BD Jeunesse

Emmett Till : Derniers jours d’une courte vie • Arnaud Floc’h

12736059_597917207031970_2117072578_n

Je n’avais jamais entendu parler de cette bande dessinée publiée en avril 2015 et c’est une lectrice de mon blog qui me l’a conseillée, me sachant sensible au thème de la ségrégation raciale. Je l’ai donc commandée et l’ai lu avec grand plaisir.

Résumé …

Mississippi, 21 août 1955. Quand Emmett Till, jeune adolescent noir de quatorze ans venu de Chicago passer ses vacances chez Moïse, son grand-oncle, descend du train en gare de Money, il ne sait pas encore qu’il va vivre les sept derniers jours de sa courte vie… Un épisode terrifiant de l’histoire américaine. Pour ne jamais oublier.

Mon avis …

Cette BD est importante car elle relate un fait assez méconnu de l’Histoire américaine, à savoir l’assassinat d’un jeune garçon noir lors de sa visite à son oncle dans une ville du Sud des Etats-Unis. Ce que ce jeune garçon ignore, c’est que s’il a des droits dans sa ville de Chicago, la ségrégation frappe d’une toute autre manière dans le Sud.

12714119_597917240365300_1392558032_n

Je suis très heureuse d’avoir lu cette bande dessinée pour ne plus ignorer le nom d’Emmett Till et surtout son assassinat révoltant. Peu de personnes connaissent cette histoire qui a pourtant eu lieu quelques mois seulement avant l’arrestation d’une certaine Rosa Parks..

12746407_597923880364636_813195027_n

Les planches sont imprégnées de cette ambiance du Sud des Etats-Unis que ce soit dans les couleurs ou dans l’ambiance qu’elles reflètent. J’ai été moins charmée par le trait des dessins que j’ai trouvé un peu grossier et qui a manqué pour me toucher d’une certaine finesse. Cependant, j’ai évidemment été émue par ce que relate cette bande dessinée et par les différentes périodes qu’elle met en perspective.

12746337_597923857031305_1319941936_n

Un petit dossier est présent à la fin de l’ouvrage afin de reprendre les faits historiques, et faire comprendre au lecteur la véracité des faits reproduits dans la bande dessinée. Il y a donc un enseignement certain à tirer de cette lecture et c’est ce qui en fait un ouvrage important. Certains chiffres actuels nous permettent également de réaliser que les horreurs du passé ne cessent malheureusement de se reproduire et qu’en dépit de certaines avancées, il reste encore beaucoup à faire pour lutter contre les discriminations, le racisme et pour l’égalité.

Pour résumer …

Beaucoup ignorent le nom  de « Emmett Till » et pourtant, son importance est grande. Cette BD relate son assassinat révoltant, quelques mois seulement avant l’arrestation de Rosa Parks. Un ouvrage important qui nous enseigne beaucoup et nous fait également réfléchir sur tout ce qui doit encore être accompli pour que ces faits divers tragiques ne se reproduisent plus.

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

12736429_597923810364643_697789655_n

Publicités

6 réflexions au sujet de « Emmett Till : Derniers jours d’une courte vie • Arnaud Floc’h »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s