Témoignage / Biographie

Journal d’un vampire en pyjama • Mathias Malzieu

16506921_783564565133899_852356512_n

Comme tout le monde, j’ai déjà entendu parler de Mathias Malzieu que ce soit au sujet de ses romans ou de sa musique. Pourtant, c’est avec son dernier livre, récit autobiographique, que je le découvre véritablement. Il m’avait beaucoup touchée lorsque je l’avais entendu en parler dans les médias et il me semblait important de le lire.

Résumé …

« Me faire sauver la vie est l’aventure la plus extraordinaire que j’aie jamais vécue. »

Mon avis …

Un beau jour, Mathias se sent particulièrement mal. Son état de fatigue persistant depuis plusieurs semaines devient insupportable. Il ne réussit plus à faire aucun effort, a souvent froid, est très pale. Il décide alors de faire une prise de sang. Le résultat est aussi inattendu que choquant : il a tellement peu de globules rouges dans le sang qu’il risque à tout moment de mourir. Mathias Malzieu est un artiste, un chanteur, un écrivain. Il vit de mots, de vie, de joie, de fête. L’envie de vivre est chez lui extrêmement forte et pourtant, tout va devoir s’arrêter. Aucun choix ne se présente à lui puisque la maladie s’impose, et elle est terrible. Il est un cas très rare, et pourtant cela n’arrive pas qu’aux autres.

Son quotidien change du tout au tout. Il est rythmé par l’hôpital, les transfusions sanguines, la recherche d’une greffe de moelle osseuse compatible. Soudainement, Mathias prend conscience de la faiblesse du corps humain, du fait qu’il dépend des autres pour survivre. Il va devoir vivre avec cette maladie qui lui provoque des saignements du nez puis des dents, qui supprime l’oxygène de son corps, qui lui procure une fatigue intense, à l’image d’un vieil homme usé. La maladie a une emprise sur toute sa vie. S’en suivent alors les jours passés à l’hôpital, dans une chambre stérile, à tenter de guérir. A vivre séparé du reste du monde, sans pouvoir toucher un autre être humain, sans pouvoir vivre et respirer librement. A être aussi impuissant de son sort. Puis vient l’espoir d’une greffe de moelle osseuse. Sans laquelle il ne peut plus vivre. Il raconte comment la mort le suit de près, comment il la combat chaque jour en jouant avec elle, en prenant des risques aussi. Parce que Mathias Malzieu aime la vie, aime son métier, aime l’amour. Il a en lui cette folle envie de survivre à tout cela, et c’est ce qui rend son récit aussi fort et touchant.

« Désormais, j’aurai besoin du sang des autres pour vivre. C’est officiel, je suis devenu un vampire. »

Dans ce récit, s’il y a bien évidemment les dures souffrances et cette période très difficile que Mathias a vécue, il y a également un amour de la vie. De ces amours fous qui font tout oublier autour. Parce qu’il est passionné de ce qu’il fait chaque jour, parce que pour lui la question ne se pose même pas : il faut guérir, il faut vivre. Cette force m’a énormément touchée. Elle rend ce récit bouleversant et inoubliable. Mathias Malzieu est inspirant en cela. Il nous permet de réaliser que même si la vie est imprévisible et qu’on n’a aucun contrôle sur elle, on peut toutefois se battre pour la savourer chaque jour et pour vaincre chaque difficulté que l’on rencontrera.

Son combat est admirable et l’humour et la sincérité avec laquelle il raconte sa maladie et ces nombreux mois de lutte pour la guérison sont profondément marquants. Il porte un regard poétique et pourtant sans  artifice sur cette période de sa vie et sur tous les aspects de cette maladie terrifiante. Son livre est également un hommage aux donneurs, aux soignants, à toutes les personnes qui l’ont accompagné chaque jour pendant cette période difficile. Son témoignage est avant tout celui d’une envie irrépressible de vivre, de continuer à vibrer pour l’art, pour les moments forts de la vie, pour ce futur rêvé et espéré. Journal d’un vampire en pyjama fait partie de ces témoignages qui laissent leur empreinte dans la vie d’un lecteur et Mathias Malzieu, par son texte, pénètre notre coeur et lui apporte une dose d’espoir, de joie de vivre et de courage. Ce récit devient une inspiration pour chacun d’entre nous.

Pour résumer …

Mathias Malzieu raconte sa maladie soudaine et terrifiante qui le réduit à ce « vampire en pyjama ». Ce récit est touchant de courage et inspirant d’espoir tant il respire l’envie folle de vivre, d’écrire, de chanter et d’aimer. Un livre qu’on peut difficilement oublier.

Ma note : ★★★★★☆
(16/20)

Advertisements

14 réflexions au sujet de « Journal d’un vampire en pyjama • Mathias Malzieu »

  1. Je suis heureuse que tu aies aimé ce récit, une véritable ode à la vie. Je l’avais beaucoup aimé moi aussi, il m’avait tellement marquée que j’en avais rêvé… je suis heureuse d’avoir pu rencontrer l’auteur et d’avoir échangé avec lui l’année dernière ❤

  2. J’ai eu du mal à rentrer dans l’écriture de l’auteur (à cause des jeux de mots), mais il en résulte tout de même un récit bouleversant. C’était également mon premier roman de l’auteur. Comptes-tu lire un autre de ses romans par la suite ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s