Contemporain

Il était une lettre • Kathryn Hughes

13046233_630405563783134_1931436706_n

Quand ce roman est sorti en février, j’ai eu envie de me plonger dedans, de le découvrir. J’avoue que je n’ai pas été insensible à la couverture, en fille très futile que je suis. Merci à Calmann-Lévy pour cette lecture.

Résumé …

Tina est malheureuse auprès d’un mari trop porté sur la boisson et souvent violent. Le week-end, pour ne pas être à ses côtés, elle se réfugie dans une boutique caritative où elle est vendeuse bénévole. C’est alors que sa vie bascule lorsqu’elle y découvre une lettre dans la poche d’un vieux costume. Cette lettre n’a jamais été ouverte, le timbre n’est pas cacheté et elle date de septembre 1939 : c’est une demande en mariage. Très émue que la destinataire n’ait jamais reçu cette demande, Tina va mener l’enquête et découvrir l’histoire bouleversante d’un amour impossible… Celui de Chrissie, jeune sage femme de 17 ans qui tombe éperdument amoureuse du jeune séducteur de son quartier, malgré les réticences de son père, un médecin très strict. La guerre finit par exploser et son grand amour est contraint de partir au front, la laissant enceinte, et seule face à ce secret honteux qui va faire exploser sa cellule familiale. Pendant que Tina poursuit ses recherches, elle découvre qu’elle aussi est enceinte, mais d’un homme qu’elle n’aime plus. Elle décide d’essayer de retrouver à tout prix Chrissie et son enfant, en espérant ainsi redonner du sens à sa vie.

Mon avis …

J’ai trouvé dans ce roman tout ce que j’attendais, à savoir une histoire belle, touchante, qui mêle des vies entre elles, à différentes époques. Ce livre ne se lit pas, il se dévore, tout simplement parce que l’auteur réussit immédiatement à nous embarquer, à nous captiver, et à faire qu’à chaque fin de chapitre, on ne peut pas faire autrement que de commencer le suivant.

Il y a plusieurs personnages au centre de ce roman mais les plus importants sont Tina et Chrissie. A 30 années d’écart, elles vont toutes les deux vivre des épreuves difficiles. Leurs deux destins m’ont beaucoup émue. Que ce soit l’amour très fort entre Chrissie et Billy, pourtant rejeté par leurs familles respectives, ou encore les violences que subit chaque jour Tina par son mari, on ne peut que ressentir beaucoup d’empathie et d’émotion pour ces deux jeunes femmes. Je n’ai pas pu m’empêcher de vouloir connaître les choix qu’elles allaient faire, les vies qu’elles allaient avoir et espérer qu’elles réussiraient à s’en sortir, d’une façon ou d’une autre.

Il est vrai cependant que le récit est peut-être un peu commun, un peu cliché aussi, avec des personnages souvent penchés vers la caricature. L’auteur ne m’a pas réellement surprise à vrai dire, tout est à peu près attendu, et c’est peut-être mon regret. Je pense notamment à Tina qui, à bien des reprises, m’a un peu agacée, comme si elle fermait les yeux sur l’évidence pour foncer vers une vie de souffrances. Je regrette aussi que la résolution de l’intrigue principale ait été si « rapide » et si « facile » dans bien des aspects. Je m’attendais à une intrigue un peu plus complexe, à un roman peut-être un peu plus abouti, surtout au regard du nombre de personnages. On aurait envie que l’auteur approfondisse davantage les différents aspects de son roman.

Même si le roman n’est pas parfait et ne se distingue aucunement d’autres romans du genre, l’auteur a quand même réussi à me passionner, à faire que je ne voulais plus poser le roman, et rien que pour cela, je dois dire que j’ai passé un excellent moment. Tina et Chrissie sont des personnages que j’ai beaucoup appréciés et l’histoire a su également me toucher. Je dois dire que c’est un bonheur de lire un roman avec tant de plaisir et d’entrain, cela fait du bien !

Pour résumer …

Un roman qui mêle les vies, les époques, et l’auteur a su dès le départ me captiver pour son récit. J’ai été touchée par cette lecture qui a su m’emporter, même s’il est vrai que je l’ai trouvé un peu commun, sans grande surprise, et souvent un peu cliché. J’aurais aimé peut-être un récit plus complexe et plus surprenant. Malgré tout, l’auteur nous embarque et j’ai donc passé un très bon moment de lecture.

Ma note : ★★★★★☆
(15/20)

Publicités

18 réflexions au sujet de « Il était une lettre • Kathryn Hughes »

  1. Je suis comme toi, facilement attirée par certaines couvertures de livres (mais c’est fait pour ça, non?) et celle-ci me plaît particulièrement! De plus, l’histoire, la période, le thème, ma parlent! Allez! Un de plus dans ma « wish list »!

  2. J’ai adoré ce livre dont la fin m’a émue aux larmes. J’en ai aussi parlé dans une chronique : https://mangoandshamallow.wordpress.com/2016/03/31/revue-de-lectures-mars-4/. Je comprends que Tina ait pu t’agacer et je pense que si je ne l’avais pas identifié à une de mes amies, je l’aurais aussi sûrement été. Elle ne subit pas de violence physique mais la torture psychologique que lui fait vivre son compagnon depuis 3 ans me fait penser à elle. Elle sait qu’il lui fait du mal mais elle revient toujours. Pour quelle raison ? parce qu’en l’aimant, elle lui trouve sans cesse des circonstances atténuantes. Naturellement, ce personnage m’a touché. L’histoire de Chrissie est encore plus belle et la fin est magnifique. Ce roman est un des premiers coups de cœur de l’année !

  3. Contrairement à beaucoup, le livre a failli me tomber des mains… je l’ai trouvé extrêmement niais et bourré de clichés… J’ai vraiment été très triste et déçue parce que c’était un roman sur lequel je m’étais jetée dès sa sortie. Je l’ai revendu tellement il est loin de m’avoir laissé un souvenir impérissable. Sur le même thème, il y a bien d’autres chefs-d’oeuvre… Bisous Fiona

    1. J’ai oublié de préciser que j’ai lu pas moins de 50 romans sur la Seconde Guerre mondiale donc évidemment, j’ai lu des petites perles et la comparaison devient difficile dès que le roman est un peu « simple »….

      1. Pour le coup, je ne le désignerai pas vraiment comme un roman « sur la seconde guerre mondiale », plutôt comme un roman sur les secrets de famille 🙂 Mais je comprends aussi ton point de vue, j’ai ressenti en partie la même chose même si pour ma part, l’auteur m’a quand même accrochée, ouf!

  4. Nous avons eu exactement le même ressenti ! Comme je l’ai lu après une déception que j’ai péniblement terminé, j’étais heureuse de trouver un roman très fluide, addictif et émouvant ! Un peu prévisible, et sans beaucoup d’originalité j’en conviens néanmoins j’ai été touchée par le destin de Chrissie ! Un très bon moment de lecture ❤

  5. Une très jolie histoire malgré, effectivement, quelques clichés et facilités ! Je l’avais dévoré tout en étant un peu agacée par Tina (mais en même, ce type de personnage, la femme battue qui revient vers son mari en espérant que… contient une énorme part de vérité, hélas…). J’avais aussi regretté que quelques points ne soient pas assez développés, j’avais enchaîné avec Les Années du Silence pour compléter un peu cette histoire de « couvent d’accouchement »

  6. Je suis très tentée par ce livre sorti récemment en poche. Peut-on classer ce livre dans la catégorie « chick-list » et le côté « romanesque » n’est-il pas trop prégnant ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s