BD Adulte

California Dreamin’ • Pénélope Bagieu

12204951_559598874197137_1139544153_n

Pénélope Bagieu fait partie de ces illustratrices françaises que j’apprécie beaucoup mais il est vrai que, jusqu’à présent, si j’avais énormément aimé certaines de ses bande dessinées, je n’avais pas encore eu de coup de coeur pour l’une d’entre elles. Sa dernière bande dessinée California Dreamin’ m’a énormément intéressée et je remercie beaucoup les éditions Gallimard pour cette lecture.

Résumé …

Ellen naît en 1941 dans une famille juive de Baltimore et, petite déjà, rêve de devenir chanteuse. Sa voix est incroyable, mais sa personnalité aussi excentrique qu’attachante cache une faille de taille : Ellen est boulimique. Et grosse. Trop grosse pour espérer un jour devenir une star. Pourtant quand, à 19 ans, elle devient Cass Elliot, c’est pour échapper à son avenir de vendeuse de pastrami et tenter sa chance à New York ! C’est là que, happée par la folk de l’époque, Cass tombe amoureuse de Denny, le chanteur des Journeymen…

Mon avis …

C’est donc désormais chose faite, j’ai été conquise par une bande dessinée de Pénélope Bagieu, et je n’exagérerais pas en affirmant que California Dreamin’ est sans doute la plus belle bande dessinée que j’ai lue jusqu’à présent. Alors, certes, je n’en ai pas lu des centaines mais il n’empêche que j’ai été charmée par cette lecture, complètement admirative même devant cette oeuvre d’art. De plus, pour avoir lu ses précédentes bande dessinées, j’ai pu constater avec étonnement à quel point son travail a évolué, son style aussi. C’est une bande dessinée tellement aboutie, tellement parfaite esthétiquement, dans un style radicalement différent de d’habitude mais qui évoque, je crois, à quel point Pénélope Bagieu est talentueuse.

12204758_559598867530471_709895310_n

California Dreamin’ est pour moi une bande dessinée qui montre tout ce que Pénélope Bagieu cachait en elle jusqu’à présent. Car contrairement à d’habitude où ses bande dessinées sont plutôt humoristiques (ce que j’adore!), c’est quelque chose de totalement différent qu’elle nous livre ici. En me plongeant dans cette BD, je ne savais pas vraiment de quoi elle allait parler, et chose plus étonnante encore, je n’avais jamais entendu parler du groupe Mamas & Papas. Pourtant, Pénélope Bagieu a réussi à transmettre à travers ses dessins l’histoire incroyable de ce groupe, et surtout, de me passionner à ce sujet.

12231239_559726287517729_297795517_n

C’est surtout le personnage de Cass, chanteuse phare de ce groupe, qui est au centre du livre. Les dessins la représentant sont incroyables et Pénélope Bagieu réussit à magnifier cette jeune femme au talent extraordinaire. Alors une chose est sûre, même si les Mamas & Papas ne sont pas de ma génération, lire cette bande dessinée m’a permis de connaître leur histoire et m’a donné une seule envie en la refermant : écouter leurs musiques. Chose incroyable encore, je connaissais bien sur leur tube California Dreamin’, alors même que je n’avais pas réalisé, au cours de ma lecture, que c’était ce groupe-là qui l’interprétait.

12212438_559726274184397_250204927_n

Je remercie donc Pénélope Bagieu grâce à qui j’ai pu faire la connaissance de ce groupe et de sa chanteuse hors du commun, mais aussi de m’avoir transporté dans son univers grâce à son incroyable talent. Cette BD est de l’art que l’on reçoit sans s’y attendre, avec des dessins à la fois bruts et si riches de détails qu’ils ne peuvent qu’être admirés. Ne passez pas à côté de cette merveilleuse BD qui vous fera redécouvrir Pénélope Bagieu d’une façon que vous n’attendez pas.

Pour résumer …

Un énorme coup de coeur, la plus belle BD que j’ai lue jusqu’à présent. Pénélope Bagieu se révèle avec un style totalement différent, avec des dessins si magnifiques qu’ils se découvrent avec des étoiles dans les yeux et avec un sujet original : nous raconter l’histoire des Mamas & Papas. J’ai découvert ce groupe qui ne fait pas partie de ma génération et Cass, leur chanteuse incroyable, avec un intérêt et une passion étonnante !

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

Advertisements

14 réflexions au sujet de « California Dreamin’ • Pénélope Bagieu »

  1. Effectivement c’est très différent de ce que fait Penelope Bagieu habituellement! Je connais un peu la vie de Cass Elliot à la fois passionnante et tragique, et je sens que cette bd va me plaire! je n’en avais pas encore entendu parler, merci pour l’info!

  2. J’aime bien ce genre de BD, tout comme j’apprécie ce style de dessin, alors je l’ajoute à ml à wishlist 🙂
    C’est la photo qui est apparue dans ma TL WordPress qui a attiré mon regard car, j’avoue, juste « Pénélope Bagieu », je n’aurais pas forcément prêté attention à ta chronique ;( mais maintenant, je suis super intriguée, grâce à ce que tu en dis 🙂

  3. Je n’avais même pas percuté que cette nouvelle BD de Pénélope Bagieu racontait l’histoire des Mama’s and Papa’s ! Ton billet me donne énormément envie de la lire!!! J’avais déjà beaucoup aimé ses précédentes BD.

  4. J’ai eu exactement la même réaction que toi à la fin du livre : mais attends, c’est pas une histoire inventée en fait, c’est un vrai groupe ??? … 😮
    J’ai également beaucoup aimé de voir comment son style évolue dans cette nouvelle BD, même si j’aimais aussi ses précédentes publications, surtout La Page Blanche et Cadavre Exquis.
    Les as-tu lu ? très différent des Joséphines, qui sont eux, purement humoristiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s