Jeunesse

Je vous sauverai tous • Emilie Frèche

Lorsque ce roman est sorti en janvier dernier, j’ai su que je souhaitais le lire. En effet, il aborde le sujet de l’embrigadement et j’étais également curieuse de découvrir enfin la plume d’Emilie Frèche. Merci à Hachette pour cette lecture.

Résumé …

Désemparée par le départ de sa fille de 17 ans en Syrie, embrigadée par Daesh et dont elle est sans nouvelles, Laurence commence un journal. Elle y transcrit son incompréhension et sa tristesse. La mère interpelle sa fille et lui raconte son combat contre le radicalisme. Son journal fait écho à celui qu’a tenu Eléa un an auparavant, dans lequel se dévoile son endoctrinement progressif.

Mon avis …

Lire, c’est aussi souhaiter comprendre le présent. Espérer que des auteurs sauront mettre les mots sur nos ressentis et mieux appréhender nos vies, ainsi. Mieux comprendre le monde dans lequel on vit, la violence, les guerres. Le départ en Syrie et l’embrigadement des jeunes est un sujet plus que jamais d’actualité et pourtant, il ne nous a jamais semblé aussi incompréhensible.

En effet, comment comprendre que, du jour au lendemain, des jeunes quittent tout pour combattre, dans un territoire en guerre ? Comment l’imaginer même alors que quelques mois auparavant, ils sortaient entre amis, allaient à des concerts, étudiaient en classe et imaginaient leur avenir de façon radicalement différente ? Comment ces personnes peuvent-elles tomber dans l’extrémisme religieux alors même qu’elles n’étaient souvent pas pratiquantes ? Emilie Frèche nous permet de cerner les méthodes utilisées par ces organisations qui, en jouant sur une sensibilité, une révolte, un engagement, vont réussir à entrainer un individu et effacer tout ce qui constituait sa personnalité, ses convictions, ses valeurs, pour le modeler selon leur idéologie.

« Comment une chose pareille a pu t’arriver à toi ? Toi qui tenais tant à la liberté. »

Ce roman écrit pour les adolescents est complètement destiné aux adultes également. Il permet, quel que soit notre âge (à partir de 15 ans, tout de même), de mieux comprendre ce phénomène terrible qui n’épargne aucun milieu social, qui peut toucher tout le monde, n’importe où. Il fait partie des livres importants en ce sens qu’il ose écrire sur des sujets sensibles et qu’ils nous aident à avancer dans notre compréhension des choses.

Emilie Frèche est étonnante par sa plume, la dureté de ses mots, l’engagement qui transpire de chacune de ses phrases. On sent qu’elle n’a pas écrit ce roman au hasard et que ce sujet particulier lui tient à cœur, que chaque mot vient de ses entrailles. En donnant tour à tour la parole à la jeune fille et à ses deux parents, elle tente de cerner comment l’embrigadement a pu se produire sous les yeux d’une famille aimante et présente, et comment ce venin s’insinue au plus profond d’une personne pour la transformer complètement. Comment des parents peuvent continuer à vivre aussi, en sachant qu’ils n’ont rien vu et surtout, qu’ils ne peuvent plus rien pour sauver leur enfant. Sans savoir si elle est en vie ou non. En sachant qu’elle est en Syrie, sans pouvoir pourtant s’y rendre pour la ramener à la maison. Comment accepter d’être impuissant ?

Ce livre est extrêmement documenté et il est enrichissant en cela aussi. L’auteur nous éclaire sur la situation actuelle, nous plonge dans les combats de certaines familles et associations qui se battent pour que l’Etat français réagisse, pour que les mineurs soient davantage protégés, pour que le radicalisme islamiste ne puisse plus se propager. J’ai bien souvent eu à l’esprit le film Le ciel attendra qui ressemble énormément à ce roman. Tous deux portent le même message et ils sont en continuité l’un de l’autre. Il est bien entendu question de religion dans ce texte, et l’auteur réussit à mettre en lumière la place qui peut lui être donnée pour chaque individu et surtout l’interprétation que chacun peut tirer d’un texte. C’est là tout l’enjeu du radicalisme religieux.

Pour résumer …

 Un roman choc qui bouscule et qui ne peut laisser indifférent, que l’on soit adolescent ou adulte. Avec un aspect presque documentaire et une écriture très puissante, Emilie Frèche donne tour à tour la parole à une adolescente radicalisée et à ses parents, impuissants suite à son départ en Syrie. C’est terrifiant mais extrêmement important.

Ma note : ★★★★★★
(18/20)

Publicités

10 réflexions au sujet de « Je vous sauverai tous • Emilie Frèche »

  1. J’ai déjà lu quelques livres sur le sujet mais toujours des témoignages le cotes romancer peut permettre quelques écarts meme si la réalité est déjà bien allucinante quelques fois. Il doit être intéressant. À mettre dans ma wishlist

  2. Je l’ai lu en janvier, et quelle claque ! Un roman qui bouleverse, qui claque, qui remet en cause la solidité des valeurs et des liens familiaux. J’ai trouvé qu’il ne tombait pas dans la facilité et qu’il permettait à chacun de pouvoir s’identifier.
    Malheureusement, ce genre de roman devient indispensable…

  3. Ce livre me tentait déjà beaucoup mais ta chronique m’a encore plus donnée encore plus envie de me le procurer et de le découvrir afin de m’en faire mon propre opinion !

  4. Je ne doute pas que ce roman doit faire mal et pas mal remuer le lecteur. Mais je crois en effet que c’est le genre de livre à lire, pour comprendre un peu mieux peut-être ou du moins appréhender une réalité si difficile à intégrer. Merci pour la découverte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s