseiller !
    bonne journée 🙂

  4. Bon j’ai été prise par le temps et je l’ai toujours pas lu. Je vais essayer de pas le faire tarder, mais y a toujours un truc qui m’arrête lol. Je sais que ce roman à l’air magnifique, mais Twitter est mon ennemi et j’ai bien peur d’avoir compris la fin et en ce moment avec le froid j’ai désespérément besoin d’un truc gai, mignon et pas triste 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s