Historique

Les couleurs de l’espoir • Julie Kibler

15731194_762582613898761_674363917_n

Cela fait deux ans que ce roman attendait patiemment son tour dans ma bibliothèque et depuis le jour où je me le suis offert, j’ai été certaine qu’il serait un coup de coeur. Comme un pressentiment. Je l’ai finalement lu dans le cadre de mon club de lecture #ourprettybooksclub ce mois-ci.

Résumé …

Au Texas, Dorrie, coiffeuse noire, a noué une relation tendre et complice avec l’une de ses clientes, Isabelle, vieille dame blanche de quatre-vingt-neuf ans. C’est donc tout naturellement qu’elle accepte de la conduire jusqu’à Cincinnati pour de mystérieuses funérailles. Au fil des kilomètres, Isabelle va lui dévoiler les secrets de son histoire : à seize ans, dans une ville régie par la ségrégation, elle est tombée amoureuse de Robert, le fils de sa gouvernante noire…

Mon avis …

Cette lecture fut aussi belle que prévu et j’ai su dès le départ qu’elle serait un coup de coeur absolu. Aucun doute à ce sujet puisque le thème dont elle traite et son ambiance ont déjà su faire leurs preuves dans mes lectures passées (Beignets de tomates vertes, La couleur des sentiments, Les suprêmesLa colline aux esclaves, etc.). J’ai savouré chaque page de cette lecture en souhaitant que des pages supplémentaires puissent miraculeusement s’ajouter. Et quand je l’ai refermé, les larmes aux yeux, j’ai eu le sentiment que Julie Kibler m’avait offert un merveilleux cadeau. Car cette histoire, je ne l’oublierai jamais.

Dorrie, coiffeuse noire, va être surprise par l’une de ses clientes blanches, Mlle Isabelle, lorsque cette dernière lui formule une demande peu commune : celle de l’accompagner en voyage. Dorrie ne sait pas réellement les raisons de ce déplacement si ce n’est que cela est de grande importance pour cette vieille dame qu’elle apprécie beaucoup et qu’elle va assister à l’enterrement de quelqu’un. Ce long voyage va être l’occasion pour Isabelle de se livrer sur sa vie, pour petit à petit dévoiler les raisons de ce trajet.

La vie d’Isabelle m’a brisé le coeur. Parce qu’elle est née à une époque où noirs et blancs ne se mélangeaient pas. Où les noirs ne pouvaient pas pénétrer dans l’enceinte de sa ville après la nuit tombée. Où elle n’avait pas le droit d’être amie avec une personne d’une couleur de peau différente, quand bien même elle considérait la fille de sa domestique noire comme sa soeur. Isabelle se dévoile à travers ses souvenirs et nous raconte la petite fille qu’elle était, puis la jeune fille qu’elle est devenue. Révoltée contre ces inégalités. Rêvant d’être libre de ses actes. Libre d’aimer qui elle l’entend, peu importe son apparence ou sa couleur de peau.

La ségrégation raciale est au coeur même de ce roman et c’est ce qui en fait la beauté. C’est toute une époque qui se dessine et qui nous fait réaliser que la lutte contre les droits civiques était un combat permanent. Que même encore aujourd’hui, l’égalité est loin d’être parfaite. Qu’on est forcément dévisagées quand une femme blanche et une femme noire sont surprises ensemble. Dorrie et Isabelle par leur amitié luttent à leur façon contre cette société qui peine à évoluer, et cela m’a touchée en plein coeur.

Evidemment, j’ai fondu en larmes en atteignant les dernières pages de ce roman. Parce que tout semble si injuste et que l’on aimerait pouvoir réécrire l’histoire. Je vous conseille de tout coeur cette sublime lecture qui est bouleversante et qui est également inspirante. Parce que beaucoup ont souffert pour pouvoir simplement respirer, vivre ou encore aimer. Et que c’est un hommage que l’on peut leur rendre en lisant des romans qui racontent leur combat et leurs souffrances. Merci à Julie Kibler pour cela.

Pour résumer …

Les couleurs de l’espoir fait partie de ces romans qui m’accompagneront toujours. Je ne pourrai pas effacer de mon coeur la force de cette histoire ainsi que toute l’injustice et le courage qu’elle contient. Les personnages sont inoubliables puisqu’ils ont, à leur façon, tenté de lutter contre la ségrégation raciale et les inégalités qu’elle engendrait. Une merveille à lire absolument.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

Publicités

19 réflexions au sujet de « Les couleurs de l’espoir • Julie Kibler »

  1. Coucou ! Je suis contente que ce livre soit un coup de coeur pour toi car d’une part, les coups de coeur littéraires font un bien fou et d’autre part, ce livre est dans ma pal. Biz et bonnes lectures à toi !

  2. Je suis en train de le lire en espagnol, entitulé « De vuelta a casa ». Pour le moment c’est correct sans être excepcionel, mais je le donerai l¡oportunité de me plaire.

  3. Il est dans ma PAL depuis quelques années maintenant, je ne l’ai toujours pas lu. Je ne sais pas pourquoi. Pourtant ce thème me touche particulièrement, tout comme toi. Je suis certaine de l’aimer le jour où je me déciderai à le lire ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s