Contemporain

Etta et Otto (et Russel et James) • Emma Hooper

2

Quelle lecture plus parfaite pour l’automne que cette parution récente ? Reçue dans un adorable colis contenant une feuille d’automne, un carré de chocolat, un petit carnet et des noisettes, je n’ai pas su résister à la lecture immédiate de ce roman. Je tiens à remercier une nouvelle fois Les Escales pour ce Club de Lecture dont j’ai le grand bonheur de faire partie.

Résumé …

Dans sa ferme du fin fond du Saskatchewan, Etta, 82 ans, n’a jamais vu l’océan. Un matin, elle prend sa carabine et un peu de chocolat, enfile ses bottes et attaque les 3 232 kilomètres qui la séparent de la mer. « Je vais essayer de ne pas oublier de revenir. » C’est le mot qu’elle laisse à Otto, son mari, sur la table de la cuisine. Otto a déjà vu l’océan, il l’a même traversé des années plus tôt, pour prendre part à une guerre lointaine. Il comprend la décision d’Etta. Mais maintenant qu’elle n’est plus là, il est assailli par les souvenirs. Russell a passé sa vie dans l’ombre d’Otto, à aimer Etta de loin. Il ne peut se résoudre à la laisser partir seule et va à sa recherche. À mesure qu’Etta se rapproche de l’océan, accompagnée de James, un coyote qui parle, la frontière entre illusion et réalité se fait plus floue.

Mon avis …

Ce roman n’a pas été sans me rappeler La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry, ou encore Le cherche-bonheur. Tous ces romans ont une chose en commun qui les rend d’ailleurs si touchants : l’évocation de la vieillesse, du temps qui passe. La recherche de l’inconnu, le fait de prendre conscience que la vie est passée et qu’il reste pourtant tant de choses à accomplir. C’est pour cette raison-là qu’Etta quitte sa maison et son mari, Otto, pour aller voir la mer. Un long périple va l’attendre, qui va lui permettre de croiser sur sa route étrangers et animaux, fascinés par sa démarche, son rapprochement si fort de la nature.

Il n’y a pas dans ce livre de rebondissements, de grandes actions, puisque tout évolue lentement. Ce rythme lent m’a d’ailleurs gênée pour vraiment apprécier ma lecture, mais il est également logique puisque c’est la volonté même d’Etta que de vivre entourée de la nature pendant des milliers de kilomètres. Ce qui est touchant dans ce livre, au-delà de ce voyage d’Etta qui ne m’a pas plus fasciné que cela, c’est les personnages d’Etta et Otto, et le fait de découvrir leurs vies page après page. Entre passé et présent, l’auteur alterne sa narration, parfois avec une certaine confusion qui m’a dérangée, mais cela nous permet fort heureusement de découvrir plus profondément la vie de ces personnages et les épreuves qu’ils ont traversées.

Il y a bien d’autres façons d’être vieux, adulte, que le temps. Des tas d’autres façons. »

Je regrette de n’avoir cependant pas été plus transportée par l’histoire, pas plus charmée par l’ambiance et pas plus convaincue par les choix faits par l’auteur. En effet, elle ne distingue pas réellement les dialogues de la narration, nous perd très souvent dans ses évocations du passé et du présent, et m’a même bien souvent laissée assez incertaine quant au contenu de l’histoire. J’aurais souhaité que certains passages soient plus explicites, plus réalistes, moins brumeux. C’est donc avec une certaine confusion que je ressors de cette lecture, mais avec aussi la certitude que cette histoire est celle de la vie, du temps qui passe, de la vieillesse, et c’est en cela que Etta et Otto (et Russell et James) est une histoire touchante.

Pour résumer …

Une certaine mélancolie se dégage de ce roman qui ne fait plus qu’un avec la nature. Une évocation touchante de la vieillesse et du temps qui passe mais un rythme trop lent et des confusions permanentes qui m’ont empêché d’être emportée par cette lecture.

Ma note : ★★★☆☆☆
(11/20)

Publicités

4 réflexions au sujet de « Etta et Otto (et Russel et James) • Emma Hooper »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s