Contemporain

Histoire d’une mère • Amanda Prowse

14454616_704381593052197_265672628_n

Quand Milady m’a proposé de lire Histoire d’une mère et que j’ai lu son résumé, j’ai su qu’il allait beaucoup me plaire, et ce fut en effet le cas puisque c’est un coup de coeur pour moi. Merci à Milady pour la lecture de ce roman, en librairie aujourd’hui.

Résumé …

Jess n’a que 23 ans quand elle épouse Matt. Un an plus tard, elle est enceinte et folle de joie. Son entourage se réjouit à l’approche de l’heureux événement. Mais quand arrive le jour tant attendu, Jess n’éprouve rien pour sa fille. Pas même de l’affection. Seule face à cette terrible découverte, elle redoute de commettre un geste irréparable.

Mon avis …

Je n’avais jamais lu de roman sur la dépression post-partum et c’est pourtant un sujet qui m’intéresse beaucoup. C’est en effet une maladie qui touche de nombreuses femmes. Les statistiques évoquent que 10% des femmes sont concernées après leur accouchement. Une maladie que l’on connaît pourtant très mal et j’avais donc très envie de voir comment Amanda Prowse allait réussir à traiter d’un sujet si délicat.

Ce livre est presque construit comme un thriller puisqu’une alternance de chapitres nous permet de suivre Jessica à deux périodes de sa vie. Par flashbacks, nous découvrons Jess lors de ses années de bonheur, avec Matthew, qui rend sa vie encore plus belle. Nous suivons leur amour fou, la vie qui semble s’offrir à eux. Et puis, des extraits de son journal intime nous dévoilent Jessica au temps présent, méconnaissable et privée de liberté. C’est comme si deux femmes totalement différentes apparaissaient devant nous, alors qu’il s’agit bel et bien de la même personne, à quelques années d’écart.

C’est lorsque Jessica va accoucher que tout va basculer et Amanda Prowse a très bien réussi à reproduire la dépression à travers ses mots. Cette sensation que tout est noir, que la fatigue prend le dessus, que la vie n’a plus de sens et que chaque tache semble impossible à réaliser. Après un accouchement très difficile, Jessica se renferme, n’arrive pas à s’occuper de son enfant, ne ressent rien à son égard. Elle sait pertinemment que son rôle de mère lui impose d’être présente et cela ne fait qu’accroître sa culpabilité, son sentiment d’échec. On peut avoir un sentiment de répétition au sein du roman mais j’ai trouvé qu’il était justement important de montrer les étapes de la maladie, les rechutes et les moments où le bout du tunnel semble enfin arriver. Parce que c’est ce qui la caractérise, je crois. Le fait qu’elle soit toujours là, prête à ressurgir.

Cette situation est insupportable pour la personne qui la vit mais l’est aussi pour son entourage qui assiste, sans pouvoir rien faire pour l’aider, à l’effacement progressif de cette femme habituellement si vivante, si joyeuse. Le roman contient donc une véritable tension accentuée par les extraits du journal de Jessica, par ces mots qu’elle écrit depuis cet endroit où elle vit désormais. L’aspect psychologique du roman est sa principale caractéristique et c’est en cela qu’il est à mon sens, réussi. Parce qu’il permet de comprendre ce qu’est vraiment la dépression et son impact dans la vie du malade, sur sa santé mentale et sur ses choix et ses actes.

C’est un roman fort, triste et marquant que je vous conseille pour tenter de mieux comprendre la dépression post-natale et ses conséquences. C’est aussi une très belle histoire parfois lumineuse et parfois d’une tristesse absolue. J’ai été touchée par cette lecture que je ne suis pas prête d’oublier.

Pour résumer …

La dépression post-natale, une maladie fréquente et pourtant très peu connue. Cette histoire, à la tension présente dès la première page nous permet de comprendre cette maladie et ses conséquences. Une magnifique lecture qui a su me toucher en plein coeur.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

Publicités

14 réflexions au sujet de « Histoire d’une mère • Amanda Prowse »

  1. Coucou, ton entrée en matière laisse entendre que tu affectionnes le thème de la maternité(?) à tu des tîtres à me recommander particulièrement? 🙂
    je t’embrasse!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s