Romance

Confess • Colleen Hoover

12988198_626443607512663_1481929261_n

Je commence à avoir lu un très grand nombre de romans écrits par Colleen Hoover (Indécent, Maybe Someday, Maybe Not, Ugly Love). Je l’ai découverte en 2014 et je dois dire qu’à chaque nouvelle parution, je suis au rendez-vous, comme c’est le cas pour Confess qui est sorti le 7 avril dernier et qui est donc mon 5ème roman de l’auteur. Je tiens à remercier les éditions Hugo New Romance pour cette lecture.

Résumé …

Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Dallas pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne pensait. Elle n’a qu’une solution : s’éloigner d’Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c’est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité…

Mon avis …

Dans la plupart des romans de Colleen Hoover, on trouve un aspect original. C’est ce qui fait qu’elle se différencie des romances habituelles. Dans ce roman-là, ce sont les Confessions que des anonymes ont publié et que l’auteur a utilisées dans son roman pour écrire son histoire. En parallèle de ces Confessions, elle a utilisé également des magnifiques tableaux de l’artiste Danny O’Connor qui sont reproduits en noir et blanc au fil de l’histoire mais également en couleur en milieu du roman. Ces tableaux sont des merveilles, et quand on y met l’histoire derrière, ils deviennent sublimes.

13020313_626858154137875_1471118996_n

Alors voilà, comme toujours, j’ai été étonnée par cette originalité que j’ai su trouver dans ce nouveau roman de Colleen Hoover. A mon petit regret, les Confessions et les tableaux deviennent rapidement un peu secondaires, laissant place à l’histoire principale, celle de la rencontre entre Owen et Auburn. Finalement, ils ont servi à donner à l’histoire encore plus de force, mais je reste persuadée que l’auteur aurait pu encore plus les utiliser, encore plus les intégrer au récit pour le rendre encore plus spécial, d’où ma petite frustration.

Owen et Auburn sont deux personnages que j’ai adorés, et une nouvelle fois, l’auteur décrit une histoire d’amour naissante toute en délicatesse, respect mutuel et jamais aucune vulgarité. Cela devient tellement rare aujourd’hui dans ce type de littérature que, rien que pour cela, j’aime profondément ses romans. Elle nous prouve que la beauté d’une histoire peut passer par cette simplicité-là, par un respect profond et par des personnages qu’on ne peut pas s’empêcher d’adorer.

J’ai beaucoup aimé la rencontre entre ces deux personnages, la façon dont ils apprennent à se faire confiance et à s’apprécier en si peu de temps. Il est vrai que j’ai rapidement eu la sensation de lire quelque chose de « déjà lu » mais ce sont vraiment ces personnages et leurs histoires personnelles qui ont rendu cette histoire touchante. Peut-être qu’il m’a manqué un peu d’originalité une fois encore, j’aurais aimé que la galerie d’Owen notamment (toujours en lien avec les Confessions et les tableaux) ne soit pas qu’un arrière plan à cette histoire. Mais Colleen Hoover a réussi à me convaincre, et pour cela, je lui tire mon chapeau.

On comprend dès le début que quelque chose lie Owen et Auburn, sans même qu’elle n’en ait conscience, et tout au long du livre, j’avais envie de le savoir. La fin m’a brisée le coeur. Je l’ai trouvée parfaite. Absolument magnifique. D’une beauté assez unique.

Pour résumer …

Est-il possible de résister aux romances de Colleen Hoover ? Elle me prouve livre après livre que cela est difficile. Owen et Auburn, leurs histoires respectives et la beauté sublime de ce qui les rapproche, sans même qu’Auburn ne le sache, m’ont énormément touchée. Les Confessions, vrais écrits d’anonymes, et les tableaux apportent une originalité qui m’a bouleversée même si j’aurais aimé qu’ils soient plus exploités pour rendre le roman plus unique encore.

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

Publicités

12 réflexions au sujet de « Confess • Colleen Hoover »

  1. Je te rejoins ❤
    Par contre moi, j'aurais apprécié que la romance soit un peu plus développée car on les voit peu ensemble. Mais les personnages sont tellement beaux, touchants…Et cette idée de tableau géniale.

    1. Je n’ai pas ressenti ce manque vis à vis de la romance car c’est vrai que les romances me lassent un peu, par contre j’aurais aimé vraiment que les Confessions s’éparpillent plus dans le livre, qu’elles servent davantage de base à l’histoire..

  2. Irrésistible cette CoHo, tu devrais le savoir voyons ! Bon, on a suffisamment échangé pour que tu saches que j’ai beaucoup aimé cette romance moi aussi. Et que je suis d’accord avec tous les points que tu soulèves !
    Bises ❤

  3. Coucou,
    Je suis entrain de le découvrir et je sens que je vais passer une agréable moment.
    Il est vrai que cette auteure est très douée.
    Merci pour ton article, bises 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s