Fantastique / SF

Une braise sous la cendre • Sabaa Tahir

12270604_563168507173507_1823843028_n

Parfois, il m’arrive d’aller en librairie et d’acheter un livre sur un coup de tête. J’avais, bien sûr, entendu parler de ce roman qui est tout juste sorti, mais je n’avais pas spécialement porté plus d’attention à son sujet. Quand j’ai lu le résumé en librairie, je l’ai acheté et je l’ai lu immédiatement. Vivant une période assez difficile sur le plan personnel, j’ai eu besoin de m’évader dans un univers fantastique, ce que ce roman a totalement réussi à faire. J’ai cependant mis une semaine et demi à en venir à bout, car je n’avais pas vraiment la tête à la lecture.

Résumé …

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

Mon avis …

Voilà longtemps que je n’avais pas lu de roman de science-fiction, depuis cet été même! Et avec tous les roman contemporains que j’ai lu dernièrement, j’avais vraiment envie de me replonger dans des romans de littérature jeunesse, dans des univers fantastiques. Vous risquez donc d’en voir souvent sur le blog prochainement. En me plongeant dans Une braise sous la cendre, j’ai été vraiment satisfaite de découvrir cet univers créé de toutes pièces par l’auteur. Ce qui me plaisait, c’était son originalité. Et en cela, je trouve que ce roman vaut le détour.

Ce qui est très réussi également, c’est l’alternance de points de vue que l’auteur nous propose avec deux personnages différents qui vont petit à petit se rejoindre d’une façon inattendue. J’ai aimé Elias autant que Laia et leurs combats respectifs sont passionnants à suivre. Le fait de les suivre en alternance donne un rythme très soutenu au roman et, ajouté à l’action omniprésente dans le livre, il est difficile parfois de tout suivre ou même de reprendre son souffle. J’ai donc trouvé qu’il y avait peut-être un peu trop d’actions qui s’enchainaient, notamment concernant les Epreuves ayant lieu à Blackliff, l’école militaire que l’on découvre pendant tout le roman. Cela permet au lecteur d’être tenu en haleine, mais cela peut aussi être ressenti comme un trop plein d’action qui gène parfois et finit par fatiguer un peu.

De la même manière, les interdits imposés par les Martiaux aux Erudits sont très intéressants mais ne sont finalement que très secondaires dans ce livre, ou du moins peu évoqués par l’auteur. Les risques notamment pris par le frère de Laia sont grands et j’aurais aimé qu’ils soient abordés dans l’ensemble du roman, que l’on sente que cette civilisation ne fléchit pas dans ce qu’elle a de plus précieux.

L’auteur a fait le choix de nous faire pénétrer au sein de Blackliff, d’évoquer l’enfer vécu par les esclaves et la dureté du quotidien des soldats. Cela était très intéressant car elle a réussi à rendre cette école vivante sous nos yeux, mais cela a aussi conduit à effacer un peu le reste de l’univers créé. La suite sera sans doute assez différente et j’en attends beaucoup de ce côté-là, même si je suis sure que l’action et la violence continueront à rester peut-être au centre de cette saga. Ce qui est certain, c’est que c’est un livre où l’on ne s’ennuie jamais et qui nécessite également une certaine concentration pour réussir à intégrer tous les éléments très nombreux qui nous sont dévoilés au fur et à mesure.

J’espère que la suite sera publiée rapidement car j’ai peur d’oublier beaucoup de l’histoire. Même si cette lecture aura été assez complexe et longue, j’ai été ravie de découvrir cet univers et les personnages et je conseille Une braise sous la cendre pour son originalité.

Pour résumer …

Un univers complexe et très original que j’ai apprécié découvrir. De l’action, beaucoup de violence, un roman qui tient en haleine le lecteur mais cette action est peut-être un peu trop présente parfois, et le reste de l’univers (comme les interdits) un peu secondaire. Un roman complexe qui m’a intéressée et dont j’attends beaucoup de la suite.

Ma note : ★★★★☆☆
(14/20)

Publicités

7 réflexions au sujet de « Une braise sous la cendre • Sabaa Tahir »

  1. je l’ai lu cet été et j’ai aimé les mêmes points que tu évoquais , l’univers très original, les récits alternés. J’ai par contre apprécié l’action quasi-permanente, cela donne beaucoup de souffle au récit. Je lirais la suite, c’est certain…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s