BD Adulte

Le jour où le bus est reparti sans elle • Béka, Marko et Maëla Cosson

16344155_780314602125562_2040113283_n

Beaucoup de bons avis ont circulé sur cette bande dessinée à sa sortie en septembre dernier et j’ai donc profité de la trouver en occasion pour me la procurer.

Résumé …

Le jour où le bus est reparti sans elle, Clémentine se retrouve coincée dans une singulière épicerie de campagne, loin de tout… mais jamais aussi près de trouver ce qu’elle cherche : des réponses à ses doutes existentiels. Les histoires zen d’Antoine, l’incroyable épicier, l’expérience de Chantal l’écrivain, le passage de Thomas le PDG-randonneur, vont irrémédiablement changer la vision de la vie qu’avait Clémentine. Comme chacun de ces personnages, la jeune femme va essayer de trouver son chemin vers le bonheur. Même si, comme tous les chemins, il emprunte parfois d’étranges détours…

Mon avis …

Il s’agit véritablement d’une réflexion sur la vie et une atmosphère paisible et relaxante se dégage de cette bande dessinée. Je trouve que cette lecture fait forcément du bien puisqu’elle nous force à réfléchir à nos envies, à ce que la société nous impose et au fait qu’on avance toujours très vite sans parfois profiter des belles choses que nous offre la vie. Ce sont parfois les moments les plus simples qui nous procurent le plus de bonheur.

On pourrait penser la BD un peu naïve mais je l’ai au contraire trouvée très belle dans sa simplicité. Que l’on croit en la méditation ou non, on se retrouve forcément dans les parcours de vie de ces personnages et on tire des leçons des proverbes et légendes qu’ils évoquent. On peut ainsi s’inspirer de quelques éléments de chacun des passages de cette BD afin d’améliorer notre propre vie et surtout notre équilibre.

Clémentine va réaliser au fil de ses rencontres qu’elle manque de confiance en elle et qu’elle veut à tout prix suivre un chemin tracé alors même qu’elle n’écoute pas le monde autour d’elle, la nature et ses propres désirs. J’ai beaucoup aimé le message qui est délivré par cet ouvrage à savoir que chacun vit pour son propre bonheur et trace son chemin à sa façon. Peu importe la façon dont le perçoive les autres autour, son chemin lui appartient. On devrait tous apprendre à écouter davantage notre cœur et à se libérer de l’emprise de la société et du monde qui nous entoure dans les choix que l’on fait.

Pour résumer …

Une jolie BD sur le pouvoir de la méditation mais surtout sur la nécessité de s’écouter soi-même et de suivre son propre chemin pour trouver son bonheur. C’est un ouvrage qui apaise et qui offre de très belles réflexions sur la vie.

Ma note : ★★★★★☆
(16/20)

16395510_780314595458896_1506277908_n

Advertisements

12 réflexions au sujet de « Le jour où le bus est reparti sans elle • Béka, Marko et Maëla Cosson »

  1. Je l’ai trouver très agréable à lire,un petit moment de douceur et de réflexion ,mais sans donner de leçon ,à chacun dit prendre ce qu’il a envie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s