BD Adulte

A coucher dehors • Aurélien Ducoudray et Anlor

14518354_708586555965034_164514271_n

Moi qui ne lisais pas beaucoup de bande dessinée il y a quelques mois, voilà que j’en lis quasiment plus que des romans à l’heure actuelle. Cette rentrée littéraire est riche en merveilleuses parutions, et je tenais absolument à lire celle-ci.

Résumé …

Amédée, Prie-Dieu et la Merguez vivent sur les bords de Seine. Mais la destinée fait parfois preuve de bienveillance avec les SDF. Elle offre à Amédée un nouveau toit par le biais d’un héritage : un magnifique pavillon de banlieue. En contrepartie, il doit devenir le tuteur légal de Nicolas, le fils trisomique de sa vieille tante récemment décédée. De surcroit, Amédée se retrouve responsable d’une maison qui attise toutes les convoitises. Mais surtout, il hérite d’un passé, d’une famille et de ses secrets qu’il découvre peu à peu.

Mon avis …

Première chose à savoir qui n’est peut-être pas très explicite, il s’agit d’un premier tome. Il y en aura deux au total. C’est un peu la mode de découper en plusieurs parties les romans ou les bandes dessinées, et étant donné que celle-ci fait à peine 50 pages, j’avoue que j’aurais trouvé plus justifié que les deux parties soient réunies en une seule. J’ai passé un très joli moment avec cette première partie donc je lirai la suite avec plaisir.

14518835_708594355964254_786977152_n

A coucher dehors est une histoire à la fois surprenante et très touchante puisque les auteurs ont créé deux personnages principaux que l’on ne voit pas souvent dans les bandes dessinées : un homme sans domicile fixe et un garçon atteint de trisomie. En héritant de la maison de sa tante, et avec elle, de son fils qui a besoin d’être encadré au quotidien, Amédée va devoir apprendre à avoir des responsabilités. C’est un homme qui cache son passé et qui vit dans la rue, qui est souvent alcoolisé et assez violent au quotidien.

C’est assez drôle de voir les deux personnages s’apprivoiser peu à peu et s’attacher l’un à l’autre dans cette grande maison remplie de secrets. La passion de Nicolas pour l’espace apporte une touche de folie à l’histoire et la fin est d’ailleurs prometteuse d’une suite très mouvementée ! C’est une bande dessinée à la fois remplie d’humour mais avec aussi beaucoup d’émotions.

Ce qui m’a moins plu, c’est le fait qu’elle soit si chargée. La lecture en devient un peu étouffante, comme si on manquait d’air. J’aurais vraiment préféré des planches plus espacées, avec des dessins moins chargés aussi. C’est sans aucun doute le style du dessinateur mais il ne correspond pas vraiment à ce qui me touche. Heureusement, j’ai été charmée par les couleurs, dont la magnifique couverture est le reflet.

J’attendais énormément de cette bande dessinée et il est vrai que je ne l’ai pas aimée autant que je l’avais espéré mais j’ai quand même passé un joli moment de lecture, certes rapide mais qui m’a fait passer par beaucoup d’émotions.

Pour résumer …

Des personnages étonnants et hors du commun qui vont être amenés à s’apprivoiser malgré toutes leurs différences. C’est joli, touchant et plein d’humour même si les dessins, beaucoup trop chargés, ne m’ont pas toujours plu.

Ma note : ★★★★☆☆
(13/20)

Publicités

3 réflexions au sujet de « A coucher dehors • Aurélien Ducoudray et Anlor »

  1. Je partage ton avis sur la densité des informations présentes sur chaque planche !
    J’ai été TRÈS touchée par le jeune garçon, notamment sa relation avec sa mère.
    Je lirai aussi la suite avec plaisir mais j’attends beaucoup du dénouement psychologique.

    Bravo pour ta jolie chronique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s