BD Adulte

Rosalie Blum, tome 2 : Haut les mains, peau de lapin ! • Camille Jourdy

13672234_675517942605229_227628952_n

Puisque j’avais beaucoup aimé le premier tome, je n’ai pas souhaité attendre plus longtemps pour lire la suite. Je l’ai emprunté à la médiathèque et me suis donc plongée dans le tome 2 de Rosalie Blum que j’ai encore plus aimé que le précédent.

Résumé …

Une petite ville de province pour un singulier trio composé de Rosalie, Aude et Vincent. Une rencontre inattendue pour trois personnages dont les modes de vie sont bien différents. Derrière l’intrigue, le portrait psychologique de trois solitaires un peu dépressifs : Vincent qui envisage après trente ans de couper le cordon ombilical, Rosalie Blum qui ne cesse de noyer un passé noir et douloureux dans le whisky et Aude qui se laisse aller aux hasards de la vie. Cette rencontre les aidera-t-ils à vaincre leurs démons ?

Mon avis …

Quand j’ai ouvert ce second tome, je suis restée un peu perplexe. Pourtant, j’avais refermé le premier tome seulement quelques jours auparavant mais j’avais l’impression d’être perdue. Le début est à l’image de ce qui imprègne les BD de Camille Jourdy : avec ce petit grain de folie qui les caractérise tant. En plus de cela, on finit par comprendre que ce tome 2 n’est pas réellement la suite du premier mais qu’il se déroule en réalité en parallèle de celui-ci. Un choix étonnant mais judicieux.

En effet, Vincent va être, à son insu, suivi à son tour, pendant qu’il suit lui-même Rosalie. Ce tome permet de réaliser que cette fameuse Rosalie n’est finalement pas aveugle et qu’elle a très bien repéré cet homme au fur et à mesure des jours qui passent. Elle décide donc d’engager Aude, sa nièce, pour enquêter sur cet homme qu’elle aperçoit régulièrement et qu’elle ne connaît pas.

13875052_675517892605234_195194337_n

C’est inattendu mais Aude devient presque un personnage central au même titre que Vincent et Rosalie, et j’ai aimé cette jeune fille. On s’identifie facilement à elle et j’ai beaucoup aimé la suivre tout au long de ce tome. Un peu perdue, seule, sans savoir quoi faire de sa vie, sans réussir à se projeter dans l’avenir, elle est incomprise de sa famille, et ces petits moments à enquêter sur Vincent vont pimenter son quotidien et la rapprocher aussi de Rosalie, cette tante qu’elle connaît mal.

J’ai beaucoup aimé ce tome 2, encore plus que le tome 1, notamment parce qu’il m’a surprise ! Je ne m’attendais pas à revivre le tome 1 différemment et j’ai maintenant d’autant plus hâte de lire le tome 3, qui conclut la série puisque je sais désormais que Rosalie a un petit plan en tête !

Pour résumer …

Cette suite n’en est pas réellement une mais est plutôt une façon différente, pour Camille Jourdy, de raconter les évènements du premier tome. J’en ai été très agréablement surprise et j’ai d’ailleurs aimé ce tome 2 encore plus que le premier. Encore une fois, beaucoup de folie mais aussi de nostalgie, et un grain d’humour et de malice. On a envie de lire cette série d’une traite tellement elle est agréable !

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Rosalie Blum, tome 2 : Haut les mains, peau de lapin ! • Camille Jourdy »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s