Contemporain

Les couleurs de la vie • Lorraine Fouchet

L’an dernier, j’ai lu mon premier roman de Lorraine Fouchet avec Entre ciel et Lou qui avait été un gros coup de coeur et qui a d’ailleurs remporté le Prix Littéraire des Chroniqueurs Web 2016 dans la catégorie Romans Contemporains. J’ai été très heureuse de pouvoir recevoir son nouveau roman dédicacé et je tiens donc à remercier l’auteur et les éditions Héloise d’Ormesson.

Résumé …

Quand Kim, jeune Groisillonne fraîchement débarquée de sa Bretagne natale à Antibes, est embauchée comme dame de compagnie par Côme, elle est touchée par le dévouement de ce fils pour sa mère Gilonne. D’autant que cette mondaine, ancienne actrice au caractère bien trempé, n’est pas toujours facile à vivre ! Quelle est donc sa surprise quand elle découvre, au hasard d’une conversation téléphonique, que le fils de Gilonne est mort… Ce jeune homme est-il un escroc, ou ses intentions sont-elles sincères ? Et pourquoi Gilonne, qui n’est pourtant pas sénile, le fait-elle passer pour son fils? Guidée par sa curiosité et son attachement pour ces deux être cabossés par la vie, Kim se lance dans une enquête, afin de démêler le vrai du faux, et de faire la lumière sur la personnalité du « vrai » Côme, disparu dans des circonstances mystérieuses.

Mon avis …

Lorraine Fouchet revient avec une histoire qui comporte les mêmes ingrédients que son précédent roman et c’est la raison pour laquelle ma lecture fut vraiment très agréable. Cette femme a incontestablement quelque chose dans son écriture qui fait que l’on se sent bien en la lisant. Ses mots et ses personnages agissent comme des médicaments. Il y a beaucoup d’humanité dans ses histoires, ce qui les rend universelles, en quelque sorte.

Kim est un personnage que j’ai tout de suite adoré, parce que son caractère est plaisant et que l’on est forcément touché par ce qu’elle vit : la perte de sa grand mère, et sa nécessité de partir, loin, pour faire le point sur ce décès et ce que cela implique dans sa propre vie. Elle va alors être embauchée au service de Gilonne, une dame âgée qui perd un peu la mémoire et qui est dépendante des autres au quotidien. Auprès d’elle, Kim va beaucoup apprendre et cela va lui permettre de changer un peu de vie pendant quelques semaines.

J’ai moins apprécié toute la partie concernant le mystère entourant le personnage de Côme, le fils de Gilonne. Peut-être parce que j’aurais aimé que Kim approfondisse l’histoire de sa propre grand-mère plutôt que de partir à la recherche de la vérité sur la vie de Gilonne, cette vieille dame pour laquelle elle travaille. Malgré tout, on se prend dans l’histoire et on essaie de comprendre avec Kim, cette histoire de famille complexe et tragique. Chaque personnage de ce livre a des blessures, souvent dû au lien maternel, et il est clair que l’enfance marque une personne dans ce qu’elle deviendra en tant qu’adulte. Ils en sont tous la preuve.

Ce livre est une jolie parenthèse dans le quotidien, de ces romans qui nous font encore plus apprécier la vie, qui donnent envie d’en profiter à chaque instant, malgré les moments plus tristes qui en font partie. Lorraine Fouchet écrit des histoires pleines de douceur, sans oublier tout ce qui constitue la nature humaine et ses pires défauts et rancoeurs. Elle réussit pourtant à rendre chaque personnage attachant et nous fait réaliser que bien que l’être humain soit souvent imparfait, chacun peut tenter d’être une meilleure personne, à un moment ou à un autre de sa vie.

Pour résumer …

Lorraine Fouchet sait si bien bercer notre coeur avec des histoires qui racontent l’humain, dans ce qu’il a de meilleur et de pire, la vie et ses joies et peines. Ses romans sont comme des pommades qui soignent les maux et même si j’aurais aimé que la grand-mère de Kim ait une plus grande place dans cette histoire, j’ai été touchée par ce livre et par les mots de son auteur.

Ma note : ★★★★★☆
(16/20)

Advertisements

11 réflexions au sujet de « Les couleurs de la vie • Lorraine Fouchet »

  1. Je ne connaissais pas l’auteur, ni ce livre mais à te lire, cela donne très envie de le découvrir ! Merci encore pour ce joli partage qui a l’air rempli de douceur.
    Belle journée à toi.

  2. Je n’avais jamais entendu parler de cette ouvrage mais ta chronique m’a plutôt donné envie de le découvrir à mon tours ! J’espère pouvoir le trouver dans la médiathèque de ma ville car je ne peux pas trop me l’acheter pour le moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s