Contemporain

Désolée, je suis attendue • Agnès Martin-Lugand

12966558_625645510925806_1318569827_n

Agnès Martin-Lugand est une auteur que je suis depuis son tout premier roman. A chaque parution d’un de ses romans, je suis au rendez-vous (Les gens heureux lisent et boivent du café / Entre mes mains le bonheur se faufile / La vie est facile, ne t’inquiète pas) et il était donc tout naturel pour moi de lire Désolée, je suis attendue. Comme pour le précédent, j’ai eu le bonheur de trouver le roman dédicacé dans ma boîte aux lettres quelques jours avant sa sortie, alors je tiens à remercier avec beaucoup d’émotion Agnès et les éditions Michel Lafon pour cette lecture. Je n’ai pas pu attendre plus longtemps pour le lire, j’avais hâte de retrouver l’écriture de l’auteur et ses histoires toujours si belles. Le roman sera en librairie le 14 avril 2016.

Résumé …

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir. Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.

Mon avis …

Désolée, je suis attendue est fidèle à ce qu’a écrit jusqu’à présent Agnès Martin-Lugand. Il y a toujours ses héroïnes, tellement attachantes, en lesquelles on réussit à s’identifier instantanément. Je crois que ce qui fait que je suis toujours si touchée par les histoires qu’elle raconte est la sincérité avec laquelle elle le fait, et la simplicité aussi de ses personnages, de ce qu’ils traversent.

Dans ce roman, nous rencontrons Yaël. Je l’ai trouvée intéressante, complexe même, et cela m’a plu. Cette jeune fille qui souhaitait davantage s’amuser que de penser à son futur va se retrouver, par les évènements de la vie, à occuper un poste très important. Yaël va devenir une femme d’affaire. Une carriériste. Son travail va petit à petit devenir toute sa vie. Les heures passées au travail, sans les compter. Les repas, souvent manqués. La famille, bien trop souvent oubliée. Yaël se sent incomprise de tous. Elle a fait ses choix, et peu de personne les comprennent, les acceptent. Pour elle, le bonheur doit passer par la réussite professionnelle, quitte à y laisser toute sa vie, tout son temps libre. Quitte à ne plus rien faire d’autre. Entre l’ancienne Yaël et la femme qu’elle est devenue, il y a un fossé immense.

J’ai été touchée par cette femme, par son aveuglement face à sa vie sacrifiée. Enfermée dans son travail, elle ne réalise pas qu’elle n’est en aucun cas heureuse. Qu’elle a perdu tout ce qui faisait son identité. Que plus rien ne lui procure du bonheur, de la joie. Qu’elle a perdu son insouciance, sa joie de vivre.

Ce qui rend ce roman si beau, c’est le sens de la famille et de l’amitié qui y sont présents. De ces amitiés si fortes que les années ne peuvent les altérer. Peu importent les erreurs, le temps qui passe, savoir que ces personnes seront là. Quoi qu’il arrive. Ce roman est aussi une bouffée d’air frais par tous les passages où ils partent, tous ensemble, en vacances. Où ils vivent au rythme de la piscine, des balades, des rires, du partage. Agnès Martin-Lugand raconte tout cela avec justesse, à la façon dont nous avons tous vécu ces moments mémorables, entourés des gens que nous aimons.

Comme pour Entre les mains le bonheur se faufile, ce roman est une réflexion sur la vie, sur l’épanouissement professionnel et bien plus largement, sur l’investissement et les sacrifices que l’on peut faire pour réussir. Agnès Martin-Lugand réussit toujours à m’embarquer et à me faire réfléchir sur ma propre vie, sur mes propres choix, sur ma vision même du sens de la vie. C’est, je pense, ce qui fait que ses romans me touchent autant. Celui-ci est, je le crois, mon préféré de tous. Sans doute est-il un peu prévisible, mais cela ne m’a pas du tout gênée. Finalement, l’histoire est belle, ainsi. J’ai trouvé le livre abouti, complexe, et le personnage de Yaël est rempli de contradictions qui la rendent assez touchante, à sa façon. Face à son comportement, on aurait parfois envie de la secouer, de lui crier d’ouvrir les yeux, mais c’est sa lente éclosion qui rend aussi ce livre si beau. Comme si, petit à petit, elle retrouvait le sens de la vie et du bonheur.

Pour résumer …

Ce livre est, pour moi, le meilleur roman de l’auteur à ce jour. Comme toujours, elle nous embarque dans une histoire de vie, provoque des remises en question chez le lecteur, et nous offre une héroïne attachante mais aussi particulièrement complexe qui a su beaucoup m’intéresser par les erreurs qu’elle a faites et par sa lente ouverture à la vie et au bonheur.

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

Publicités

21 réflexions au sujet de « Désolée, je suis attendue • Agnès Martin-Lugand »

  1. Quelle chance! Hâte de découvrir ce livre. J’ai beaucoup aimé « Les gens heureux lisent et boivent du café », surtout la fin. Je n’ai pas encore lu « La vie est facile, ne t’inquiète pas », j’ai donc du retard…! Merci pour cette chronique!

  2. J’ai toujours deux livres de l’auteure dans ma PAL, (dont l’un dédicacé) et je ne les ai toujours pas lus, shame on me… Mais je compte le faire rapidement, du moins j’espère !
    En tout cas le pitch de celui-ci me fait très envie…

  3. Oh mon dieu, je ne savais même pas qu’elle sortait un nouveau roman, pourtant j’aime beaucoup cette auteure, j’ai hâte de le lire aussi et j’espère l’apprécier autant que toi !

  4. Je crois aussi que c’est le meilleur de ses romans. Il est magnifique, bourré d’émotions, de sentiments et oui on se questionne. Je n’ai pas encore écrit ma chronique car je viens juste de terminer le livre mais je suis d’accord sur TOUT ce que tu as dit. Il est vrai qu’on se doute de comment ça va finir, que des éléments sont prévisibles MAIS c’est pour notre plus grand bonheur, notre plus grande émotion. Que ses personnages sont touchants…quel talent elle a ❤

  5. J’ai découvert il y a tout juste un mois cette auteure. J’ai dévoré ces précédents livres. Je viens à l’instant de le finir, et j’ai beaucoup aimé, j’espère aussi qu’il y aura une suite…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s