Contemporain

A l’intérieur • Jodi Picoult

12606730_588182204672137_160642454_n

J’ai découvert Jodi Picoult l’été dernier avec son roman Pardonne-lui qui avait été un énorme coup de coeur et qui figurait d’ailleurs dans mon top 10 de l’année 2015. En apprenant la sortie d’un nouveau roman de l’auteur, j’ai évidemment eu très envie de le lire pour savoir si mon coup de coeur pour l’auteur allait se confirmer. Je remercie chaleureusement les éditions Michel Lafon pour cette lecture.

Résumé …

Quand votre fils ne vous regarde jamais dans les yeux… comment savoir s’il est coupable ? Adolescent atteint du syndrome d’Asperger, Jacob Hunt ne possède pas le mode d’emploi pour communiquer avec les autres. Enfermé dans sa bulle, il est pourtant d’une intelligence prodigieuse. Un sujet le passionne plus que tout : la criminalistique. Il parvient souvent à se rendre sur des scènes de crime, où il ne peut s’empêcher d’expliquer aux policiers comment faire leur travail. En général, il tombe juste. Mais lorsqu’un assassinat se produit dans le quartier, l’attitude de Jacob est un signe flagrant de culpabilité pour la police. Pour la mère et le frère de Jacob, l’intolérance et l’incompréhension qui ont toujours menacé leur famille resurgissent brutalement. Et cette question lancinante, qui ne laisse pas leur âme en paix… Jacob a-t-il, oui ou non, commis ce meurtre ?

Mon avis …

L’auteur est spécialiste des longs romans puisque celui-ci ne fait pas moins de 600 pages, et pourtant je n’ai jamais eu envie qu’il se termine, preuve de la qualité de ce livre. Ce que je retiendrai de cette histoire, c’est évidemment son sujet : le syndrome d’Asperger.

Cette forme d’autisme est, je pense, trop mal connue encore aujourd’hui et j’ai sans aucun doute énormément appris grâce à ce roman. Le personnage de Jacob, au centre de ce roman, nous fait découvrir les aspects de ce syndrome, tous aussi nombreux qu’ils soient. J’ai ressenti beaucoup d’affection et d’intérêt pour ce personnage et j’ai vraiment eu l’impression de m’enrichir grâce à cette lecture. Clairement, je ne réagirai plus jamais de la même façon face à ce syndrome, car en 600 pages, l’auteur réussit forcément à nous faire pénétrer entièrement dans les spécificités de Jacob, que ce soit dans ses facilités d’apprentissage ou dans ses difficultés comportementales. Je ne pensais pas que le syndrome d’Asperger impliquait autant de spécificités et de difficultés face à des situations de la vie quotidienne.

Les personnages qui entourent Jacob sont également très attachants. Emma, par tout ce qu’elle sacrifie par amour pour son fils, Théo parce que son rôle de frère est chaque jour compliqué, ou encore Jess par sa volonté d’aider Jacob. Ils ont vraiment rendu le roman passionnant de bout en bout.

L’intrigue judiciaire apporte, je trouve, une touche d’originalité et soulève des questions très pertinentes quant à la responsabilité pénale ou encore l’égalité de tous devant la justice. Il semble parfois difficile pour Jacob de bénéficier de conditions de jugement ou de poursuite pénale adaptées à ses particularités et on a nous-même bien souvent du mal à cerner le vrai du faux. Le génie de l’auteur est de réussir à nous faire douter nous-mêmes de l’innocence ou de la culpabilité de Jacob.

J’ai réellement adoré ce livre. J’ai eu quelques regrets quant à l’aspect judiciaire du roman qui m’a semblé souvent tourner un peu en rond mais ce roman est à la fois passionnant et très instructif pour nous aider à mieux comprendre ce que signifie vraiment Asperger au quotidien, ce qu’il implique chez la personne souffrant de ce syndrome mais aussi chez sa famille qui doit vivre avec au quotidien. Et surtout, l’auteur nous permet de revoir notre façon de raisonner face à des comportements qui ne nous sont pas familiers ou face à une personne qui ne réussit pas à réagir comme nous en société. On ne voit pas les 600 pages défiler et Jodi Picoult est donc définitivement une auteur que je vais suivre.

Pour résumer …

Un roman passionnant et instructif. Jacob et sa famille m’ont énormément touché, et j’ai beaucoup appris grâce à cette lecture sur la signification et les conséquences du syndrome d’Asperger. Un roman marquant.

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

Publicités

14 réflexions au sujet de « A l’intérieur • Jodi Picoult »

  1. Jodi picoult fait partie des valeurs sûres. Elle a l’art de traiter avec beaucoup de talent des sujets de société complexes. Je te conseille son roman intitulé Ma vie pour la tienne je suis certaine que tu vas adorer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s