Contemporain

Parmi les miens • Charlotte Pons

C’est toujours un plaisir de lire un premier roman, de découvrir l’écriture d’une jeune auteur. Charlotte Pons m’a proposé de m’envoyer son livre et j’ai bien entendu accepté alors merci à elle pour cette attention. Ce roman sortira le 23 août.

Résumé …

La mère de Manon est en état de mort cérébrale. La jeune femme décide alors de laisser son mari et son enfant pour retourner vivre avec ses frères et soeurs. Dans cette fratrie, reviennent progressivement à la surface les secrets familiaux autour de leur mère, dont ils n’ont pas tous le même souvenir.

Mon avis …

Il arrive malheureusement bien souvent qu’une famille se retrouve au chevet de l’un de ses proches, suite à un accident. C’est le cas de la maman de Manon. Après le choc de l’annonce, son mari et ses enfants vont se rassembler autour d’elle. Cependant, dans ces moments très douloureux auxquels personne n’est véritablement préparé, il est parfois difficile de rester soudés. Chacun a son avis, ses convictions, certains sont dans le déni, d’autres beaucoup plus terre-à-terre. Manon va alors se confronter à une incompréhension de ses frères et soeurs lorsqu’elle va immédiatement préférer voir sa mère partir plutôt que de l’imaginer souffrir et de l’accompagner, inconsciente.

Ce drame est l’occasion pour cette famille assez éclatée de se parler à nouveau, d’évoquer leur mère et l’éducation qu’ils ont reçue. Cette femme distante, qui a toujours caché tout de ses origines, de sa propre mère et de sa langue. Ces moments passés aux côtés de leur mère dans le coma sont l’occasion de tenter, une dernière fois, de la comprendre. Pour Manon, il s’agit aussi d’un échappatoire, suite à la naissance récente de son premier enfant. En pleine dépression post-partum, elle se réfugie auprès de son père, préférant ainsi nier ses propres difficultés.

C’est un roman qui traite de la maternité, de la complexité de la relation entre une mère et ses enfants, de l’équilibre difficile à trouver entre sa vie de femme et sa vie de mère. On perçoit une relation compliquée, une mère qui n’a pas toujours fait sentir à ses enfants son amour pour eux et sa présence. Si cette analyse de la famille m’a semblé assez juste, il est vrai que ce fut une lecture que j’ai trouvé un peu difficile car assez sombre et oppressante. On peine à trouver de la lumière et c’est surement ce qui a rendu ma lecture un peu pesante.

Le sujet du livre est également celui de la fin de vie et du droit de mourir. Difficile, pour les proches, d’accepter qu’on laisse un être cher dans un état de mort cérébrale sans jamais mettre fin à ses souffrances, sous prétexte qu’il ne rentre pas dans le cadre législatif. Il y a à la fois cet espoir que tout s’arrangera, que la personne reprendra soudainement vie, et pourtant ce constat que rien ne sera plus jamais comme avant et que chaque jour qui passe éloigne un peu plus la personne de celle qu’elle a été. A partir de combien de temps est-il normal d’accepter qu’une personne doit mourir alors même que son cœur bat encore ? Je pense qu’il est important que des romans traitent de ce sujet, afin de peu à peu faire évoluer les mentalités et les lois.

Pour résumer …

La maternité, les liens familiaux, la fin de vie et l’euthanasie sont les sujets centraux de ce premier roman. Écrit avec justesse, j’ai cependant été oppressée par ce sujet difficile et très sombre dans lequel j’ai eu de la peine à trouver un peu de lumière. Des sujets importants mais dont la lecture peut être assez pesante.

Ma note : ★★★☆☆☆
(10/20)

Publicités

6 réflexions au sujet de « Parmi les miens • Charlotte Pons »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s