Contemporain

La jeune fille sur la falaise • Lucinda Riley

12308407_871732002945732_5520719066561040531_n

C’est toujours avec grand plaisir que je me plonge dans les romans traitant de secrets de famille et je n’ai pas pu résister à la lecture de ce roman qui avait, en plus, une très belle couverture. Je remercie les éditions Charleston pour cette lecture.

Résumé …

Pour échapper à une récente rupture, Grania Ryan quitte New York pour aller se ressourcer en Irlande auprès de sa famille. C’est là, au bord d’une falaise, qu’elle rencontre Aurora Lisle, une petite fille qui va changer sa vie. En trouvant de vieilles lettres datant de 1914, elle se rend compte du lien qui unit leurs deux familles. Les horreurs de la guerre, l’attrait irrésistible du ballet, le destin d’un enfant abandonné, ont fait naître un héritage de chagrin, qui a tour à tour marqué chaque nouvelle génération. C’est finalement l’intuition d’Aurora qui leur permettra de se libérer des chaînes du passé, et d’aller vers un futur où l’amour triomphe sur la perte.

Mon avis …

La jeune fille sur la falaise est un roman qui mêle les époques et les personnages. Lucinda Riley a choisi d’évoquer en détails plusieurs générations et ce que chacune a vécu. La filiation est au coeur de ce livre et c’est en cela qu’il est touchant. Les drames sont présents à chaque génération, ce qui peut par moments sembler un peu exagéré dans son principe mais qui est cependant très prenant à la lecture.

Ce livre est en quelques sortes addictif et le lecteur ressent cette envie de poursuivre sa lecture en compagnie des personnages et de découvrir en détails l’histoire de ces familles. J’ai été émue par cette lecture, c’est indéniable, j’ai été touchée par ce que vivent les personnages, aussi nombreux soient-ils.

Si ce livre n’a pas été un coup de coeur, c’est toutefois en raison de l’écriture et de son ton un peu trop dramatique. Cela n’apporte, je trouve, que de la lourdeur à la lecture et les événements sont suffisamment tragiques eux-mêmes pour que l’écriture y insiste. Alors certes, on peut penser que l’ensemble est un peu trop dans le drame, et recenser autant de drames chez tant de générations différentes peut enlever un peu de crédibilité à l’ensemble mais j’ai trouvé beaucoup de charme à cette histoire. Je me suis prise d’affection tant pour Mary et Anna à leur époque que pour Grania et Aurora de nos jours. Ce qu’elles vivent est tant douloureux que bouleversant.

J’ai définitivement aimé me perdre dans la complexité de ces familles et j’ai pris beaucoup de plaisir à savourer ce roman tout au long de la semaine. La jeune fille sur la falaise correspond en tous points à l’esprit des publications des éditions Charleston et si vous appréciez les histoires de famille complexes et passionnantes, je ne peux que vous recommander ce roman.

Pour résumer …

Parfois un peu trop portée sur le drame, un peu complexe et peut-être peu crédible dans l’énumération de drames qu’elle décrit sur tant de générations, cette lecture n’en demeure pas moins addictive, pleine de charme et passionnante.

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

Publicités

9 réflexions au sujet de « La jeune fille sur la falaise • Lucinda Riley »

  1. Cette lecture me tente bien ! Et ayant lu La mer en Hiver et La colline aux esclaves des Editions Charleston que j’ai adoré, je ne peux qu’avoir envie de lire celui-ci !
    Toutefois les nombreux drames me font un peu peur surtout si cela enlève de la crédibilité… Je ne veux pas me sentir déprimée à la fin du livre :/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s