BD Humour

Pari(s) d’amies • Rokhaya Diallo et Kim Consigny

Cette bande dessinée est sortie il y a déjà deux ans et j’avais prévu de la lire un jour lorsque l’occasion se présenterait. L’emprunt médiathèque s’est donc imposé de lui-même lorsque je l’ai croisée.

Résumé …

Cassandre et ses amies sont des Parisiennes typiques aux caractères bien trempés : trentenaires, plus ou moins célibataires, en quête de leur bonheur professionnel, personnel, affectif. C’est la bande d’amies donc chacun est familier : la bourge, la chômeuse, l’ultra connectée, l’artiste fauchée, la prof d’extrême gauche… Et leurs origines diverses ne les empêchent pas d’être les meilleures amies du monde, bien au contraire !

Mon avis …

J’ai un avis assez mitigé après ma lecture. Les sujets traités sont pertinents, intéressants et ils méritent d’être exprimés. Il s’agit de l’intégration, dans la société française, de jeunes femmes d’horizons différents. De la difficulté de se faire accepter lorsque l’on est noire, asiatique, ou même gay. Les auteurs ont donc écrit une BD sur la diversité et il y a un aspect très féministe qui en ressort puisque ce sont bien les femmes qui sont au cœur de l’histoire.

J’ai cependant eu l’impression que les sujets étaient survolés et notamment le projet souhaité par l’héroïne : « Nappy Paris ». Elle souhaite en effet que les femmes noires assument leurs cheveux au naturel, sans devoir porter des extensions ou des fausses chevelures leur permettant d’être plus facilement acceptées au sein de la société. Cette BD pointe du doigt des contradictions assez révoltantes et nous fait réaliser que les femmes ont encore des difficultés à être elles-mêmes et à assumer leur différence et ce qui les caractérise.

Même si le propos m’a plu parce qu’il s’agit d’un sujet pour lequel je me sens concernée, à savoir de défendre les droits des femmes et notamment leur droit à être acceptées pour ce qu’elles sont, je pense que la BD aurait pu être bien plus réussie. Tout est trop rapide, parfois un peu trop léger au niveau du contenu et j’ai eu du mal par moments à saisir l’intérêt de certains dialogues ou de certaines planches.

Je crois quand même que la BD saura plaire aux jeunes femmes de 18-35 ans qui ne manqueront pas de se reconnaitre dans ce groupe d’amies et dans leur caractère bien affirmé. J’ai passé un moment agréable mais je suis certaine que la BD ne me marquera pas véritablement.

Pour résumer …

Une BD qui n’a pas été assez loin dans le traitement de son sujet, à savoir la difficulté pour les femmes de revendiquer leurs différences. Je m’attendais clairement à une BD plus marquante au regard du thème qu’elle aborde.

Ma note : ★★☆☆☆☆
(07/20)

Publicités

8 réflexions au sujet de « Pari(s) d’amies • Rokhaya Diallo et Kim Consigny »

  1. Ah dommage…. en lisant ton résumé avant d avoir vu ton avis je me disais que c était un peu trop de sujets et de diversités pour un seul livre. Comme si l auteur avait voulu tout mettre d un coup!! Du coup je comprends que tu aies trouvé les sujets pas assez traités!

  2. Moi, j’ai bien aimé 🙂
    Je vous trouve un peu dures avec cette BD :-(.

    Je l’ai lu, il y’a de cela an et m’en souviens encore bien. Preuve qu’elle m’a plu.

    Je me suis retrouvé dans beaucoup de sujets évoqués ( les malpolis qui regardent ton afro et te demandent d’aller te coiffer, l’incompréhension avec les parents, le sentiment de paranoïa qu’on peut finir par développer à force d’être jugée sur son apparence, etc).

    J’attends même le tome 2 de « Pari(s) d’Amies » avec impatience, puisque la BD s’achève sur un suspense 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s