Contemporain

Nos vies insoupçonnées • Anaïs Jeanneret

13090231_634164956740528_1398132791_n

Sorti le 7 avril, ce roman français et sa jolie couverture m’ont interpellée. Comme vous le savez, je découvre souvent de jolis romans chez cette maison d’édition, c’est aussi la raison pour laquelle j’ai souhaité lire ce roman. Je remercie les éditions Albin Michel pour cette lecture.

Résumé …

Une petite fille perdue. Une femme qui a fait le mauvais choix. Un commissaire désabusé et romantique. Une institutrice en colère. Une gloire des médias au parcours inattendu. Une mère et son fils dont la rencontre a scellé des liens d’autant plus solides que leurs passés furent chancelants. Autant de vies en apparence si banales… jusqu’à ce que l’écriture d’Anaïs Jeanneret en dévoile les subtils décalages et entrelacs : cette part du hasard, de la rencontre, ou encore du désir qui les fait soudainement palpiter et les relie les unes aux autres sous l’effet d’une force insoupçonnée.

Mon avis …

Ce roman a vraiment un potentiel énorme et si ma chronique est un peu négative, c’est avant tout parce que j’ai été déçue. Parce que j’ai senti à quel point j’aurais pu adorer ce roman et que, forcément, j’ai été déçue de voir que ce n’était pas le cas. Ce que j’ai aimé avant tout, c’est l’écriture. Je l’ai trouvée sublime, j’avais envie de relever des citations par dizaines. L’auteur a une façon d’analyser la vie, les relations humaines, le monde qui a su me toucher. Ses personnages, également, nous semblent très vite proches de nous. Cette proximité qui s’installe est assez étonnante surtout lorsque l’on sait que le roman est très court.

A chaque chapitre, le personnage change et cela est un peu perturbant. Comme si on lisait des courtes nouvelles. On perd nos repères, on essaie de trouver un lien, et c’est justement par la suite que les liens vont être révélés entre tous ces personnages. Les histoires, les vies de chacun m’ont émue. Particulièrement l’histoire de la petite Alice, un peu hors du commun.

Ma frustration vient de là. Des personnages passionnants, des histoires à la fois banales et extraordinaires, et l’auteur va très, trop vite. Leurs histoires sont beaucoup trop survolées, on aimerait tellement les suivre plus longtemps. J’ai eu le sentiment qu’on avait le privilège de découvrir un instant de leurs vies seulement, sans doute cet instant clé pour leur avenir. Mais en tant que lectrice, il est décevant de ne pas avoir le droit à davantage. De voir ces personnages que l’on aime déjà s’éloigner de nous si rapidement.

Alors voilà, c’est pour moi une petite déception que je regrette. Car vraiment, ce roman avait tout pour être une jolie pépite, un roman plein de vie comme je les aime. Un roman humain où l’ordinaire côtoie l’extraordinaire. Il m’aurait juste fallu que les personnages soient davantage livrés au lecteur, qu’on puisse les découvrir un peu plus, et surtout qu’on soit autorisés à les suivre plus longtemps.

Pour résumer …

Ce livre est plein de belles promesses, de belles possibilités. L’écriture est sublime, comme on en voit peu, les personnages sont humains et attachants. Leurs vies sont aussi ordinaires qu’extraordinaires. Et pourtant, l’auteur ne nous permet que d’entrapercevoir leurs vies, un moment court seulement. Cela est frustrant et n’a pas suffit pour que le livre soit abouti. Du potentiel mais les liens et les personnages sont trop peu développés.

Ma note : ★★★☆☆☆
(11/20)

Advertisements

6 réflexions au sujet de « Nos vies insoupçonnées • Anaïs Jeanneret »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s