On My Wishlist

– Parutions littéraires ∞ Avril 2016

1

Pour vous donner toujours plus d’idées de lecture, je vous propose aujourd’hui cet article regroupant toutes les parutions littéraires du mois d’avril qui me font envie. Il y en a pour tous les goûts !

PARUTIONS AVRIL 2016

Le 06 avril 2016 : De pourpre et de soie, de Mary Chamberlain (Préludes)

couv41604058

Quand Ada Vaughan commence à travailler dans un atelier de mode de Dover Street, la belle jeune femme rêve d’une carrière dans la haute couture, qui l’affranchirait de sa morne vie dans la maison familiale. Impossible alors de résister à l’énigmatique Stanislaus von Lieben, un gentleman qui, très vite, lui fait la cour et lui propose un voyage à Paris. Mais le matin de leur dernier jour en France, la nouvelle tombe : le Royaume-Uni et la France entrent en guerre. Plongez dans les tourments d’une des périodes les plus sombres de l’Histoire. De 1939 à 1948, de la splendeur du Savoy aux ombres de Dachau, entre passion, drame et espoir, Ada tentera de survivre à l’enfer. Dans la lignée des romans d’Antonhy Doerr ou de Victoria Hislop, porté par une écriture généreuse et déjà traduit dans 17 pays, De pourpre et de soie est un livre qu’on ne lâche pas jusqu’à son saisissant dénouement.

Le 07 avril 2016 : Le chant du rossignol, de Kristin Hannah (Michel Lafon)

LE_CHANT_DU_ROSSIGNOL_hd

France, 1939. Dans le village de Carriveau dans la Loire, Vianne Mauriac fait ses adieux à son mari qui part au front et se retrouve seule avec sa fille. Elle ne peut imaginer que les nazis vont envahir le pays. Pourtant, lorsqu’un capitaine allemand réquisitionne sa maison, elle est forcée d’accueillir un officier sous son toit. Et fait le choix de protéger sa fille avant la liberté de son pays… Sa sœur Isabelle, 18 ans, a passé son enfance dans des pensionnats depuis la mort de leur mère, et son père décide de l’envoyer vivre avec Vianne. Mais son tempérament rebelle met en danger leurs vies à toutes. Isabelle décide donc de partir vivre à Paris, le jour de l’entrée des Allemands dans la ville. Impétueuse et pleine d’idéaux, elle s’engage très vite dans la Résistance sous le nom de code  » Le Rossignol  » et fait régulièrement passer des aviateurs anglais en Espagne. Deux sœurs, deux destins et deux façons de survivre à la guerre et à l’envahisseur. Un grand roman sur l’amour, la liberté, les idéaux et sur le rôle des femmes pendant la guerre.

Le 07 avril 2016 : Confess, de Colleen Hoover (Hugo)

couv13571449

Auburn Reed rencontre dans une galerie d’art Owen Gentry, un artiste énigmatique, qui l’attire irrésistiblement. Une folle passion naît entre eux mais le jeune homme semble avoir beaucoup de secrets à dissimuler. S’il veut sauver leur relation, il devra tout confesser à Auburn.

Le 07 avril 2016 : La fièvre de l’aube, de Péter Gárdos (Robert Laffont)

couv47959919

Quelques mois après la shoah, Miklós Gárdos, vingt-cinq ans, est envoyé en Suède pour soigner sa tuberculose. Il apprend à son arrivée qu’il est au stade terminal de la maladie et qu’il lui reste six mois à vivre. Il prend alors une folle décision : se marier avec une jeune fille de son pays. Il écrit à cent dix-sept d’entre elles. La lettre est la même, seul le nom change. L’une des destinataires est Lili Reich. Elle a dix-huit ans et est hospitalisée pour un problème au rein. Par jeu, parce qu’elle est jeune et s’ennuie dans son lit d’hôpital, elle répond à Miklós. Des décennies plus tard, Lili confie à leur fils, Péter, les deux grosses liasses de lettres d’amour qu’elle a échangées avec Miklós.

Le 07 avril 2016 : C’est où, le Nord ?, de Sarahn Maeght (Albin Michel)

c-est-ou,-le-nord---742840

Ella est une jeune enseignante de français fraîchement arrivée à Paris. Avec l’aide de son poisson rouge Klaus et de ses amis Lou et Gaspard, elle tente de surmonter les difficultés de sa nouvelle vie et de son travail dans un lycée de ZEP. Lorsqu’elle rencontre Chloé, sa vie change du tout au tout. Avec elle, Ella découvre le plaisir physique, les nuits parisiennes et l’amour.

Le 07 avril 2016 : Nos vies insoupçonnées, de Anaïs Jeanneret (Albin Michel)

9782226322876g

Une petite fille perdue. Une femme qui a fait le mauvais choix. Un commissaire désabusé et romantique. Une institutrice en colère. Une gloire des médias au parcours inattendu. Une mère et son fils dont la rencontre a scellé des liens d’autant plus solides que leurs passés furent chancelants. Autant de vies en apparence si banales… jusqu’à ce que l’écriture d’Anaïs Jeanneret en dévoile les subtils décalages et entrelacs : cette part du hasard, de la rencontre, ou encore du désir qui les fait soudainement palpiter et les relie les unes aux autres sous l’effet d’une force insoupçonnée.

Le 08 avril 2016 : Belles de Shanghaï, de Amy Tan (Charleston)

d

Début du XXe siècle à Shanghaï. Violet Minturn est la fille d’une Américaine qui tient un club huppé, la Maison de Lulu Mimi, lieu de rencontre de riches Occidentaux et Asiatiques. Mais le lieu, aussi connu sous le nom de Hidden Jade Path, est la maison de courtisane la plus distinguée de Shanghaï. C’est dans cet univers que grandit Violet, petite fille au caractère affirmé qui ne manque pas d’espionner les courtisanes, voire de leur jouer des mauvais tours. Lorsqu’elle découvre que son père n’est pas mort comme elle le croyait, et que celui-ci est d’origine chinoise, c’est un choc. Alors que la situation politique devient de plus en plus instable, sa mère tente de partir avec elle pour San Francisco, mais est piégée par un ancien amant. Violet, 14 ans, est vendue comme courtisane vierge à une maison close, et Lulu reçoit bientôt l’annonce et la confirmation – fausses – de la mort de sa fille.

Le 13 avril 2016 : L’inconnue du quai, de Mary Kubica (Mosaïc)

couv4615207

La première fois que je l’aperçois, elle se tient sur le quai bondé de la gare de Fullerton, à Chicago. Il fait un froid à vous glacer les os, il pleut à verse. Elle serre un bébé dans ses bras. Rien ne les abrite. Quelques jours plus tard, elle est de nouveau là. Aussi fragile. Cette fois, je l’aborde/vais lui parler. Sans trop savoir pourquoi. Ni où tout cela va me mener… Hantée par l’image de cette jeune sans-abri et de son bébé, Heidi néglige l’avis de son mari et l’hostilité de sa fille : elle ouvre sa maison à l’inconnue du quai. Qui est vraiment Willow ? Mutique, vulnérable, a-t-elle quelque chose à voir avec l’inquiétante Willow Greer, dont le compte Twitter est plein de conseils macabres sur le suicide ? Peu à peu, la présence de l’inconnue dans la maison agit comme un révélateur des fissures familiales…

Le 14 avril 2016 : Quand le destin s’emmêle, de Anna Jansson (Robert Laffont)

couv12769075

C’est à Visby, petite ville au charme pittoresque, sur l’île de Gotland, au large de Stockholm, que se trouve le salon de coiffure d’Angelika. Angelika est une amoureuse de la vie, généreuse, pleine d’humour et qui adore la cuisine. La coiffure, chez elle, est bien plus qu’un métier, c’est une vocation depuis toujours. Son ambition est de rendre les gens heureux. Pour cela, elle n’hésite pas à se faire entremetteuse. Dans le salon, il n’y a que deux fauteuils, un pour le client (ou la cliente)… et un autre laissé libre pour son âme soeur. Il y a peu, elle a embauché Ricky, jeune beau garçon qui a été mis à la porte de chez sa mère pour qu’il grandisse un peu. Le salon d’Angelika est le décor de plusieurs rencontres et situations cocasses. Divers personnages aux personnalités fantasques vont s’y croiser. Il y a, entre autres, Casque de cycliste, surnommée ainsi car elle n’ôte jamais son casque, accompagnée de son teckel obèse ; Gunnar de Radio Gute, râleur à la nuque raide que même un massage du cuir chevelu a du mal à détendre ; la jeune Jessica, férue d’informatique qui se cache dans des pulls trop larges ; Petter de l’INS, trentenaire à l’allure de cow-boy incollable en statistiques ! Sans oublier Jonna, Sinbad, Lovisa, Alexandra ou encore Tilly. Angelika vit seule. Joachim s’en est allé il y a sept ans maintenant. Pour une grande romantique comme elle, n’est-il pas temps qu’elle rencontre à nouveau quelqu’un ? Un soir, après une journée de travail et une séance chez Expert-Conseil Minceur, elle se rend au restaurant Lindgården, ou elle aimait aller avec son mari, s’assoit à leur table, sous le mûrier, se délecte d’un délicieux repas avant de finir par un Parfait aux mûres et tuiles aux amandes. C’est alors qu’elle croise le regard d’un mystérieux homme qui dégage un charme fou et qu’elle va surnommer Arsène Lupin…

Le 14 avril 2016 : Désolée, je suis attendue, de Agnès Martin-Lugand (Michel Lafon)

couv16103363

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir. Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.

Le 14 avril 2016 : Quoi qu’il arrive, de Laura Barnett (Les Escales)

couv8945619

En 1958, Eva a dix-neuf ans, elle est étudiante à l’université de Cambridge et la petite amie de David, un acteur ambitieux follement amoureux d’elle. En chemin pour un rendez-vous, son vélo roule sur un clou. Un passant, Jim, assiste à la scène. Que va-t-il se passer ? Ce moment sera déterminant pour leur avenir commun. Un point de départ, trois versions possibles de leur histoire d’amour : le roman suit les différents chemins que leurs vies pourraient prendre après cette première rencontre. Des vies remplies d’amour, de trahisons, d’ambition et sous-tendues par un lien si fort qu’il se renforce au fil du temps. Car, quoi qu’il arrive, Eva et Jim finiront ensemble.

Le 14 avril 2016 : Tant qu’on rêve encore, de Chris Killen (Fleuve)

couv8907358

A la faculté, Lauren, Paul et Ian ont beaucoup rêvé leur vie. Dix ans plus tard, la réalité les a rattrapés : Paul a écrit un roman à grand succès mais vit aux crochets de Sarah et souhaite la quitter, Ian a raté sa carrière de comédien et travaille dans un centre d’appels, Lauren est très solitaire. Un jour elle retrouve un vieil échange de mails et se met à la recherche de ses anciens amis.

Le 21 avril 2016 : Nos années sauvages, de Karen Joy Fowler (Presses de la Cité)

couv45561056

Des parents, deux sœurs et un frère vivent heureux ensemble. Rosemary est une petite fille très bavarde. Sa sœur disparaît et son frère part. Alors, elle cesse de parler. Jusqu’à ce qu’elle se mette à raconter l’histoire de sa famille et celle de sa sœur Fern, un peu différente…

Le 21 avril 2016 : Wash, de Margaret Wrinkle (10-18)

couv43813321.png

Alors que la frontière du Tennessee avance inexorablement vers l’Ouest, Richardson, propriétaire terrien, fait un terrible constat : le Sud ne possède pas assez d’esclaves pour défricher ces nouvelles terres et il se demande comment lutter contre la pénurie. Il décide d’utiliser Wash, un esclave doté d’une beauté et d’une puissance impressionnantes, comme étalon reproducteur.

Le 21 avril 2016 : Chroniques Lunaires, tome 4 : Winter, de Marissa Meyer (PKJ)

couv66735977

La Princesse Winter est admirée par le peuple lunaire pour sa grâce et sa gentillesse. Malgré les cicatrices qui marquent son visage, on dit que sa beauté dépasse de loin celle de sa belle-mère, la Reine Levana. Winter déteste Levana et sait que cette dernière n’approuverait pas ses sentiments pour son ami d’enfance, le séduisant garde Jacin. Mais la jeune fille n’est pas aussi faible que le croit la reine et cela fait des années qu’elle a entrepris de contrecarrer les plans de sa belle-mère. Avec Cinder et leurs alliés, Winter pourrait même avoir le pouvoir de commencer une révolution et gagner une guerre qui sévit depuis trop longtemps. Est-ce que Cinder, Scarlet, Cress et Winter seront à la hauteur pour battre Levana et enfin trouver la paix qu’elles méritent?

Le 27 avril 2016 : Quand la nuit devient jour, de Sophie Jomain (Pygmalion)

988763_520947254733812_7755894626688177560_n

On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà. La dépression. Ma faiblesse. Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début. J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois. Le 6 avril 2016. Par euthanasie volontaire assistée.

Publicités

20 réflexions au sujet de « – Parutions littéraires ∞ Avril 2016 »

  1. Super, merci pour ces sorties d’avril ! « Quand le destin s’emmèle  » et  » Tant qu’on rêve encore  » me tentent bien 🙂 J’ai noté !

  2. J’aime beaucoup ces articles où tu sélectionnes des parutions. « Belles de Shanghaï » et « Quand le destin s’emmêle » me font très envie. Je suis attirée aussi par le résumé du dernier d’Agnès Martin-Lugand, que je n’ai encore jamais lue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s