Contemporain

Carnet de routes • Marie Lopez

14961526_731186130371743_1658769074_n

Marie Lopez est une jeune auteur de 21 ans que je suis sur YouTube puisqu’elle y tourne des vidéos depuis plusieurs années sous le pseudo EnjoyPhoenix et qu’elle est aujourd’hui suivie par plusieurs millions de personnes. J’étais curieuse de la découvrir en tant qu’auteur et je me suis donc procuré son premier roman lors de sa sortie (son précédent livre, #EnjoyMarie, était davantage un manuel destiné aux jeunes adolescentes, que je n’ai pas lu).

Résumé …

Une étudiante en architecture, une youtubeuse, un jeune homme trop tranquille nommé Marco, un moniteur d’auto-école et un professeur d’université… Cinq personnages aux destins dissemblables vont former un groupe hétéroclite et fantasque à la faveur du permis de conduire. Tandis que trois générations se mêlent et s’apprivoisent, une camaraderie surprenante grandit entre les candidats ; chacun va se livrer aux autres bien plus qu’il ne l’aurait imaginé. Le passé, les doutes, les regrets, les espérances s’invitent dans l’habitacle de la voiture à doubles commandes. Leurs différences les poussent à reconsidérer leurs choix et les horizons qu’ils s’étaient fixés. Et le danger de ressortir de l’expérience juste un peu plus perdu qu’avant est bien réel… Mais voici que surgit l’extraordinaire et que s’offre à eux un chemin bien éloigné des codes et des panneaux de signalisation

Mon avis …

Ce qui se dégage de ce récit, c’est avant tout une douceur, une mélancolie, un calme intérieur bouleversé par des émotions diverses. L’auteur nous présente 5 personnages, à des périodes différentes de leur vie. Le hasard va les faire se rencontrer lors de leurs cours de conduite, à l’auto-école. L’idée principale du roman, c’est que la vie est faite de hasards, de chance, de moments clés.

Si vous cherchez de l’action ou des rebondissements, ce roman n’est pas fait pour vous. C’est bien davantage une réflexion sur la vie, l’amour, la mort, le destin que nous propose Marie Lopez. J’ai été touchée par de nombreux passages qui ont su résonner en moi, un peu moins par d’autres qui m’ont semblé manquer de vivacité, de contenu. Avec tant de personnages, l’auteur aurait pu proposer un récit beaucoup plus complexe que celui-ci, c’est mon regret. Elle s’est, à mon sens, contentée de les effleurer, de toucher du doigt leurs vies sans réellement approfondir leur caractère, leur passé, leurs désirs. Le manque d’action ne m’a pas gênée, mais dans ce cas, j’aurais souhaité que chaque personnage soit davantage décortiqué.

Je n’ai d’ailleurs pas été sensible à tous les personnages de façon similaire. Je ne sais pas si le fait que l’auteur soit une femme a joué dans le fait qu’elle a, je crois, porté davantage d’émotions sur les personnages féminins de son roman. Les hommes me sont restés assez indifférents, contrairement à Charlie et à Elé, très touchantes dans les crises qu’elles traversent. On sent, chez ces personnages, beaucoup de vécu de la part de l’auteur, ce qui se traduit par des mots authentiques et sincères. Et cela, le lecteur le ressent. Le personnage de Mario reste énigmatique jusqu’au bout. C’est une réelle volonté de l’auteur, et j’avoue n’avoir pas été réceptive aux révélations à son sujet.

Marie Lopez prend le temps de laisser ses personnages avancer. On suit notamment ces derniers au coeur de la ville de Lyon, et j’ai apprécié ces petites pauses au coeur du récit, nous permettant de sentir la ville, son Histoire, son architecture. C’est presque une ode à Lyon par certains aspects. Concernant l’écriture, le point négatif est, je crois, la volonté de l’auteur de placer des éléments de description, parfois lourds à la lecture, manquant de fluidité dans leur intégration au roman : les règles du Code de la Route, l’Histoire de certains bâtiments de Lyon, etc. On sent sa volonté de rester fidèle à ses recherches, mais peut-être auraient-elles pu être insérées avec plus de naturel.

J’ai quand même passé un joli moment en compagnie de ce roman. J’ai eu le sentiment d’être au coeur d’une parenthèse, hors du temps. J’ai aimé la mélancolie et la tristesse qui se dégagent des personnages, et la réflexion sur la vie, les remises en question sur soi-même et sur ses choix qui façonnent ce récit. Il y a des touches de surnaturel dans ce roman et j’avoue ne pas les avoir vraiment appréciées même si elles apportent une ambiance assez unique au récit.

Pour résumer …

Plusieurs personnages se croisent, le destin intervient. Un récit doux et une réflexion sur la vie de chacun qui nous fait nous-même réfléchir sur nos vies. Des touches de fantastique qui rendent le roman assez mystérieux mais qui ne m’ont pas toujours convaincue, d’autant plus que l’histoire est en elle-même assez plate. Je ne pense pas qu’elle me restera longtemps en mémoire même si on sent que l’écriture a été, pour son auteur, une forme d’exutoire.

Ma note : ★★★☆☆☆
(10/20)

Publicités

20 réflexions au sujet de « Carnet de routes • Marie Lopez »

  1. J’ai vu des avis vraiment violent sur ce roman et c’est fou ce que les gens peuvent être méchant. Le récit n’est peut-être pas digne du Goncourt, mais je pense qu’il faut avoir un peu de tacte comme avec n’importe quel auteur. Après ce n’est pas forcément une lecture qui m’attire donc je ne pense pas le lire, mais j’étais curieuse des premiers avis.

  2. Merci pour ton avis ! Je suis Marie depuis assez longtemps, j’ai été un peu déçue de son premier livre mais celui-ci est différent, peut-être que je vais me lancer dans sa lecture … Je suis assez mitigée, je préfère lire quelques avis avant et avoir envie de me faire ma propre opinion plutôt que de me jeter sur ce livre. Je ne sais pas trop, vaut-il le coup d’être lu d’après toi ? Xoxo ♥

  3. Je ne suis pas du tout une admiratrice de Marie Lopez, enfin plutôt Enjoyphoenix mais pas non plus membre de ses « haineux » car elle ne m’a rien fait. Je ne comprends pas le succès de cette jeune femme mais encore moins la haine de ceux qui sont « contre » elle. Il n’y a pas à être pour ou contre, elle a du succès, son public, point. ^^
    Bref tout cela pour dire que je n’ai pas lu son premier livre car je n’étais clairement pas la cible et que je ne pense pas non plus lire celui-ci car il ne m’attire pas plus que cela. Je vois que tu as pointé un certain nombre de défauts, je pense que moi je n’aurais aucun soucis avec le côté surnaturel dont tu parles par contre. En revanche, merci à toi de cette objectivité. Chaque livre mérite d’être jugé de manière objective et aucun ne mérite d’à priori sur l’auteure.
    Je crois que mon commentaire est un peu confus mais bref ^^

  4. J’avoue qu’il me tente beaucoup. J’ai découvert Marie Lopez par son premier livre, #EnjoyPhénix, et j’avais été séduite par sa plume. Elle a une jolie manière d’écrire, c’est tout en douceur et en légèreté. Je serais donc ravie de me replonger dans l’un de ses textes même s’il manque d’action. Après, ce que tu en dis m’interpelle, car ta note est pas très élevée et le fait que tu ais trouvé que les personnages ne soient pas assez fouillés m’embête un peu. Je n’ai pas envie de lire un roman dont on reste à la périphérie. J’espère néanmoins le trouver à la médiathèque pour me faire mon propre avis 🙂 Je ne pense pas l’acheter, je pense qu’il coûte trop cher, on sent que la maison d’édition a envie d’avoir une jolie marge dessus. En tout cas, merci pour cette chronique objective 🙂

  5. Comme toi j’aime bien le travail de Marie sur Youtube, mais son premier livre ne m’avait absolument pas convaincue, bien au contraire, il m’avait fait rire autant qu’hérissé les poils ! (ma chronique assez méchante en témoigne).
    Néanmoins – parce que je ne suis pas rancunière et toujours curieuse – j’ai bien envie de lire celui-ci pour me faire mon propre avis !

  6. J’aime beaucoup Marie en tant que youtubeuse, et je suis vraiment assez curieuse de la découvrir en tant qu’auteure. Ton avis me rassure, parce que pour tout avouer j’avais un peu peur. Il n’est pas dans mes priorités, mais je pense le lire rapidement 🙂

  7. J’adore Marie, je la suis depuis un moment sur Youtube et j’adore sa personnalité! Je n’ai pas lu son premier livre car le concept de manuel/journal intime ne m’attire pas du tout mais j’avoue que celui-ci me tente. J’ai très envie de voir ce qu’elle donne en tant qu’auteure!

  8. Je suis assez sceptique concernant ce livre… J’avais lu le premier (que je n’ai jamais finis tellement il m’a déplu). Du coup, j’ai peur que celui-ci me fasse la même chose. Et puis, les touches de surnaturel me laisse encore plus mitigée… Je le lirai peut-être un jour, mais ce n’est pas dans mes priorités 🙂

  9. J’aime beaucoup la couverture de ce roman. Ton avis est suffisamment construit pour me permettre de me dire que je n’y trouverais pas mon compte.
    Malheureusement, et peut-être à tort, je suis souvent assez réticente à l’idée de découvrir une auteure qui s’est fait connaître pour autre chose que ses talents d’écrivain… J’ai toujours peur du « commercial ». Donc, je n’achèterai probablement pas ce livre. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s