Contemporain

Coeur-naufrage • Delphine Bertholon

C’est en 2015 que j’ai découvert Delphine Bertholon avec Les corps inutiles que j’avais absolument adoré. Lorsque son nouveau roman est sorti il y a quelques jours, j’ai donc évidemment eu très envie de le lire. Merci aux éditions JC Lattès pour cette lecture.

Résumé …

«Certains jours, je m’attends des heures et ne me rejoins jamais.» À bientôt trente-quatre ans, Lyla est tenaillée par le sentiment de passer à côté de l’existence. Elle enchaîne les fiascos amoureux, accumule les névroses et attend, sans trop savoir quoi. Jusqu’au jour où un étrange message la ramène dix-sept ans en arrière. Cet été-là, sur la côte basque, tout allait basculer…

Mon avis …

Je n’ai pas, dès le départ, été prise dans l’histoire mais c’est progressivement que l’auteur m’a complètement captivée au point que je ne puisse plus lâcher son livre. Il y a quelque chose de terriblement addictif dans cette histoire et je n’ai pas pu m’empêcher de tourner page après page. Comme si c’était vital. Ce roman nous montre que l’on se construit des épreuves que l’on traverse. Qu’on ne peut pas s’émanciper de son passé, qu’il fait de nous ce que nous sommes. Il nous montre aussi l’empreinte que laissent nos parents dans nos vies, que leur présence soit positive ou nocive. Que ce soit Lyla et sa mère qui l’effaçait complètement, qui s’immisçait de façon imposante dans sa vie, ou Joe qui n’a pu compter que sur lui-même face à un père absent et alcoolique. Qui, en même temps que ses muscles s’épaississaient, traçait des cicatrices sur son corps pour oublier la douleur psychologique. Ils sont tous deux brisés par la vie, marqués par leur enfance, par ce présent qui semble incomplet.

Coeur-naufrage, c’est l’histoire d’un amour d’été, de vacances. On sent le sable sur notre peau, les papillons dans le ventre, le temps suspendu pendant cette période au bord de la mer. Joe et Lyla ont vécu des moments forts l’un avec l’autre. Sans doute qu’ils retrouvaient en l’autre leurs propres souffrances. Alors que la plupart des histoires de vacances restent à jamais dans cette bulle temporaire, Lyla ne pourra jamais oublier Joe. Parce qu’il a malgré lui changé une part d’elle-même à tout jamais. Il l’a faite basculer dans l’âge adulte.

C’est donc une histoire qui ne s’est pas achevée comme elle l’aurait dû. Et c’est pour cette raison qu’il fallait que la vie les réunisse à nouveau. Parce que les secrets finissent toujours par être révélés. J’ai été complètement happée par ce roman, très touchée par l’histoire dans laquelle je me suis identifiée quand bien même je n’ai rien vécu de ce que traversent les personnages. A cause d’une lettre écrite par Lyla à Joris lorsqu’elle avait 17 ans et que celui-ci découvre des années plus tard, ils vont vivre un raz-de-marée qui va bouleverser leurs vies et tout changer, à jamais. Parce que cette lettre contenait la vie, l’avenir, l’amour.

J’aurais pu lire des centaines de pages supplémentaires tant j’étais prise dans cette histoire, tant je voulais lire encore plus et vivre avec eux la « suite ». Comment est-il possible de fermer ce roman et de passer à autre chose ? L’histoire qu’elle raconte doit être celle de millions d’autres êtres humains et elle a su saisir avec douceur, délicatesse et justesse tout ce qui les construit. La force de ce livre est qu’à chaque page supplémentaire, l’intensité de l’histoire augmente et j’ai tourné les dernières pages avec une grosse difficulté à retenir mes larmes. Delphine Bertholon nous raconte ce qui nous réunit tous : l’adolescence, l’amour, le passé et la maternité. Elle écrit pourtant sur des thèmes assez récurrents en littérature et pourtant, ses personnages et les émotions qu’elle laisse transparaître à travers sa plume en font un roman absolument unique.

Sa sensibilité et la force qu’elle met dans chaque mot apportent à ce roman une grande puissance qui nous marque sans aucun doute très longtemps. Avec ce nouveau roman, Delphine Bertholon vient de confirmer la place qu’elle avait déjà prise dans mon coeur avec Les corps inutiles. Elle rejoint la petite liste de ces auteurs que j’aime profondément, qui savent me toucher comme peu d’autres et qui changent ma vie, d’une certaine façon. Une fois son livre terminé, on a tout simplement envie de lui dire merci de si justement écrire sur ce qui nous rend humain. Je ne suis pas prête d’oublier Lyla et Joe. Ils resteront avec moi.

Pour résumer …

Un roman très fort qu’on ne peut pas lâcher tant il est intense. J’ai été renversée par l’écriture de Delphine Bertholon et par cette histoire humaine et bouleversante qu’elle nous raconte et en laquelle on s’identifie immédiatement. Un livre qu’on termine avec des larmes dans les yeux et la certitude que ses personnages nous accompagneront longtemps.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

Publicités

8 réflexions au sujet de « Coeur-naufrage • Delphine Bertholon »

  1. J’ai été tirée au sort dans un concours de JC Lattès et je suis très heureuse d’avoir choisi ce roman ^^ J’ai hâte de le commencer !

  2. Dans le cadre du Prix Orange du Livre 2017 (dont je fais partie du jury), j’ai entendu parler de ce roman par un autre membre du jury. La personne qui m’en a parlé avait autant été bouleversée que toi en le lisant. Ce roman a vraiment l’air très émouvant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s